Restez en contact

facebook Forum des idées youtube flickr

Rencontrez

Roméo Dallaire

L’honorable lieutenant général Roméo A. Dallaire, O.C., C.M.M., G.O.Q., C.S.M., C.D., L.O.M. (É. U.) (ret.), B.ès S., LL.D. (hon.), D.Sc.Mil (hon.), D.U., Le lieutenant-général (retraité) et sénateur Roméo Dallaire a reçu l'Ordre du Canada en 2002 en reconnaissance de ses efforts au cours de la Mission des Nations Unies pour le Rwanda. Il a été nommé au Sénat le 24 mars 2005.

Discours et débats

Les coûts liés aux projets de loi sur la sécurité publique

Plus sur...

Partager

Commentaires

Lisez les commentaires sur cette page ou ajoutez-en un.
Déclaration faite le 28 juin 2010 par le sénateur Céline Hervieux-Payette

L'honorable Céline Hervieux-Payette :

Honorables sénateurs, ma question s'adresse au leader du gouvernement au Sénat.

Nous faisons présentement l'étude d'un projet de loi de 900 pages. Or, on a introduit plusieurs projets de lois modifiant le Code criminel. Tous les projets de loi concernant supposément la loi et l'ordre ont certaines conséquences et provoquent une explosion des dépenses.

En ce qui a trait à la Loi sur l'adéquation de la peine et du crime, le ministre de la Sécurité publique avait estimé, avant que la loi soit adoptée, que les coûts additionnels s'élèveraient à 90 millions de dollars. Une fois le projet de loi adopté par la Chambre des communes, le ministre est revenu sur sa prévision en indiquant que ces coûts passeraient à 2 milliards de dollars pour les cinq prochaines années.

Cette façon de se tromper nous rappelle certains sommets du G8 et du G20, dont les coûts ont augmenté de 500 p. 100 — on parle des coûts originaux — par rapport à la facture que nous recevrons au cours des prochaines semaines.

Le leader du gouvernement au Sénat nous dira qu'il s'agit d'une question de sécurité. Il faut tout de même être en mesure d'évaluer les services offerts à la population.

Le directeur parlementaire du budget, M. Kevin Page, malgré l'absence de volonté du gouvernement de collaborer, a refait les calculs en se basant sur les données dont il disposait. À son avis, l'accroissement des dépenses se situera plutôt de 8 à 13 milliards de dollars, soit une augmentation de 400 à 650 p. 100.

Compte tenu, une fois de plus, du manque total de transparence dont a fait preuve le gouvernement devant le Parlement et auprès du directeur parlementaire du budget, madame le leader du gouvernement au Sénat peut-elle indiquer clairement les coûts engendrés par l'adoption du projet de loi C-25?

Veuillez s'il vous plait appuyer ici pour lire la question du sénateur dans son intégralité


Déclarations récentes des sénateurs libéraux

Projet de loi sur le contrôle par les premières nations de leurs systèmes d'éducation

10 avr., 2014 | Par la sénatrice Lillian Eva Dyck | Honorables sénateurs, j'aimerais faire quelques observations au sujet de cette motion. Je l'appuie sans réserve. L'adoption d'une loi sur l'éducation des Premières Nations est très importante pour le bien-être des Premières Nations des quatre coins du Canada, et surtout pour les jeunes Autochtones.

L'écart entre les riches et les pauvres

10 avr., 2014 | Par le sénateur Céline Hervieux-Payette | Qu'entend faire le gouvernement pour tirer les enseignements de la crise financière, réduire les inégalités de la richesse et s'inspirer d'autres juridictions qui ont commencé à mettre la pédale douce sur des rémunérations qui n'ont rien à voir avec la productivité des gens qui reçoivent le salaire moyen d'un Canadien en une demi-journée?

La transmission télévisée des travaux du Sénat

10 avr., 2014 | Par le sénateur Grant Mitchell | Quelle est l'opinion du leader à ce sujet?

Un régime national d'assurance-médicaments

10 avr., 2014 | Par le sénateur Art Eggleton | Cette recommandation a reçu l'appui unanime du Sénat; j'en déduis donc, sénateur, que vous serez tout à fait disposé à la faire valoir auprès du gouvernement.

Un régime national d'assurance-médicaments

10 avr., 2014 | Par le sénateur James Cowan | Ma question est donc la suivante : le gouvernement fera-t-il du programme national d'assurance-médicaments une priorité?
« 1 2 3 4 5  ... »