Restez en contact

facebook Forum des idées youtube flickr

Rencontrez

Lillian Dyck

L La sénatrice Lillian Dyck a été nommée au Sénat en 2005 par le Premier ministre Paul Martin pour représenter la Saskatchewan. Avant de devenir sénatrice, la sénatrice Dyck était l'une des plus grandes neurochimistes du Canada et ses recherches ont beaucoup aidé à la découverte de médicaments permettant de traiter des maladies comme le Parkinson, la schizophrénie et l'Alzheimer, de même qu'à l'obtention de brevets.

Présentation de l’équipe canadienne des Jeux paralympiques

Plus sur...

Partager

Commentaires

Lisez les commentaires sur cette page ou ajoutez-en un.
Publié par la sénatrice Mobina Jaffer le 15 août 2012

Hier, le Comité paralympique a dévoilé la composition de l'équipe canadienne des Jeux paralympique de 2012 à Londres. C’est avec fierté que j’applaudis nos athlètes paralympique canadiens dirigés par le chef de mission Gaétan Tardif et la cheffe adjointe de mission Elisabeth Walker-Young, qui participeront et représenteront le Canada à la cérémonie d’ouverture!

Les Jeux paralympiques de 2012 à Londres seront les plus importants jeux paralympiques jamais organisés. La Grande-Bretagne est l’hôte idéal pour ce qui est devenu l’événement sportif mondial le plus imposant— le Dr Ludwig Guttmann a reconnu le « pouvoir de réhabilitation » du sport chez les soldats blessés en 1948 lorsqu’il a eu l’idée d’organiser les Jeux de Stoke Mandeville en Angleterre. En effet, le pouvoir de nos athlètes paralympiques ne connaît pas de limite; ces derniers sont une source d’inspiration pour nous tous par leur pratique du sport, de l’excellence, de l’équité et du leadership.

Il existe plusieurs catégories de handicap chez nos athlètes, notamment l’amputation, la lésion partielle de la moelle épinière, l’infirmité motrice cérébrale, la déficience visuelle, la déficience intellectuelle et ‘les autres’, un groupe composé d’athlètes vivant avec la sclérose en plaques, la dystrophie musculaire et d’autres handicaps physiques qui ne tombent pas dans les autres catégories.

Comme l’a écrit le premier ministre Harper à l’équipe canadienne des Jeux paralympiques, « les Canadiens sont extrêmement fiers des réalisations des athlètes paralympiques, et nous avons hâte d’être témoins des nombreuses célébrations qui se dérouleront durant ces jeux ». Le Comité sénatorial des droits de la personne, dans son récent rapport, Niveler les chances, a mis en lumière l’occasion qu’a le Canada de célébrer les victoires des athlètes paralympiques du Canada—une occasion qui se présente de nouveau avec les Jeux paralympiques de 2012 à Londres.

À l’équipe paralympique du Canada : nos félicitations et nos vœux de succès les plus sincères à Londres. Vous nous émerveillez, vous nous inspirez, vous nous rendez tous et toutes fiers d’être des Canadiens et des Canadiennes

Textes récents

Les Autochtones du Canada: la terminologie

24 mars, 2014 | Par le sénateur Charlie Watt | Les différents termes utilisés pour désigner les Autochtones du Canada peuvent porter à confusion chez certains.

La souveraineté de l'Arctique : Partie quatre

7 mars, 2014 | Par le sénateur Charlie Watt | Le Dr Dalee Sambo Dorough, membre experte et vice-présidente de l’Instance permanente sur les questions autochtones des Nations Unies, partage mon opinion et estime « qu’aucun État ne devrait pouvoir se servir du régime de la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer (UNCLOS) et de dispositions des traités pour réclamer des portions du territoire de l’océan Arctique et du fond marin qu’occupent les Inuits et auquel ils ont droit, sauf s’ils sont consultés et s’ils y consentent ».

30e anniversaire

3 mars, 2014 | Par le sénateur Charlie Watt | Je viens de célébrer un anniversaire au Sénat et j’aimerais remercier mes collègues pour leurs aimables paroles.

La souveraineté dans l'Arctique : Partie trois

28 févr., 2014 | Par le sénateur Charlie Watt | L’an dernier, le Dr Claudio Aporta de l’Université de Dalhousie a rédigé un rapport intitulé Inuit Trails and Arctic Occupancy. Son travail est unique. En effet, il est le premier à compiler et à analyser clairement les cartes historiques de l’occupation par les Inuits de l’Arctique. Le Dr Aporta s’est servi de récits écrits, souvent basés sur d’autres documents historiques, et sur l’histoire orale pour écrire son rapport.

La souveraineté dans l’Arctique : Partie deux

21 févr., 2014 | Par le sénateur Charlie Watt | À l’automne 2012, le caucus libéral du Sénat a chargé Hutchins Legal Inc. de produire un rapport, lequel s’intitule Les Inuits : Partenaires de traités du Canada ou agents libres? Argument en faveur d’une approche concertée entre les Inuits et le Canada en vue de régler les conflits de souveraineté dans l’Arctique.
« 1 2 3 4 5  ... »