Restez en contact

facebook Forum des idées youtube flickr

Rencontrez

Joseph Day

L Nommé au Sénat par le Très honorable Jean Chrétien, le sénateur Joseph Day, un avocat et ingénieur bien connu, représente le Nouveau-Brunswick et la division sénatoriale de Saint John-Kennebecasis.

Intervention en cas de déversement d’hydrocarbures

Plus sur...

Partager

Commentaires

Lisez les commentaires sur cette page ou ajoutez-en un.
Publié par le sénateur Grant Mitchell le 17 mai 2012

Je ne sais pas si les conservateurs s’en rendent compte, mais c’est la peur d’un déversement de pétrole qui constitue l’un des plus gros obstacles au projet de pipeline Northern Gateway. On pourrait donc s’attendre à ce que les conservateurs veuillent démontrer à la population qu’ils prennent cette préoccupation au sérieux. Que non! Dans une décision défiant toute logique, ils ont plutôt décidé de fermer les bureaux du Programme des urgences environnementales de Vancouver et presque tous les autres bureaux du Canada et de les fusionner en deux bureaux, tous les deux au Québec.

Le Programme des urgences environnementales (PUE) est chargé de diriger et de coordonner les interventions dans les grandes urgences environnementales. Par exemple, si le déversement de pétrole du golfe était survenu au Canada, c’est le PUE qui en aurait chapeauté les opérations. Si un navire déverse du pétrole au large de Kitimat, il faudrait que le PUE puisse diriger les opérations, mais les responsables seront au Québec, à des milliers de kilomètres de là.

Personne n’est assez fou pour croire que le gouvernement prend ses préoccupations au sérieux quand il décide de déplacer à des milliers de kilomètres les intervenants qui devraient s’occuper des déversements. Ce n’est pas de cette façon que le gouvernement convaincra les opposants d’accepter le projet de pipeline. Je dirais plutôt qu’il leur fait un pied de nez. Peut-être que les conservateurs savent qu’ils peuvent le faire en toute impunité parce qu’ils sont en train de modifier le processus d’évaluation environnementale de manière à pouvoir forcer les décisions sans tenir compte de ce que dit ou pense la population.


Textes récents

Hommage aux vétérans du Débarquement de Normandie

20 juin, 2014 | Par la sénatrice Claudette Tardif | Il y a soixante-dix ans, des milliers de soldats canadiens débarquaient, dans une mer de flammes, sur les côtes françaises pour contribuer à libérer et restaurer la démocratie en Europe.

La souveraineté de l'Arctique : Partie cinq

16 mai, 2014 | Par le sénateur Charlie Watt | En décembre 2013, le Canada a présenté ses observations dans le cadre de la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer. Le Canada a omis de mentionner les droits des Inuits sur l’Arctique.

Réforme du Sénat

29 avr., 2014 | Par le sénateur Grant Mitchell | En rendant récemment un jugement sur la durée du mandat des sénateurs, sur les élections sénatoriales et sur l’abolition du Sénat, la Cour suprême du Canada n’a pas réduit à néant la possibilité d’une réforme satisfaisante du Sénat. Que personne ne vienne vous dire le contraire!

Note sur la décision de la Cour suprême au sujet du renvoi sur le Sénat

25 avr., 2014 | Par le sénateur James Cowan | Aujourd’hui, la Cour suprême du Canada a confirmé ce que disent les sénateurs libéraux depuis 2007 à propos des changements au Sénat proposés par M. Harper.

Les Autochtones du Canada: la terminologie

24 mars, 2014 | Par le sénateur Charlie Watt | Les différents termes utilisés pour désigner les Autochtones du Canada peuvent porter à confusion chez certains.
« 1 2 3 4 5  ... »