Restez en contact

facebook Forum des idées youtube flickr

Rencontrez

Nick Sibbeston

L Nommé au Sénat par le Très honorable Jean Chrétien, le sénateur Nick Sibbeston représente les Territoires du Nord-Ouest et la division sénatoriale Territoires du Nord-Ouest. Sa nomination remonte au 2 septembre 1999.

Troubles de stress post-traumatique : un héro blessé

Plus sur...

Partager

Commentaires

Lisez les commentaires sur cette page ou ajoutez-en un.
Publié par le sénateur Grant Mitchell le 16 décembre 2010

J’ai déjà mentionné dans un autre blogue qu’en tant que membre du Comité sénatorial de la défense, j’ai passé deux jours dans  la garnison de Nameo, tout près d’Edmonton.

J’ai été touché à maintes reprises par ce que j’ai vu et vécu là-bas, mais l’expérience qui m’a le plus marqué est la conversation que j’ai eue avec un soldat atteint de troubles de stress post-traumatique (TSPT) en Afghanistan.

Nous sommes entrés dans une grande pièce où se trouvaient environ 70 soldats blessés en Afghanistan ou au Canada pendant leur entraînement ou dans l’exercice de leurs fonctions militaires.

Au fond de la pièce, dos au mur, se tenait un soldat. Je me suis approché et je lui ai parlé. Il était infirmier et était rentré d’Afghanistan récemment. Je lui ai demandé comment il allait. Il m’a dit que selon « eux », il souffrait de TSPT, mais qu’il n’en était pas convaincu, que selon lui, toutes les personnes reviennent d’Afghanistan changées et qu’il n’était pas différent des autres. Un diagnostic de TSPT signifiait peut-être qu’il devait quitter l’armée, ce qu’il redoutait. Au fil de la conversation, il a admis être en colère parce qu’il avait dû sauver la vie d’ennemis blessés qui venaient juste d’essayer de le tuer, lui et ses camarades. Il a parlé de sa phobie des foules et dit que même pendant que nous parlions au sein de ce groupe de 70 personnes, il craignait sans cesse que quelqu’un sorte des rangs pour l’attaquer, parce que c’est ce qui se passait en Afghanistan. Par cette journée froide d’hiver à Edmonton, il était debout devant moi dans une chambre fraîche et a essuyé la sueur qui coulait sur son front.

Les blessures morales de cet homme sont aussi douloureuses que les blessures physiques des soldats qui reviennent d’Afghanistan. Il a besoin d’aide et la reçoit d’un militaire qui comprend ses souffrances et qui fait un travail remarquable pour lui prodiguer les soins et l’appui dont il a besoin pour reprendre une vie sans douleur, ou pour apprendre à gérer la douleur.

Cette expérience m’a beaucoup touché. Je tiens à le remercier, lui et toutes les personnes qui se sont battus pour nous en Afghanistan.


Textes récents

Les Autochtones du Canada: la terminologie

24 mars, 2014 | Par le sénateur Charlie Watt | Les différents termes utilisés pour désigner les Autochtones du Canada peuvent porter à confusion chez certains.

La souveraineté de l'Arctique : Partie quatre

7 mars, 2014 | Par le sénateur Charlie Watt | Le Dr Dalee Sambo Dorough, membre experte et vice-présidente de l’Instance permanente sur les questions autochtones des Nations Unies, partage mon opinion et estime « qu’aucun État ne devrait pouvoir se servir du régime de la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer (UNCLOS) et de dispositions des traités pour réclamer des portions du territoire de l’océan Arctique et du fond marin qu’occupent les Inuits et auquel ils ont droit, sauf s’ils sont consultés et s’ils y consentent ».

30e anniversaire

3 mars, 2014 | Par le sénateur Charlie Watt | Je viens de célébrer un anniversaire au Sénat et j’aimerais remercier mes collègues pour leurs aimables paroles.

La souveraineté dans l'Arctique : Partie trois

28 févr., 2014 | Par le sénateur Charlie Watt | L’an dernier, le Dr Claudio Aporta de l’Université de Dalhousie a rédigé un rapport intitulé Inuit Trails and Arctic Occupancy. Son travail est unique. En effet, il est le premier à compiler et à analyser clairement les cartes historiques de l’occupation par les Inuits de l’Arctique. Le Dr Aporta s’est servi de récits écrits, souvent basés sur d’autres documents historiques, et sur l’histoire orale pour écrire son rapport.

La souveraineté dans l’Arctique : Partie deux

21 févr., 2014 | Par le sénateur Charlie Watt | À l’automne 2012, le caucus libéral du Sénat a chargé Hutchins Legal Inc. de produire un rapport, lequel s’intitule Les Inuits : Partenaires de traités du Canada ou agents libres? Argument en faveur d’une approche concertée entre les Inuits et le Canada en vue de régler les conflits de souveraineté dans l’Arctique.
« 1 2 3 4 5  ... »