Discours et débats

Le Sénat en ligne — Interpellation

Plus sur...

Partager

Commentaires

Lisez les commentaires sur cette page ou ajoutez-en un.
Déclaration faite le 23 mars 2011 par la sénatrice Maria Chaput

L'honorable Maria Chaput :

Honorables sénateurs, je prends la parole aujourd'hui pour appuyer l'interpellation de l'honorable sénateur Mitchell et souligner l'importance d'assurer une forte présence du Sénat en ligne. L'Internet, ce monde virtuel, est sans aucun doute la cité de l'avenir et le Sénat du Canada doit s'assurer d'y être pleinement présent.

La Toile, en anglais le World Wide Web , est le lieu privilégié pour accéder facilement et très souvent gratuitement à une incroyable multitude de renseignements. La jeunesse canadienne se tourne instinctivement vers la Toile pour trouver l'information recherchée, que ce soit pour connaître l'horaire des films à l'affiche au cinéma, pour s'informer sur l'état de la glace sur le canal Rideau à Ottawa, pour magasiner un cadeau de fête pour un ami, pour se renseigner sur les us et coutumes de pays lointains, pour accéder à des documents affichés par un professeur ou pour s'enquérir sur les travaux du Parlement du Canada.

Quelle que soit l'information recherchée, les jeunes se tournent d'abord vers la Toile, ou le web, pour trouver ce qu'ils recherchent. D'ailleurs, les deux langues officielles du Canada figurent parmi les trois premières langues de la Toile — un bel avantage pour le Canada.

Il y a plusieurs mois, le sénateur Mitchell a dit au Sénat :

[...] il est absolument impossible d'effectuer des recherches dans les Débats du Sénat [en ligne]. [...] Au XXIe siècle, au Sénat du Canada, on ne peut pas trouver le nom d'une personne dans les Débats du Sénat.

Je suis d'accord sur le fait que l'accès aux Débats du Sénat sur le web, cette excellente autoroute de l'information, est compliqué et limité. Quiconque souhaite lire les Débats du Sénat en ligne pour se renseigner sur un sujet donné doit surmonter de formidables obstacles.

Bien que les Débats du Sénat, à partir de la deuxième session de la 35e législature soient disponibles en ligne, il est extrêmement difficile de trouver ce que l'on cherche. Comme il n'existe aucun moteur de recherche incorporé pour faciliter la tâche aux internautes, ceux-ci se trouvent obligés de passer au peigne fin chaque hansard du Sénat, tâche des plus titanesques.

Dans les bibliothèques, les Débats du Sénat sont munis d'un index. Pourquoi pas les Débats en ligne?

Les Débats, les Journaux et les témoignages entendus devant les comités parlementaires de l'autre endroit sont organisés de façon à faciliter la recherche en ligne, voire à l'encourager. Pourquoi ne pas adopter ce modèle?

Un moteur de recherche interne sur le site web de l'autre endroit permet la recherche par mots clés ou en utilisant un index selon le sujet, la personne, le document, la circonscription ou l'organisation en question.

Le jeune qui effectue un travail scolaire pourra donc retracer rapidement l'information qu'il recherche sur le site web de l'autre endroit, ce qui l'encouragera à y revenir de nouveau et à explorer davantage les débats parlementaires. Pourquoi le Sénat ne peut-il pas en faire autant? Cela contribuerait à promouvoir le travail du Sénat.

Afin d'assurer un contact direct avec les Canadiens, en particulier avec la jeunesse canadienne, le Sénat devrait maintenir une forte présence sur le web et exposer au grand jour l'excellent travail qui est accompli par les honorables sénateurs et les comités de cette Chambre. Il faut simplifier l'accès aux Débats du Sénat en ligne afin de permettre à nos concitoyens de pouvoir mieux s'informer et, donc, mieux comprendre leur Sénat.

Le Sénat devrait être représenté sur le web comme il l'est en réalité : une institution dynamique et essentielle. Ainsi, ne serait-il pas utile d'afficher sur le site web du Sénat tous les Débats, en vue de permettre éventuellement au public d'accéder, en ligne, à l'ensemble complet des travaux du Sénat du Canada depuis 1867?

Certes, c'est un projet d'envergure mais il s'impose par nécessité d'assurer que le Sénat soit connu et qu'il soit davantage accessible. Je vous soumets respectueusement que nous devons prendre l'initiative en vue d'assurer une forte présence du Sénat sur le web, une présence digne de cette grande institution et du rôle vital qu'elle joue.

Veuillez s'il vous plait appuyer ici pour lire ce débat dans son intégralité


Déclarations récentes des sénateurs libéraux

Projet de loi sur le contrôle par les premières nations de leurs systèmes d'éducation

10 avr., 2014 | Par la sénatrice Lillian Eva Dyck | Honorables sénateurs, j'aimerais faire quelques observations au sujet de cette motion. Je l'appuie sans réserve. L'adoption d'une loi sur l'éducation des Premières Nations est très importante pour le bien-être des Premières Nations des quatre coins du Canada, et surtout pour les jeunes Autochtones.

L'écart entre les riches et les pauvres

10 avr., 2014 | Par le sénateur Céline Hervieux-Payette | Qu'entend faire le gouvernement pour tirer les enseignements de la crise financière, réduire les inégalités de la richesse et s'inspirer d'autres juridictions qui ont commencé à mettre la pédale douce sur des rémunérations qui n'ont rien à voir avec la productivité des gens qui reçoivent le salaire moyen d'un Canadien en une demi-journée?

La transmission télévisée des travaux du Sénat

10 avr., 2014 | Par le sénateur Grant Mitchell | Quelle est l'opinion du leader à ce sujet?

Un régime national d'assurance-médicaments

10 avr., 2014 | Par le sénateur Art Eggleton | Cette recommandation a reçu l'appui unanime du Sénat; j'en déduis donc, sénateur, que vous serez tout à fait disposé à la faire valoir auprès du gouvernement.

Un régime national d'assurance-médicaments

10 avr., 2014 | Par le sénateur James Cowan | Ma question est donc la suivante : le gouvernement fera-t-il du programme national d'assurance-médicaments une priorité?
« 1 2 3 4 5  ... »