Discours et débats

Le Jour de la bataille de Vimy—La Ligue des Cadets de l'Armée du Canada

Plus sur...

Partager

Commentaires

Lisez les commentaires sur cette page ou ajoutez-en un.
Déclaration faite le 27 mars 2012 par le sénateur Jim Munson

L'honorable Jim Munson :

Honorables sénateurs, comme Son Honneur l'a mentionné, nous avons des invités spéciaux aujourd'hui. Ils sont mes invités, mais également les vôtres, et ce sont de grands Canadiens. Ils sont accompagnés de mon vieil ami Don McCumber, qui est le président de la division de l'Ontario de la Ligue des cadets de l'Armée du Canada.

Je suis extrêmement heureux, sénateur Marshall, que tous les sénateurs, peu importe leur allégeance, aient accepté de porter ces épinglettes. C'est très important. La présence de ces invités ici aujourd'hui s'inscrit dans les préparatifs du Jour de la bataille de Vimy, qui sera célébré le 9 avril. La Ligue des cadets de l'Armée du Canada est un programme national qui offre aux jeunes de 12 à 18 ans la possibilité de prendre part à des activités de plein air stimulantes pour les aider à devenir des citoyens responsables et en santé.

Les cadets ont aussi un programme éducatif national, qui a été mis sur pied l'an dernier et qui porte sur la bataille de la crête de Vimy. Bien que cette bataille historique ait eu lieu en 1917, soit il y a près de 100 ans, son importance et le courage des soldats canadiens qui y ont pris part sont plus pertinents que jamais.

Grâce aux connaissances qu'ils acquièrent sur les sacrifices qu'ont consentis les soldats canadiens pour garantir notre liberté, les jeunes d'aujourd'hui seront prêts à passer le flambeau du souvenir aux générations à venir. Les cadets qui suivent le programme reçoivent l'épinglette Vimy, qui a été créée par la Fondation Vimy pour commémorer cette importante victoire militaire et mieux la faire connaître. La Fondation Vimy a généreusement fourni des épinglettes pour chacun de nous. Si vous n'avez pas reçu la vôtre, il nous en reste quelques-unes. Faites-nous signe et nous veillerons à ce que vous en obteniez une. Si vous voulez en savoir davantage sur la conception de l'épinglette, je vous invite à visiter le site web de la fondation, où vous trouverez une foule de renseignements intéressants.

Je tiens à remercier la fondation et les membres de la Ligue de l'Ontario des cadets de l'armée de leur présence aujourd'hui et de leurs efforts afin que nous demeurions conscients des actes de courage qui ont contribué à façonner notre pays.

J'aimerais dire aux cadets que j'ai moi-même quelques souvenirs. Je serai bref. Lorsque j'étais journaliste pour un média national, j'ai couvert un anniversaire important de la bataille de Vimy. C'était en 1987. Bien des anciens combattants étaient présents à la cérémonie. À titre de correspondant à l'étranger, je n'ai jamais été aussi ému que lorsque je les ai écoutés raconter leurs histoires — c'étaient des histoires vivantes à l'époque — à l'endroit même où le Canada s'est défini en tant que pays.

Ici même, au Sénat, il y avait un sénateur dont le père a combattu à Vimy. Le père du regretté sénateur Atkins tenait un journal où il décrivait ses expériences de façon typiquement militaire. Ce jour-là, le sergent George Atkins a tout simplement écrit ceci :

Avons lancé un tir de barrage ce matin, à 5 heures. Les Canadiens ont pris la crête de Vimy en un clin d'œil, fait beaucoup de prisonniers [...]

Rien de plus compliqué.

Il y a quelques années à peine, voici ce qu'a déclaré le sénateur Atkins à propos de son père :

Mon père m'a énormément appris sur les valeurs, l'éthique, la loyauté à une cause et la fidélité à ses convictions personnelles. Il était tellement fier de son pays et de son peuple.

Je crois que ces paroles devraient vous guider, vous les cadets. Nous n'oublierons jamais Vimy.

Déclarations récentes des sénateurs libéraux

Projet de loi sur le contrôle par les premières nations de leurs systèmes d'éducation

10 avr., 2014 | Par la sénatrice Lillian Eva Dyck | Honorables sénateurs, j'aimerais faire quelques observations au sujet de cette motion. Je l'appuie sans réserve. L'adoption d'une loi sur l'éducation des Premières Nations est très importante pour le bien-être des Premières Nations des quatre coins du Canada, et surtout pour les jeunes Autochtones.

L'écart entre les riches et les pauvres

10 avr., 2014 | Par le sénateur Céline Hervieux-Payette | Qu'entend faire le gouvernement pour tirer les enseignements de la crise financière, réduire les inégalités de la richesse et s'inspirer d'autres juridictions qui ont commencé à mettre la pédale douce sur des rémunérations qui n'ont rien à voir avec la productivité des gens qui reçoivent le salaire moyen d'un Canadien en une demi-journée?

La transmission télévisée des travaux du Sénat

10 avr., 2014 | Par le sénateur Grant Mitchell | Quelle est l'opinion du leader à ce sujet?

Un régime national d'assurance-médicaments

10 avr., 2014 | Par le sénateur Art Eggleton | Cette recommandation a reçu l'appui unanime du Sénat; j'en déduis donc, sénateur, que vous serez tout à fait disposé à la faire valoir auprès du gouvernement.

Un régime national d'assurance-médicaments

10 avr., 2014 | Par le sénateur James Cowan | Ma question est donc la suivante : le gouvernement fera-t-il du programme national d'assurance-médicaments une priorité?
« 1 2 3 4 5  ... »