Restez en contact

facebook Forum des idées youtube flickr

Rencontrez

George Furey

L Un éducateur et avocat qui est très engagé dans sa communauté, le sénateur George Furey est l'un des citoyens les plus en vue de Terre-Neuve et du Labrador. Nommé au Sénat par le Très honorable Jean Chrétien, il représente Terre-Neuve-et-Labrador.

Et les étudiants?

Plus sur...

Partager

Commentaires

Lisez les commentaires sur cette page ou ajoutez-en un.
Publié par la sénatrice Catherine Callbeck le 02 février 2009

Le monde est en pleine récession, et nous ne devons rien négliger pour aider les Canadiens à améliorer leur situation et à réussir dans la vie. Et faire des études postsecondaires est justement un des meilleurs moyens d’y arriver. Conscient de l’importance de cette question, je suis troublé de constater que le récent budget ne parle presque pas des étudiants et de l’enseignement postsecondaire.

Je suis extrêmement déçu que le gouvernement n’ait prévu presque aucune aide financière ni soutien directs aux étudiants; il aurait pu accorder des subventions ciblées ou prolonger la période d'exemption d'intérêts du Programme canadien de prêts aux étudiants. Les associations étudiantes demeurent très préoccupées de la croissance de la dette que les étudiants doivent contracter pour s’instruire et du fait qu’il est de plus en plus difficile de faire des études postsecondaires. Nous traversons une crise économique et nous devons donner aux Canadiens qui ont les dispositions voulues pour poursuivre des études postsecondaires les moyens de le faire. Les crédits d'impôt accordés dans les budgets précédents n’ont tout simplement pas le même impact qu’une aide directe du gouvernement, et j’aurais aimé voir dans le budget une forme quelconque de soutien immédiat pour les étudiants qui font des études supérieures.

Autant je suis heureux de l’augmentation de 87,5 millions de dollars du budget du Programme de bourses d’études supérieures du Canada, autant je suis déçu d’apprendre qu’elle sera étalée sur trois ans seulement. Et cela vaut aussi pour l’augmentation prévue dans le cas du Programme de stages à l'appui de la recherche-développement en milieu industriel, qui recevra 3,5 millions de dollars de plus sur deux ans pour aider les étudiants universitaires qui font des stages.

Je suis toutefois heureux de deux autres mesures prises dans ce budget. Le gouvernement s’est engagé à affecter 2 milliards de dollars sur deux ans aux coûts des travaux d’entretien et des projets de réparation différés dans les établissements d'enseignement postsecondaire. Mais comme il va payer au plus la moitié des coûts, seuls les grands collèges et universités vont pouvoir se prévaloir facilement de ce programme.     

À cet investissement s’ajoutera une augmentation du budget de la Fondation canadienne pour l'innovation, qui soutient la modernisation de l’infrastructure de recherche dans les universités, les collèges et d’autres établissements. Cet investissement ne va pas seulement créer des emplois dans l’immédiat. En permettant d'accroître l’infrastructure de recherche, il va aussi contribuer à bâtir l’avenir.

Nul ne peut nier la très grande importance de l’enseignement postsecondaire pour l’avenir du Canada. Pour réussir dans l’économie mondiale moderne, nous devons, tous ensemble en tant que nation, nous doter de la main-d’œuvre la plus instruite et la mieux formée qui soit. Le Canada ne connaîtra une productivité et une prospérité durables que si nous réussissons à relever les défis d’aujourd'hui.


Textes récents

Les Autochtones du Canada: la terminologie

24 mars, 2014 | Par le sénateur Charlie Watt | Les différents termes utilisés pour désigner les Autochtones du Canada peuvent porter à confusion chez certains.

La souveraineté de l'Arctique : Partie quatre

7 mars, 2014 | Par le sénateur Charlie Watt | Le Dr Dalee Sambo Dorough, membre experte et vice-présidente de l’Instance permanente sur les questions autochtones des Nations Unies, partage mon opinion et estime « qu’aucun État ne devrait pouvoir se servir du régime de la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer (UNCLOS) et de dispositions des traités pour réclamer des portions du territoire de l’océan Arctique et du fond marin qu’occupent les Inuits et auquel ils ont droit, sauf s’ils sont consultés et s’ils y consentent ».

30e anniversaire

3 mars, 2014 | Par le sénateur Charlie Watt | Je viens de célébrer un anniversaire au Sénat et j’aimerais remercier mes collègues pour leurs aimables paroles.

La souveraineté dans l'Arctique : Partie trois

28 févr., 2014 | Par le sénateur Charlie Watt | L’an dernier, le Dr Claudio Aporta de l’Université de Dalhousie a rédigé un rapport intitulé Inuit Trails and Arctic Occupancy. Son travail est unique. En effet, il est le premier à compiler et à analyser clairement les cartes historiques de l’occupation par les Inuits de l’Arctique. Le Dr Aporta s’est servi de récits écrits, souvent basés sur d’autres documents historiques, et sur l’histoire orale pour écrire son rapport.

La souveraineté dans l’Arctique : Partie deux

21 févr., 2014 | Par le sénateur Charlie Watt | À l’automne 2012, le caucus libéral du Sénat a chargé Hutchins Legal Inc. de produire un rapport, lequel s’intitule Les Inuits : Partenaires de traités du Canada ou agents libres? Argument en faveur d’une approche concertée entre les Inuits et le Canada en vue de régler les conflits de souveraineté dans l’Arctique.
« 1 2 3 4 5  ... »