Restez en contact

facebook Forum des idées youtube flickr

Rencontrez

Catherine Callbeck

L La sénatrice Catherine S. Callbeck a été la première femme au Canada à être élu premier ministre provincial. Elle a été nommée une des 100 plus puissantes femmes canadiennes en 2006. Nommé au Sénat le 23 septembre 1997, elle représente la province de l’Île-du-Prince-Édouard.

A disappointing week for Canada

Plus sur...

Partager

Commentaires

Lisez les commentaires sur cette page ou ajoutez-en un.
Publié par le sénateur Grant Mitchell le 19 octobre 2010

Cet blogue est disponible dans la langue officielle dans laquelle il a été redigé.
This blog is available in the language in which it was written.

 

Throughout Canada’s history, we have “punched above our weight.”  The Battle of Vimy Ridge was a clear example of what was at the time, a very small country, helped to change the course of WWI. We played a similar role in WWII. Unique and consistent roles in peacekeeping have sustained a Canadian international image that has been respected and larger than our size might warrant. Our multiculturalism, the fact that as very diverse groups of peoples we can live together in such peace and calm, and the quality of our judicial system all contribute to Canada’s international stature.

Last week our stature took a real hit internationally. We lost our bid for a seat on the UN Security Council for the first time in history, and we lost permission to use the airport and air space of the United Arab Emirates. These are not isolated incidents. The former means that an avenue of huge international influence has been cut off to us and the latter means that we have allowed our relations with the UAE to deteriorate because we have not nurtured it adequately. That relationship has been very important to us since we have used the UAE military base as a staging point for our military personnel and equipment to Afghanistan.

These events are evidence of a much broader problem with the government’s conduct of foreign policy.  Recently, Canada has dramatically shifted focus from Africa to Latin America. Much of the work of the Security Council is focused on Africa. The government made limited contributions to climate change negotiations and in fact, we are often seen as impeding progress.  

Canada cannot do these things and still maintain our credibility internationally. Just as damaging to our interests will be those more subtle changes of policy by our international colleagues as they shift trade and other policies which can truly begin to harm our international business relations. That will cost growth and jobs here in Canada.


Textes récents

Les Autochtones du Canada: la terminologie

24 mars, 2014 | Par le sénateur Charlie Watt | Les différents termes utilisés pour désigner les Autochtones du Canada peuvent porter à confusion chez certains.

La souveraineté de l'Arctique : Partie quatre

7 mars, 2014 | Par le sénateur Charlie Watt | Le Dr Dalee Sambo Dorough, membre experte et vice-présidente de l’Instance permanente sur les questions autochtones des Nations Unies, partage mon opinion et estime « qu’aucun État ne devrait pouvoir se servir du régime de la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer (UNCLOS) et de dispositions des traités pour réclamer des portions du territoire de l’océan Arctique et du fond marin qu’occupent les Inuits et auquel ils ont droit, sauf s’ils sont consultés et s’ils y consentent ».

30e anniversaire

3 mars, 2014 | Par le sénateur Charlie Watt | Je viens de célébrer un anniversaire au Sénat et j’aimerais remercier mes collègues pour leurs aimables paroles.

La souveraineté dans l'Arctique : Partie trois

28 févr., 2014 | Par le sénateur Charlie Watt | L’an dernier, le Dr Claudio Aporta de l’Université de Dalhousie a rédigé un rapport intitulé Inuit Trails and Arctic Occupancy. Son travail est unique. En effet, il est le premier à compiler et à analyser clairement les cartes historiques de l’occupation par les Inuits de l’Arctique. Le Dr Aporta s’est servi de récits écrits, souvent basés sur d’autres documents historiques, et sur l’histoire orale pour écrire son rapport.

La souveraineté dans l’Arctique : Partie deux

21 févr., 2014 | Par le sénateur Charlie Watt | À l’automne 2012, le caucus libéral du Sénat a chargé Hutchins Legal Inc. de produire un rapport, lequel s’intitule Les Inuits : Partenaires de traités du Canada ou agents libres? Argument en faveur d’une approche concertée entre les Inuits et le Canada en vue de régler les conflits de souveraineté dans l’Arctique.
« 1 2 3 4 5  ... »