Discours et débats

La Journée nationale de l'enfant

Plus sur...

Partager

Commentaires

Lisez les commentaires sur cette page ou ajoutez-en un.
Déclaration faite le 23 novembre 2010 par le sénateur Terry Mercer

L'honorable Terry M. Mercer : Honorables sénateurs, le sénateur Cochrane, le sénateur Munson et moi avons organisé deux rencontres pour célébrer la Journée nationale de l'enfant ces deux derniers jours. Nous avons été enchantés de poursuivre la tradition lancée par notre ancienne collègue, madame le sénateur Landon Pearson, en organisant des manifestations annuelles pour célébrer les enfants et les jeunes.

Il y a 21 ans que l'Assemblée générale des Nations Unies a adopté à l'unanimité la Convention relative aux droits de l'enfant.

Cette année, la Journée nationale de l'enfant a été organisée de façon à nous faire penser à nos collectivités. Nos enfants ont une influence extraordinaire sur leur collectivité dans le cadre des sports, de l'éducation et du bénévolat.

Hier, nous avons accueilli ici plus de 300 enfants des écoles de la région de la capitale nationale pour leur permettre de célébrer les enfants et les jeunes. Nous avons effectivement eu droit à des représentations incroyables présentées par de jeunes Canadiens.

Parmi ceux qui se sont produits, il y avait le violoniste et maître de cérémonie de 11 ans Dominique LeBlanc, de Dartmouth, en Nouvelle-Écosse.

KidSingers, chorale faisant partie de la Leading Note Foundation, donne aux enfants des collectivités peu desservies la possibilité d'apprendre et de jouer de la musique.

Deux des pages du Sénat, Andrew Ruban et Maria Habanikova, ont animé une séance de questions et réponses au sujet du Sénat et de ce que nous faisons ici. J'ai été extrêmement surpris de voir à quel point les enfants étaient au courant de ce que nous faisons.

Nous avons eu droit à un magnifique spectacle de chanson et de chant guttural présenté par de petits enfants et des jeunes du Centre des enfants inuits d'Ottawa.

Le groupe de percussion Boom! nous a donné un avant-goût de la musique ouest-africaine et brésilienne. Cet endroit trépidait vraiment hier.

Mike Nordby, orateur doué venant de Terre-Neuve-et-Labrador qui est en même temps entraîneur personnel de culture physique, spécialiste du développement de la conscience communautaire et collecteur de fonds, nous a parlé des moyens d'inspirer les jeunes et les adultes pour leur permettre de surmonter les obstacles et de découvrir les possibilités.

Nous avons organisé cette manifestation de concert avec le centre Ottawa : L'amie de la jeunesse. Katie McGregor, du centre, a présenté le Prix du jeune génial à Timi Boyo, 16 ans, étudiant de 12e année à l'école secondaire catholique Lester B. Pearson, qui a eu la moyenne générale la plus élevée chaque année depuis la neuvième année et qui a été leader en philanthropie grâce à son travail de recherche sur le cancer et à ses efforts auprès d'aînés atteints de la maladie d'Alzheimer.

Ce matin, dans le foyer du Sénat, nous avons accueilli près d'une centaine de représentants de différents groupes qui ont passé leur vie à s'assurer que les enfants et les jeunes réalisent leur potentiel.

Sur la Colline, de nombreux sénateurs et députés partagent cet engagement envers le bien-être des jeunes du Canada. J'ai été heureux de voir que tant de nos collègues étaient présents ce matin.

Au nom du sénateur Cochrane et du sénateur Munson, je voudrais remercier Son Honneur, ainsi que le greffier du Sénat, Gary O'Brien, l'huissier du Bâton noir, les pages du Sénat et tout le personnel de l'administration du Sénat pour l'appui qu'ils nous ont manifesté.

Je voudrais également remercier les membres du personnel du Sénat qui se sont occupés de l'installation, de la sécurité, de la traduction et des services audiovisuels. Sans eux, ces rencontres n'auraient pas été possibles.

Je tiens aussi à exprimer ma gratitude la plus sincère à nos extraordinaires collaborateurs, qui ont planifié et organisé ces cérémonies. Il est évident qu'ils prennent à cœur le sens de la Journée nationale de l'enfant. Nous leur sommes reconnaissants de nous avoir aidés à montrer aux enfants et aux jeunes du Canada que le Sénat est toujours prêt à défendre leur avenir.


Déclarations récentes des sénateurs libéraux

Projet de loi sur le contrôle par les premières nations de leurs systèmes d'éducation

10 avr., 2014 | Par la sénatrice Lillian Eva Dyck | Honorables sénateurs, j'aimerais faire quelques observations au sujet de cette motion. Je l'appuie sans réserve. L'adoption d'une loi sur l'éducation des Premières Nations est très importante pour le bien-être des Premières Nations des quatre coins du Canada, et surtout pour les jeunes Autochtones.

L'écart entre les riches et les pauvres

10 avr., 2014 | Par le sénateur Céline Hervieux-Payette | Qu'entend faire le gouvernement pour tirer les enseignements de la crise financière, réduire les inégalités de la richesse et s'inspirer d'autres juridictions qui ont commencé à mettre la pédale douce sur des rémunérations qui n'ont rien à voir avec la productivité des gens qui reçoivent le salaire moyen d'un Canadien en une demi-journée?

La transmission télévisée des travaux du Sénat

10 avr., 2014 | Par le sénateur Grant Mitchell | Quelle est l'opinion du leader à ce sujet?

Un régime national d'assurance-médicaments

10 avr., 2014 | Par le sénateur Art Eggleton | Cette recommandation a reçu l'appui unanime du Sénat; j'en déduis donc, sénateur, que vous serez tout à fait disposé à la faire valoir auprès du gouvernement.

Un régime national d'assurance-médicaments

10 avr., 2014 | Par le sénateur James Cowan | Ma question est donc la suivante : le gouvernement fera-t-il du programme national d'assurance-médicaments une priorité?
« 1 2 3 4 5  ... »