Restez en contact

facebook Forum des idées youtube flickr

Rencontrez

Lillian Dyck

L La sénatrice Lillian Dyck a été nommée au Sénat en 2005 par le Premier ministre Paul Martin pour représenter la Saskatchewan. Avant de devenir sénatrice, la sénatrice Dyck était l'une des plus grandes neurochimistes du Canada et ses recherches ont beaucoup aidé à la découverte de médicaments permettant de traiter des maladies comme le Parkinson, la schizophrénie et l'Alzheimer, de même qu'à l'obtention de brevets.

Discours et débats

Projet de loi de crédits no 3 pour 2011-2012—Troisième lecture

Plus sur...

Partager

Commentaires

Lisez les commentaires sur cette page ou ajoutez-en un.
Déclaration faite le 12 décembre 2011 par le sénateur Joseph Day

L'honorable Joseph A. Day :

Honorables sénateurs, je vais être bref à cet égard puisque nous avons déjà étudié le Budget supplémentaire des dépenses (B), qui constitue la base de ce document.

Honorables sénateurs, pour vérifier le Budget supplémentaire des dépenses, j'examine habituellement l'annexe qui sera reprise en temps et lieu dans le projet de loi de crédits. Nous avons eu l'occasion de nous pencher sur la question et nous venons d'adopter le rapport. Honorables sénateurs, j'ai vérifié l'annexe, qui est identique à celle qui est publiée dans le projet de loi dont nous sommes saisis.

Je tenais à attirer votre attention sur deux points. Comme je l'ai dit tout à l'heure dans le rapport, vous allez voter sur des dépenses de 4,3 milliards de dollars. Le court projet de loi, une simple formalité, comprend sept articles, qui sont presque identiques dans tous les projets de loi de crédits. Nous pouvons refaire la même chose, car nous avons déjà examiné le budget des dépenses sur lequel se fonde le projet de loi.

Le projet de loi comporte deux annexes : l'une comprend la majorité des dépenses de 4,3 milliards de dollars. Elle porte sur la première année. Les dépenses doivent être effectuées dans la première année et peuvent faire l'objet de reports.

La deuxième annexe indique les fonds que certains ministères ou organismes gouvernementaux peuvent dépenser en deux ans. Pour votre gouverne, ces ministères ou organismes sont l'Agence du revenu du Canada, Environnement Canada et l'Agence Parcs Canada, qui disposent de deux ans pour dépenser les fonds que vous autorisez ou que vous êtes enclins à autoriser.

Enfin, le projet de loi comporte une disposition déterminative — de telles dispositions sont fréquentes à la Chambre des communes —, qui indique que lorsque vous aurez adopté la mesure législative, elle sera réputée avoir été adoptée le 1er avril 2011. C'est une mesure rétroactive. S'il arrive que de l'argent ait été dépensé auparavant, ce sera couvert par la disposition déterminative.

Honorables sénateurs, je me joins à mon honorable collègue pour vous remercier de suivre ces questions particulières de crédits et je vous souhaite à tous de très joyeuses Fêtes.

Déclarations récentes des sénateurs libéraux

Projet de loi sur le contrôle par les premières nations de leurs systèmes d'éducation

10 avr., 2014 | Par la sénatrice Lillian Eva Dyck | Honorables sénateurs, j'aimerais faire quelques observations au sujet de cette motion. Je l'appuie sans réserve. L'adoption d'une loi sur l'éducation des Premières Nations est très importante pour le bien-être des Premières Nations des quatre coins du Canada, et surtout pour les jeunes Autochtones.

L'écart entre les riches et les pauvres

10 avr., 2014 | Par le sénateur Céline Hervieux-Payette | Qu'entend faire le gouvernement pour tirer les enseignements de la crise financière, réduire les inégalités de la richesse et s'inspirer d'autres juridictions qui ont commencé à mettre la pédale douce sur des rémunérations qui n'ont rien à voir avec la productivité des gens qui reçoivent le salaire moyen d'un Canadien en une demi-journée?

La transmission télévisée des travaux du Sénat

10 avr., 2014 | Par le sénateur Grant Mitchell | Quelle est l'opinion du leader à ce sujet?

Un régime national d'assurance-médicaments

10 avr., 2014 | Par le sénateur Art Eggleton | Cette recommandation a reçu l'appui unanime du Sénat; j'en déduis donc, sénateur, que vous serez tout à fait disposé à la faire valoir auprès du gouvernement.

Un régime national d'assurance-médicaments

10 avr., 2014 | Par le sénateur James Cowan | Ma question est donc la suivante : le gouvernement fera-t-il du programme national d'assurance-médicaments une priorité?
« 1 2 3 4 5  ... »