Discours et débats

Les Ukrainian Shumka Dancers

Plus sur...

Partager

Commentaires

Lisez les commentaires sur cette page ou ajoutez-en un.
Déclaration faite le 19 octobre 2011 par le sénateur Tommy Banks (retraité)

L'honorable Tommy Banks :

Honorables sénateurs, je prends la parole moi aussi pour souligner un événement heureux. Il y a peu de spectacles théâtraux ou musicaux canadiens qui sont présentés à guichets fermés un peu partout au monde dans des salles de prestige. Il y en a encore moins qui reçoivent une ovation après chaque représentation. C'est pourtant ce qui arrive depuis 50 ans, aux Ukrainian Shumka Dancers d'Edmonton et du Canada. « Shumka » signifie « tornade ». Leur spectacle présente une tornade ininterrompue de couleurs, de musique, de puissance et de grâce.

La compagnie Shumka est rentrée à Edmonton le 15 septembre dernier après une tournée triomphale de six semaines en Chine, où elle a présenté 23 spectacles dans 14 villes. C'était une des plus grandes tournées, sinon la plus grande, faite en Chine par une compagnie de danse canadienne. Les 41 danseurs de la compagnie ont époustouflé les spectateurs de ces 14 villes chinoises grâce à l'originalité de leur musique et de leurs numéros de danse, créés pour souligner les 50 ans d'évolution artistique de la troupe au Canada, dans lesquels ils marient le classicisme à l'avant-garde tout en présentant des intrigues dramatiques qui illustrent le style particulier de la compagnie Shumka.

Je sais que tous les sénateurs se joindront à moi pour féliciter l'organisateur de la tournée, Michael Sulyma; le directeur, Gordon Gordey; les chorégraphes Dave Ganert, John Pichlyk, Victor Lytvynov et Tasha Orysiuk; les composeurs et les orchestrateurs, car la compagnie utilise beaucoup de musique originale, Gene Zwozdesky, Yuri Shevchenko, Andrij Shoost; ainsi que tous les membres de la compagnie Shumka pour ce succès international.

Déclarations récentes des sénateurs libéraux

Les travaux du Sénat

19 juin, 2014 | Par la sénatrice Joan Fraser | Chers collègues, je prends la parole au nom du leader de l'opposition, le sénateur Cowan, qui devait être à Halifax ce soir pour un engagement public. Je dois vous dire que, lorsque je l'ai appelé pour lui dire que nous allions ajourner pour l'été ce soir, je l'ai senti assez irrité, non pas parce qu'il voulait que nous continuions à travailler comme des galériens, mais parce qu'il avait déjà rédigé un discours qu'il voulait prononcer demain matin.

Les phares à titre de symboles irremplaçables du patrimoine maritime—Interpellation

19 juin, 2014 | Par le sénateur Jim Munson | Merci, Votre Honneur, et je présente mes excuses à la sénatrice Champagne.

L'inégalité d'accès à la justice—Interpellation

19 juin, 2014 | Par la sénatrice Joan Fraser | Chers collègues, je sais que la sénatrice Jaffer s'apprêtait à clore ce débat, mais auparavant, je tenais seulement à dire à quel point la question qu'elle a portée à notre attention est importante.

Le Sénat—La promotion et la défense des causes d'intérêt public—Interpellation

19 juin, 2014 | Par le sénateur Jim Munson | Honorables sénateurs, je sollicite votre clémence à mon égard en cette heure tardive parce que j'ai un discours, mais vous devez comprendre que, pour que l'on puisse souligner dignement le départ de nos cinq collègues sénateurs cette semaine, j'ai cédé mon temps de parole pour que nous puissions rendre hommage aux sénateurs Buth, Segal, Callbeck, Dallaire et Champagne.

L'étude sur les relations internationales du Canada en matière de sécurité et de défense

19 juin, 2014 | Par le sénateur Grant Mitchell | Alors, vous pensiez que je n'allais pas prendre la parole, n'est-ce pas? Eh bien, vous vous êtes trompés! Je prends donc la parole pour appuyer ce rapport du Comité de la défense, qui recommande que le Canada participe à la défense antimissile balistique avec le NORAD.
« 1 2 3 4 5  ... »