Restez en contact

facebook Forum des idées youtube flickr

Rencontrez

Wilfred Moore

L Nommé au Sénat par le Très honorable Jean Chrétien, le sénateur Wilfred Moore représente la Nouvelle-Écosse et la division sénatoriale Stanhope St./South Shore. Sa nomination remonte au 26 septembre 1996.

Visite du Comité de la défense à la garnison d’Edmonton

Plus sur...

Partager

Commentaires

Lisez les commentaires sur cette page ou ajoutez-en un.
Publié par le sénateur Grant Mitchell le 10 décembre 2010

Au début de la semaine dernière, j’ai passé deux jours avec d’autres membres du Comité sénatorial de la défense à visiter la garnison d’Edmonton à Namao. Ce fut une expérience formidable!

De temps à autre, les membres du Comité visitent des camps militaires un peu partout au pays pour voir ce qui s’y passe. La visite de la semaine dernière servait également à poursuivre notre étude sur les problèmes que vivent les habitants des réserves, maintenant que notre rôle en Afghanistan est appelé à  changer considérablement.

Nous avons rencontré de hauts fonctionnaires de la région de l’Ouest, des officiers et sous-officiers hauts gradés. La plupart d’entre eux ont déjà fait au moins une mission en Afghanistan, et tous ont un sentiment profond d’appartenance à l’armée et de devoir envers le Canada. Nous avons également rencontré un groupe important de soldats blessés en Afghanistan ou au Canada dans le cadre de leur entraînement ou de leurs fonctions militaires. L’affliction la plus courante dans ce groupe est le trouble de stress post-traumatique (TSPT).

Chaque fois que nous rendons visite à des soldats, je suis vraiment impressionné par les progrès énormes que l’armée a réalisés à de nombreux égards. En effet, l’armée a fait des progrès considérables en acceptant les femmes dans ses rangs et, bien que ce ne soit pas parfait, il est clair que les femmes y sont très présentes et qu’elles ont leur place dans l’armée. Il est également très évident qu’ils comprennent et acceptent que les TSPT sont des blessures réelles, subies par de vaillants soldats en Afghanistan et ailleurs, et que les soldats qui en sont atteints doivent être aidés, respectés et traités comme d’autres soldats blessés. Et peut-être que l’aspect le plus impressionnant et le plus frappant de l’armée est cette attitude que l’on peut ressentir un peu partout à l’égard du leadership. L’armée est bâtie sur le leadership et c’est ce qui la garde en vie. C’est une des rares institutions de notre société à être à ce point axée sur le leadership et à continuer de former son personnel dans cette même optique.

Il est très difficile de changer la culture de toute grande structure organisationnelle, surtout si elle est solidement ancrée dans la tradition et le militarisme. L’armée mérite notre admiration et nos félicitations pour avoir su le faire pendant la dernière décennie. Ce qui me fait penser que la GRC pourrait peut-être profiter de leur expérience.


Textes récents

Les Autochtones du Canada: la terminologie

24 mars, 2014 | Par le sénateur Charlie Watt | Les différents termes utilisés pour désigner les Autochtones du Canada peuvent porter à confusion chez certains.

La souveraineté de l'Arctique : Partie quatre

7 mars, 2014 | Par le sénateur Charlie Watt | Le Dr Dalee Sambo Dorough, membre experte et vice-présidente de l’Instance permanente sur les questions autochtones des Nations Unies, partage mon opinion et estime « qu’aucun État ne devrait pouvoir se servir du régime de la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer (UNCLOS) et de dispositions des traités pour réclamer des portions du territoire de l’océan Arctique et du fond marin qu’occupent les Inuits et auquel ils ont droit, sauf s’ils sont consultés et s’ils y consentent ».

30e anniversaire

3 mars, 2014 | Par le sénateur Charlie Watt | Je viens de célébrer un anniversaire au Sénat et j’aimerais remercier mes collègues pour leurs aimables paroles.

La souveraineté dans l'Arctique : Partie trois

28 févr., 2014 | Par le sénateur Charlie Watt | L’an dernier, le Dr Claudio Aporta de l’Université de Dalhousie a rédigé un rapport intitulé Inuit Trails and Arctic Occupancy. Son travail est unique. En effet, il est le premier à compiler et à analyser clairement les cartes historiques de l’occupation par les Inuits de l’Arctique. Le Dr Aporta s’est servi de récits écrits, souvent basés sur d’autres documents historiques, et sur l’histoire orale pour écrire son rapport.

La souveraineté dans l’Arctique : Partie deux

21 févr., 2014 | Par le sénateur Charlie Watt | À l’automne 2012, le caucus libéral du Sénat a chargé Hutchins Legal Inc. de produire un rapport, lequel s’intitule Les Inuits : Partenaires de traités du Canada ou agents libres? Argument en faveur d’une approche concertée entre les Inuits et le Canada en vue de régler les conflits de souveraineté dans l’Arctique.
« 1 2 3 4 5  ... »