Restez en contact

facebook Forum des idées youtube flickr

Rencontrez

Catherine Callbeck

L La sénatrice Catherine S. Callbeck a été la première femme au Canada à être élu premier ministre provincial. Elle a été nommée une des 100 plus puissantes femmes canadiennes en 2006. Nommé au Sénat le 23 septembre 1997, elle représente la province de l’Île-du-Prince-Édouard.

Tout dépend du premier ministre

Plus sur...

Partager

Commentaires

Lisez les commentaires sur cette page ou ajoutez-en un.
Publié par le sénateur James Cowan le 14 janvier 2009

Nous avons tous hâte que la législature reprenne à la fin du mois.

En décembre, la gouverneure générale a accédé à la demande du premier ministre de proroger la session de manière à éviter au gouvernement une défaite quasi certaine au vote sur une motion de défiance à l'endroit du gouvernement. Le risque d’une coalition entre les Libéraux et les Néo-démocrates a forcé M. Harper à renoncer à certaines des pires parties de l’énoncé économique de son gouvernement.

Il est à espérer que le premier ministre aura profité de ce répit pour écouter les Canadiens et qu’il présentera au Parlement un budget qui réponde à leurs besoins en cette période de tourmente économique hors du commun.

Ce n'est pas le temps de recourir à la stratégie de la corde raide ni de se livrer à des manœuvres partisanes. Les Canadiens attendent de leurs parlementaires qu’ils placent l’intérêt national au-dessus de leurs intérêts partisans.

L’heure est mal choisie pour donner dans le dogmatisme buté et la provocation fantasque. La nation attend du premier ministre qu’il s’élève au-dessus de sa charge de chef de parti et qu’il devienne le guide de tous les Canadiens, quelles que soient leur orientation politique et la partie du pays où ils vivent.

En déclenchant inutilement des élections au mépris de sa propre loi sur les élections fédérales à date fixe, en minimisant la gravité de la situation économique de la nation pendant la campagne électorale et en évitant le vote de confiance qu’il avait promis de tenir le 29 novembre en persuadant la gouverneure générale de proroger la législature, le premier ministre a perdu beaucoup de sa crédibilité et a violé la confiance qu’un premier ministre doit cultiver entre lui et l’électorat.

Espérons qu’il aura changé lorsqu’il reviendra au Parlement et qu'il sera prêt à faire ce qu'il faudra pour que la législature fonctionne, c'est-à-dire travailler avec tous les parlementaires – tant à la Chambre qu’au Sénat – pour atténuer les effets de la récession sur tous les Canadiens et permettre à notre magnifique pays de connaître de nouveau une croissance positive et de retrouver la prospérité le plus rapidement possible.

Notre nouveau chef, Michael Ignatieff, a dit sans ambages que les Libéraux appuieront le prochain budget s’il respecte les trois critères suivants :

- s’il vient en aide aux Canadiens les plus vulnérables;

- s’il permet de dépenser les fonds destinés aux travaux d’infrastructure rapidement et dans les domaines stratégiques; et

- si ces dépenses nous permettent de sortir de la récession avec une main-d’œuvre plus compétitive et hautement spécialisée.

Il incombe maintenant au premier ministre de livrer la marchandise!

 


Textes récents

Les Autochtones du Canada: la terminologie

24 mars, 2014 | Par le sénateur Charlie Watt | Les différents termes utilisés pour désigner les Autochtones du Canada peuvent porter à confusion chez certains.

La souveraineté de l'Arctique : Partie quatre

7 mars, 2014 | Par le sénateur Charlie Watt | Le Dr Dalee Sambo Dorough, membre experte et vice-présidente de l’Instance permanente sur les questions autochtones des Nations Unies, partage mon opinion et estime « qu’aucun État ne devrait pouvoir se servir du régime de la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer (UNCLOS) et de dispositions des traités pour réclamer des portions du territoire de l’océan Arctique et du fond marin qu’occupent les Inuits et auquel ils ont droit, sauf s’ils sont consultés et s’ils y consentent ».

30e anniversaire

3 mars, 2014 | Par le sénateur Charlie Watt | Je viens de célébrer un anniversaire au Sénat et j’aimerais remercier mes collègues pour leurs aimables paroles.

La souveraineté dans l'Arctique : Partie trois

28 févr., 2014 | Par le sénateur Charlie Watt | L’an dernier, le Dr Claudio Aporta de l’Université de Dalhousie a rédigé un rapport intitulé Inuit Trails and Arctic Occupancy. Son travail est unique. En effet, il est le premier à compiler et à analyser clairement les cartes historiques de l’occupation par les Inuits de l’Arctique. Le Dr Aporta s’est servi de récits écrits, souvent basés sur d’autres documents historiques, et sur l’histoire orale pour écrire son rapport.

La souveraineté dans l’Arctique : Partie deux

21 févr., 2014 | Par le sénateur Charlie Watt | À l’automne 2012, le caucus libéral du Sénat a chargé Hutchins Legal Inc. de produire un rapport, lequel s’intitule Les Inuits : Partenaires de traités du Canada ou agents libres? Argument en faveur d’une approche concertée entre les Inuits et le Canada en vue de régler les conflits de souveraineté dans l’Arctique.
« 1 2 3 4 5  ... »