Discours et débats

Les exigences relatives aux forages extracôtiers dans l'Arctique

Plus sur...

Partager

Commentaires

Lisez les commentaires sur cette page ou ajoutez-en un.
Déclaration faite le 26 octobre 2010 par le sénateur Nick Sibbeston

L'honorable Nick G. Sibbeston :

Honorables sénateurs, ma question concerne le Nord, et particulièrement la revue des exigences relatives aux forages extracôtiers dans l'Arctique.

Le 11 mai de cette année, l'Office national de l'énergie a annoncé qu'il procéderait à une revue des exigences touchant la sécurité et l'environnement dans le cas des forages extracôtiers dans l'Arctique. L'office a publié un aperçu préliminaire le 10 juin. Il a reçu 60 mémoires au cours de la période réservée aux commentaires publics. Un aperçu révisé a été publié en septembre.

La revue est réalisée en vertu de la Loi sur les opérations pétrolières au Canada, ou LOPC. Elle est donc assujettie à des règles autres que celles de l'ONE.

À partir de cet automne, l'ONE s'entretiendra avec des groupes autochtones ainsi qu'avec les gouvernements et les collectivités du Nord. Il s'était engagé à consulter la population nordique.

L'une des préoccupations évoquées dans les Territoires du Nord- Ouest concerne la question de savoir s'il y aurait des fonds suffisants pour permettre une pleine participation des intéressés à la revue. La LOPC ne prévoit pas de financement particulier à cet égard. L'ONE fera de son mieux pour favoriser une telle participation. Il est cependant peu probable qu'il puisse aider les groupes autochtones, les collectivités du Nord et les organisations environnementales à faire des recherches à moins de recevoir lui-même des fonds du gouvernement à cet effet.

Quelles mesures le gouvernement prendra-t-il pour veiller à ce qu'on trouve une réponse, dans le cadre de cette revue, à toutes les questions qui se posent au sujet des forages extracôtiers dans l'Arctique? Ces mesures comprendront-elles le financement des participants pour que toutes les voix soient entendues, et pas seulement celles de l'industrie?

Veuillez s'il vous plait appuyer ici pour lire la question du sénateur dans son intégralité


Déclarations récentes des sénateurs libéraux

Les travaux du Sénat

19 juin, 2014 | Par la sénatrice Joan Fraser | Chers collègues, je prends la parole au nom du leader de l'opposition, le sénateur Cowan, qui devait être à Halifax ce soir pour un engagement public. Je dois vous dire que, lorsque je l'ai appelé pour lui dire que nous allions ajourner pour l'été ce soir, je l'ai senti assez irrité, non pas parce qu'il voulait que nous continuions à travailler comme des galériens, mais parce qu'il avait déjà rédigé un discours qu'il voulait prononcer demain matin.

Les phares à titre de symboles irremplaçables du patrimoine maritime—Interpellation

19 juin, 2014 | Par le sénateur Jim Munson | Merci, Votre Honneur, et je présente mes excuses à la sénatrice Champagne.

L'inégalité d'accès à la justice—Interpellation

19 juin, 2014 | Par la sénatrice Joan Fraser | Chers collègues, je sais que la sénatrice Jaffer s'apprêtait à clore ce débat, mais auparavant, je tenais seulement à dire à quel point la question qu'elle a portée à notre attention est importante.

Le Sénat—La promotion et la défense des causes d'intérêt public—Interpellation

19 juin, 2014 | Par le sénateur Jim Munson | Honorables sénateurs, je sollicite votre clémence à mon égard en cette heure tardive parce que j'ai un discours, mais vous devez comprendre que, pour que l'on puisse souligner dignement le départ de nos cinq collègues sénateurs cette semaine, j'ai cédé mon temps de parole pour que nous puissions rendre hommage aux sénateurs Buth, Segal, Callbeck, Dallaire et Champagne.

L'étude sur les relations internationales du Canada en matière de sécurité et de défense

19 juin, 2014 | Par le sénateur Grant Mitchell | Alors, vous pensiez que je n'allais pas prendre la parole, n'est-ce pas? Eh bien, vous vous êtes trompés! Je prends donc la parole pour appuyer ce rapport du Comité de la défense, qui recommande que le Canada participe à la défense antimissile balistique avec le NORAD.
« 1 2 3 4 5  ... »