Restez en contact

facebook Forum des idées youtube flickr

Rencontrez

Céline Hervieux-Payette

L Nommé au Sénat par le Très honorable Jean Chrétien, le sénateur Céline Hervieux-Payette représente le Québec et la division sénatoriale de Bedford. Sa nomination remonte au 21 mars 1995.

Discours et débats

Les prestations d'invalidité à long terme—Les employés de Nortel

Plus sur...

Partager

Commentaires

Lisez les commentaires sur cette page ou ajoutez-en un.
Déclaration faite le 09 décembre 2010 par le sénateur Art Eggleton

L'honorable Art Eggleton :

Honorables sénateurs, ma question s'adresse au leader du gouvernement au Sénat. Le projet de loi S-216 a été rejeté, mais le problème n'est pas réglé pour autant. Madame le ministre a parlé de faire quelque chose pour les employés touchant des prestations d'invalidité à long terme, mais, d'après ce que j'ai compris de sa réponse, elle parle au futur. Or, il y a encore 400 employés de Nortel qui espèrent toujours qu'on va conclure un règlement juste et qu'ils pourront vivre leur vie en toute dignité, malgré leur invalidité. Ce sont eux que je représente aujourd'hui, comme ce sont eux que je représentais toute la semaine.

J'ai avec moi la déclaration écrite de Marc Girard. Voici ce qu'il dit :

[...] J'ai 45 ans et ma femme et moi vivons à Blainville, au Québec, avec nos trois adolescents. J'ai reçu un diagnostic de sclérose en plaques en 1998. En 2002, après une crise particulièrement aigüe, j'ai été déclaré totalement invalide et commencé à recevoir des prestations d'invalidité à long terme de mon employeur, Nortel.

Depuis huit ans, j'ai fait plusieurs autres crises, et mon état physique s'est détérioré. J'ai commencé par devoir utiliser une cane, et depuis trois ans, je me déplace en fauteuil roulant. La rapidité avec laquelle mon état s'est dégradé a beaucoup affecté les membres de ma famille. C'est devenu un fardeau psychologique pour ma femme comme pour mes enfants.

En 2002, quand j'ai été déclaré totalement invalide, j'ai cru que ma situation financière serait assurée puisque, selon mon régime d'assurance-invalidité, je devais recevoir des prestations d'invalidité à long terme jusqu'à l'âge de 65 ans, prestations auxquelles je cotisais personnellement, en plus de la portion fournie par Nortel.

Au début de 2010, Nortel m'a informé que le dernier versement de mes prestations aurait lieu en décembre de la même année. Il ne fait aucun doute qu'à compter de janvier 2011, la situation financière de notre famille va devenir très critique. Notre principale source de revenus sera désormais le salaire de ma femme, qui suffira à peine à couvrir les dépenses quotidiennes. Les études de mes enfants vont en pâtir, et rien ne garantit plus qu'ils pourront faire des études supérieures, tout ça parce que mes prestations d'invalidité à long terme cesseront en décembre 2010. J'aurai également beaucoup de mal à payer les services médicaux et les médicaments dont j'ai besoin.

C'est très difficile de vivre avec un handicap et de ne pas pouvoir travailler ni subvenir aux besoins de ma famille; c'est pour cette raison que je dois solliciter l'aide des instances politiques, élues ou nommées, et leur demander de prendre la nécessaire décision de nous aider, moi et tous ceux qui sont dans ma situation.

Je vous remercie de nous aider à corriger cette injustice.

Quand on lui a posé des questions similaires, Tony Clement a dit à la Chambre des communes : « Nous prônons des solutions qui vont donner des résultats. » C'est correct. Madame le leader demandera-t-elle à M. Clement de s'asseoir avec les représentants des employés handicapés de Nortel, ainsi qu'avec leurs conseillers financiers et juridiques, afin de pouvoir trouver une solution pour ces personnes avant la fin du mois?

Veuillez s'il vous plait appuyer ici pour lire la question du sénateur dans son intégralité


Déclarations récentes des sénateurs libéraux

Les travaux du Sénat

19 juin, 2014 | Par la sénatrice Joan Fraser | Chers collègues, je prends la parole au nom du leader de l'opposition, le sénateur Cowan, qui devait être à Halifax ce soir pour un engagement public. Je dois vous dire que, lorsque je l'ai appelé pour lui dire que nous allions ajourner pour l'été ce soir, je l'ai senti assez irrité, non pas parce qu'il voulait que nous continuions à travailler comme des galériens, mais parce qu'il avait déjà rédigé un discours qu'il voulait prononcer demain matin.

Les phares à titre de symboles irremplaçables du patrimoine maritime—Interpellation

19 juin, 2014 | Par le sénateur Jim Munson | Merci, Votre Honneur, et je présente mes excuses à la sénatrice Champagne.

L'inégalité d'accès à la justice—Interpellation

19 juin, 2014 | Par la sénatrice Joan Fraser | Chers collègues, je sais que la sénatrice Jaffer s'apprêtait à clore ce débat, mais auparavant, je tenais seulement à dire à quel point la question qu'elle a portée à notre attention est importante.

Le Sénat—La promotion et la défense des causes d'intérêt public—Interpellation

19 juin, 2014 | Par le sénateur Jim Munson | Honorables sénateurs, je sollicite votre clémence à mon égard en cette heure tardive parce que j'ai un discours, mais vous devez comprendre que, pour que l'on puisse souligner dignement le départ de nos cinq collègues sénateurs cette semaine, j'ai cédé mon temps de parole pour que nous puissions rendre hommage aux sénateurs Buth, Segal, Callbeck, Dallaire et Champagne.

L'étude sur les relations internationales du Canada en matière de sécurité et de défense

19 juin, 2014 | Par le sénateur Grant Mitchell | Alors, vous pensiez que je n'allais pas prendre la parole, n'est-ce pas? Eh bien, vous vous êtes trompés! Je prends donc la parole pour appuyer ce rapport du Comité de la défense, qui recommande que le Canada participe à la défense antimissile balistique avec le NORAD.
« 1 2 3 4 5  ... »