Restez en contact

facebook Forum des idées youtube flickr

Rencontrez

Roméo Dallaire

L’honorable lieutenant général Roméo A. Dallaire, O.C., C.M.M., G.O.Q., C.S.M., C.D., L.O.M. (É. U.) (ret.), B.ès S., LL.D. (hon.), D.Sc.Mil (hon.), D.U., Le lieutenant-général (retraité) et sénateur Roméo Dallaire a reçu l'Ordre du Canada en 2002 en reconnaissance de ses efforts au cours de la Mission des Nations Unies pour le Rwanda. Il a été nommé au Sénat le 24 mars 2005.

Discours et débats

La Conférence de santé mondiale 2011

Plus sur...

Partager

Commentaires

Lisez les commentaires sur cette page ou ajoutez-en un.
Déclaration faite le 17 novembre 2011 par le sénateur Roméo Dallaire

L'honorable Roméo Antonius Dallaire :

Honorables sénateurs, du 13 au 15 novembre dernier, à Montréal, avait lieu une conférence internationale sur la santé mondiale, conférence présentée par l'Université McGill et par des centres de développement international, non seulement au Canada, mais également aux États-Unis.

Une des thématiques abordées était que les conflits à travers le monde sont une source de soucis pour la santé internationale. La conférence a fait le point sur des sujets d'envergure. Par exemple, les conflits internationaux qui entraînent la création de camps de réfugiés engendrent, par la suite, des conditions inhumaines qui sont une source de maladies pouvant provoquer des pandémies.

Les pandémies à l'échelle planétaire, qui peuvent éclore lors de conflits à cause des camps de personnes déplacées et réfugiées, constituent une menace pour des pays comme le nôtre : les réfugiés à qui l'on accorde le droit d'entrée au Canada peuvent propager la maladie, mais aussi tous les travailleurs qui tentent de protéger ces derniers.

La deuxième façon dont les conflits peuvent avoir des répercussions sur la santé à l'échelle mondiale, c'est qu'ils peuvent perdurer précisément parce que les grands camps de réfugiés et de déplacés sont des pépinières d'extrémistes et de terroristes. Par conséquent, ces camps nous enferment dans un cercle vicieux : ils sont créés à cause des conflits et ces derniers perdurent à cause de l'extrémisme et du terrorisme fomentés dans ces camps.

Au final, cela met les relations internationales — pour ne pas dire l'avenir de l'humanité — en péril parce que nous ne résolvons pas les conflits. Ce n'est pas que nous ne disposons pas des outils nécessaires pour circonscrire certaines des pandémies qui sévissent dans le monde, telles que le VIH-sida et la tuberculose; c'est plutôt que nous ne semblons pas vouloir agir de façon proactive pour mettre fin aux conflits qui subsistent dans les pays au bord de l'implosion et les États défaillants. Cela entraîne des atrocités et des mauvais traitements généralisés qui, à leur tour, font en sorte que nos pays seront assurément confrontés un jour ou l'autre à la pandémie et exposés à des risques en raison des conflits qui se déroulent loin de chez nous. Par conséquent, il est dans notre intérêt d'envisager également la santé mondiale sous l'angle de la sécurité.

Déclarations récentes des sénateurs libéraux

Les travaux du Sénat

19 juin, 2014 | Par la sénatrice Joan Fraser | Chers collègues, je prends la parole au nom du leader de l'opposition, le sénateur Cowan, qui devait être à Halifax ce soir pour un engagement public. Je dois vous dire que, lorsque je l'ai appelé pour lui dire que nous allions ajourner pour l'été ce soir, je l'ai senti assez irrité, non pas parce qu'il voulait que nous continuions à travailler comme des galériens, mais parce qu'il avait déjà rédigé un discours qu'il voulait prononcer demain matin.

Les phares à titre de symboles irremplaçables du patrimoine maritime—Interpellation

19 juin, 2014 | Par le sénateur Jim Munson | Merci, Votre Honneur, et je présente mes excuses à la sénatrice Champagne.

L'inégalité d'accès à la justice—Interpellation

19 juin, 2014 | Par la sénatrice Joan Fraser | Chers collègues, je sais que la sénatrice Jaffer s'apprêtait à clore ce débat, mais auparavant, je tenais seulement à dire à quel point la question qu'elle a portée à notre attention est importante.

Le Sénat—La promotion et la défense des causes d'intérêt public—Interpellation

19 juin, 2014 | Par le sénateur Jim Munson | Honorables sénateurs, je sollicite votre clémence à mon égard en cette heure tardive parce que j'ai un discours, mais vous devez comprendre que, pour que l'on puisse souligner dignement le départ de nos cinq collègues sénateurs cette semaine, j'ai cédé mon temps de parole pour que nous puissions rendre hommage aux sénateurs Buth, Segal, Callbeck, Dallaire et Champagne.

L'étude sur les relations internationales du Canada en matière de sécurité et de défense

19 juin, 2014 | Par le sénateur Grant Mitchell | Alors, vous pensiez que je n'allais pas prendre la parole, n'est-ce pas? Eh bien, vous vous êtes trompés! Je prends donc la parole pour appuyer ce rapport du Comité de la défense, qui recommande que le Canada participe à la défense antimissile balistique avec le NORAD.
« 1 2 3 4 5  ... »