Discours et débats

Le financement de l'éducation des Premières nations

Plus sur...

Partager

Commentaires

Lisez les commentaires sur cette page ou ajoutez-en un.
Déclaration faite le 15 février 2012 par la sénatrice Lillian Eva Dyck

L'honorable Lillian Eva Dyck :

Honorables sénateurs, il s'agit d'un enjeu des plus cruciaux. Voici un exemple concret du manque de financement et de son incidence sur les salaires des enseignants en Saskatchewan.

Comme l'ont rapporté le Globe and Mail et la radio de CBC, le directeur de l'école de la Première nation de Waterhen Lake, en Saskatchewan, M. John Walter, a affirmé que le manque de fonds était si criant qu'il a dû choisir entre congédier des professeurs ou leur demander d'accepter une baisse de salaire; on n'aurait jamais dû en arriver là. Le sénateur Tardif a parlé du manque de ressources. M. Walter a été obligé de couper des programmes et de trouver lui-même ses ordinateurs.

Malgré toutes ces embûches, le programme scolaire connaît du succès. Cette année, six élèves obtiendront leur diplôme de niveau secondaire, et leur taux de réussite en mathématiques a augmenté. Il y a deux ans, tous les élèves accusaient un retard dans leurs études, mais, aujourd'hui, 33 p. 100 des élèves ont réussi à rattraper ce retard. M. Walter a affirmé que, s'il était incapable de garder ses professeurs, surtout ceux qui ont de l'expérience et dont le salaire est du coup plus élevé, alors le taux de succès risquait de diminuer. Il est devant un choix terrible. Comme de nombreux directeurs d'établissements scolaires sur les réserves, M. Walter ne peut pas offrir à ses enseignants le salaire qu'ils gagneraient s'ils travaillaient dans le réseau provincial en dehors des réserves.

Affaires autochtones et Développement du Nord Canada a dit à M. Walter qu'il ne recevrait aucun financement additionnel pour hausser le salaire de ses enseignants. Que doit-il faire Que fera le ministère des Affaires autochtones et du Développement du Nord pour combler ce déficit de financement, en particulier à l'école Waterhen Lake, en Saskatchewan? Que fera le gouvernement? Laissera-t-il tomber l'école en ne lui fournissant pas les fonds nécessaires pour qu'elle garde ses enseignants chevronnés?

Veuillez s'il vous plait appuyer ici pour lire la question de la sénatrice dans son intégralité

Déclarations récentes des sénateurs libéraux

Projet de loi sur le contrôle par les premières nations de leurs systèmes d'éducation

10 avr., 2014 | Par la sénatrice Lillian Eva Dyck | Honorables sénateurs, j'aimerais faire quelques observations au sujet de cette motion. Je l'appuie sans réserve. L'adoption d'une loi sur l'éducation des Premières Nations est très importante pour le bien-être des Premières Nations des quatre coins du Canada, et surtout pour les jeunes Autochtones.

L'écart entre les riches et les pauvres

10 avr., 2014 | Par le sénateur Céline Hervieux-Payette | Qu'entend faire le gouvernement pour tirer les enseignements de la crise financière, réduire les inégalités de la richesse et s'inspirer d'autres juridictions qui ont commencé à mettre la pédale douce sur des rémunérations qui n'ont rien à voir avec la productivité des gens qui reçoivent le salaire moyen d'un Canadien en une demi-journée?

La transmission télévisée des travaux du Sénat

10 avr., 2014 | Par le sénateur Grant Mitchell | Quelle est l'opinion du leader à ce sujet?

Un régime national d'assurance-médicaments

10 avr., 2014 | Par le sénateur Art Eggleton | Cette recommandation a reçu l'appui unanime du Sénat; j'en déduis donc, sénateur, que vous serez tout à fait disposé à la faire valoir auprès du gouvernement.

Un régime national d'assurance-médicaments

10 avr., 2014 | Par le sénateur James Cowan | Ma question est donc la suivante : le gouvernement fera-t-il du programme national d'assurance-médicaments une priorité?
« 1 2 3 4 5  ... »