Discours et débats

La regrettée Mona Wilson

Plus sur...

Partager

Commentaires

Lisez les commentaires sur cette page ou ajoutez-en un.
Déclaration faite le 08 juillet 2010 par la sénatrice Catherine Callbeck

L'honorable Catherine S. Callbeck :

Honorables sénateurs, je suis heureuse de rendre hommage aujourd'hui à une pionnière du domaine de la santé publique au Canada. Mona Wilson, de l'Île-du-Prince-Édouard, était une infirmière en santé publique et a, presque à elle seule, mis sur pied le système de santé publique de la province.

Elle a commencé son œuvre dans les années 1920 pour la poursuivre jusque dans les années 1950. Pendant cette période, elle a aidé des générations d'insulaires à adopter de meilleures pratiques et normes dans le domaine de la santé et elle a contribué à établir les fondations de notre système moderne de santé publique. De plus, pendant la Seconde Guerre mondiale, elle a coordonné les activités de la Croix-Rouge à Terre-Neuve-et-Labrador afin de combler les besoins des membres des forces armées.

Il est donc tout à fait pertinent que les contributions remarquables de Mona Wilson aient été reconnues par la Commission des lieux et monuments historiques du Canada. La commission a dévoilé une plaque en son honneur, à titre de personnage ayant une importance historique nationale en raison de son rôle dans l'établissement du système de santé publique à l'Île-du-Prince-Édouard et ailleurs. Je tiens à féliciter la Commission des lieux et monuments historiques du Canada pour cette reconnaissance importante et tout à fait justifiée.

La plaque a été apposée dans une installation de santé publique de Charlottetown, que la province a déjà nommée en l'honneur de Mona Wilson. Il est tout à fait indiqué que cette plaque ait été placée là comme un rappel de plus de ses remarquables contributions à la province et, en fait, à tout le pays.

Au cours des années 1920, l'Île-du-Prince-Édouard a été confrontée à divers problèmes de santé publique, notamment la nécessité de hausser les normes d'alimentation, et les pratiques fondamentales suivies dans les soins de santé à domicile. Mona Wilson a réussi à convaincre les gouvernements de l'époque d'accorder plus d'attention et de ressources à cet aspect critique de la santé publique.

Il faut également reconnaître à Mona Wilson le fait qu'elle a été une femme qui a fait entendre sa voix et a beaucoup amélioré la vie de ses concitoyens de l'Île-du-Prince-Édouard. C'est avec beaucoup de fierté que je demande aux sénateurs d'unir leurs voix à la mienne afin de rendre hommage à une citoyenne canadienne exceptionnelle.


Déclarations récentes des sénateurs libéraux

Les travaux du Sénat

19 juin, 2014 | Par la sénatrice Joan Fraser | Chers collègues, je prends la parole au nom du leader de l'opposition, le sénateur Cowan, qui devait être à Halifax ce soir pour un engagement public. Je dois vous dire que, lorsque je l'ai appelé pour lui dire que nous allions ajourner pour l'été ce soir, je l'ai senti assez irrité, non pas parce qu'il voulait que nous continuions à travailler comme des galériens, mais parce qu'il avait déjà rédigé un discours qu'il voulait prononcer demain matin.

Les phares à titre de symboles irremplaçables du patrimoine maritime—Interpellation

19 juin, 2014 | Par le sénateur Jim Munson | Merci, Votre Honneur, et je présente mes excuses à la sénatrice Champagne.

L'inégalité d'accès à la justice—Interpellation

19 juin, 2014 | Par la sénatrice Joan Fraser | Chers collègues, je sais que la sénatrice Jaffer s'apprêtait à clore ce débat, mais auparavant, je tenais seulement à dire à quel point la question qu'elle a portée à notre attention est importante.

Le Sénat—La promotion et la défense des causes d'intérêt public—Interpellation

19 juin, 2014 | Par le sénateur Jim Munson | Honorables sénateurs, je sollicite votre clémence à mon égard en cette heure tardive parce que j'ai un discours, mais vous devez comprendre que, pour que l'on puisse souligner dignement le départ de nos cinq collègues sénateurs cette semaine, j'ai cédé mon temps de parole pour que nous puissions rendre hommage aux sénateurs Buth, Segal, Callbeck, Dallaire et Champagne.

L'étude sur les relations internationales du Canada en matière de sécurité et de défense

19 juin, 2014 | Par le sénateur Grant Mitchell | Alors, vous pensiez que je n'allais pas prendre la parole, n'est-ce pas? Eh bien, vous vous êtes trompés! Je prends donc la parole pour appuyer ce rapport du Comité de la défense, qui recommande que le Canada participe à la défense antimissile balistique avec le NORAD.
« 1 2 3 4 5  ... »