Restez en contact

facebook Forum des idées youtube flickr

Rencontrez

Terry Mercer

L Nommé au Sénat par le très honorable Jean Chrétien en novembre 2003, le sénateur Terry Mercer représente la Nouvelle-Écosse et la division sénatoriale de Secteur Nord, Halifax.

Discours et débats

Le groupe Kharafi du Koweït

Partager

Commentaires

Lisez les commentaires sur cette page ou ajoutez-en un.
Déclaration faite le 09 mars 2011 par le sénateur Rod Zimmer (retraité)

L'honorable Rod A. A. Zimmer :

Honorables sénateurs, j'attire votre attention sur la présence de M. Salah Dashti, qui est conseiller principal de la société de portefeuille de la cité économique de Haïl, ainsi que membre du conseil d'administration et conseiller du groupe Al Kharafi.

Le groupe Al Kharafi est un groupe privé basé au Koweït, qui a des intérêts et des activités variés dans le monde entier. Créé en tant que société commerciale il y a plus de 100 ans, ce groupe s'est transformé depuis en une grande multinationale.

Honorables sénateurs, la société a décroché des projets importants au Koweït, dans les États du golfe Persique, en Afrique, dans les Caraïbes, en Asie et en Europe de l'Est. Avec un chiffre d'affaires annuel de plus de 5 milliards de dollars américains, le groupe Kaharafi est maintenant présent dans plus de 25 pays, compte plus de 120 000 employés et continue de remplir des engagements fermes en matière de développement, de croissance et de progrès.

En vertu d'un décret royal saoudien, la société est chargée de mettre sur pied la cité économique de Haïl, une nouvelle cité qui couvrira plus de 156 millions de kilomètres carrés dans le Nord du Royaume d'Arabie saoudite. On prévoit que cette cité sera la plaque tournante du transport et de la logistique la plus importante et la plus moderne du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord, favorisant l'agriculture industrielle et la transformation des aliments, le secteur minier et l'industrie, le matériel de construction écologique et d'autres technologies pour l'énergie verte.

Le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord ont surmonté des difficultés énormes en s'ouvrant au monde. Ils ont d'abord réussi, avant la crise économique actuelle, à s'emparer de la plus grande partie des capitaux du monde.

Honorables sénateurs, ces difficultés nous ont amenés à constater qu'une entreprise du secteur privé peut adopter et réaliser un modèle de libre entreprise sans — et j'insiste sur le mot « sans » — restrictions gouvernementales. En utilisant les outils disponibles sur le marché occidental moderne, des outils qui peuvent être adaptés au Moyen-Orient et à l'Afrique du Nord, ou MENA, on obtiendra une ville qui permettra à la libre entreprise de s'épanouir, ce qui encouragera d'autres villes à suivre cet exemple.

Aujourd'hui, le MENA est la région la plus attirante du monde pour les riches des pays sous-développés. Ces deux éléments sont les ingrédients de base pour l'établissement d'une nouvelle ville ayant un marché libre qui constitue un milieu de vie sain pour des millions d'habitants. L'idée est de placer cette entreprise au rang des plus grandes entreprises et villes industrielles du monde en portant une attention particulière à l'environnement par l'adoption des normes les plus élevées et l'application de règles et règlements stricts concernant le développement urbain.

Honorables sénateurs, je suis très heureux de servir de guide à mon bon ami, M. Salah Dahshi, dans cette grande aventure qu'on appelle le Canada.


Déclarations récentes des sénateurs libéraux

Les travaux du Sénat

19 juin, 2014 | Par la sénatrice Joan Fraser | Chers collègues, je prends la parole au nom du leader de l'opposition, le sénateur Cowan, qui devait être à Halifax ce soir pour un engagement public. Je dois vous dire que, lorsque je l'ai appelé pour lui dire que nous allions ajourner pour l'été ce soir, je l'ai senti assez irrité, non pas parce qu'il voulait que nous continuions à travailler comme des galériens, mais parce qu'il avait déjà rédigé un discours qu'il voulait prononcer demain matin.

Les phares à titre de symboles irremplaçables du patrimoine maritime—Interpellation

19 juin, 2014 | Par le sénateur Jim Munson | Merci, Votre Honneur, et je présente mes excuses à la sénatrice Champagne.

L'inégalité d'accès à la justice—Interpellation

19 juin, 2014 | Par la sénatrice Joan Fraser | Chers collègues, je sais que la sénatrice Jaffer s'apprêtait à clore ce débat, mais auparavant, je tenais seulement à dire à quel point la question qu'elle a portée à notre attention est importante.

Le Sénat—La promotion et la défense des causes d'intérêt public—Interpellation

19 juin, 2014 | Par le sénateur Jim Munson | Honorables sénateurs, je sollicite votre clémence à mon égard en cette heure tardive parce que j'ai un discours, mais vous devez comprendre que, pour que l'on puisse souligner dignement le départ de nos cinq collègues sénateurs cette semaine, j'ai cédé mon temps de parole pour que nous puissions rendre hommage aux sénateurs Buth, Segal, Callbeck, Dallaire et Champagne.

L'étude sur les relations internationales du Canada en matière de sécurité et de défense

19 juin, 2014 | Par le sénateur Grant Mitchell | Alors, vous pensiez que je n'allais pas prendre la parole, n'est-ce pas? Eh bien, vous vous êtes trompés! Je prends donc la parole pour appuyer ce rapport du Comité de la défense, qui recommande que le Canada participe à la défense antimissile balistique avec le NORAD.
« 1 2 3 4 5  ... »