Restez en contact

facebook Forum des idées youtube flickr

Rencontrez

Terry Mercer

L Nommé au Sénat par le très honorable Jean Chrétien en novembre 2003, le sénateur Terry Mercer représente la Nouvelle-Écosse et la division sénatoriale de Secteur Nord, Halifax.

Discours et débats

M. Henk Tepper

Plus sur...

Partager

Commentaires

Lisez les commentaires sur cette page ou ajoutez-en un.
Déclaration faite le 05 avril 2012 par la sénateure Pierrette Ringuette

L'honorable Pierrette Ringuette :

Honorables sénateurs, la semaine dernière, Henk Tepper, un agriculteur de pommes de terre du Nouveau- Brunswick détenu au Liban à la suite de l’alerte rouge d’Interpol émise par l’Algérie, est revenu au Canada et auprès de sa famille. Henk a été détenu pendant plus d’un an, un cauchemar que lui et sa famille ne sont pas près d’oublier.

En mai de l'année dernière, sa famille, son père, son épouse et sa sœur sont venus chez moi me demander de l'aide. Je leur ai répondu que je ferais tout en mon pouvoir pour que Henk revienne à la maison. Avec l'aide des avocats de Henk, j'ai récupéré et étudié les faits entourant toute l'affaire. Il m'est impossible d'élaborer sur l'ensemble des communications entre mon bureau et le Liban puisqu'elles sont trop nombreuses.

En mai, juin, juillet et août, j'ai rencontré les ministres Nicholson, Baird et Ablonczy, la GRC et le greffier du Conseil privé, Wayne Wouters, et je leur ai présenté tous les faits établis.

De plus, les sénateurs se souviendront que, à la fin de juin, je leur ai demandé de signer une pétition devant être envoyée au Liban. Tous mes collègues du caucus libéral l'ont signée. Je tiens d'ailleurs à les remercier de leur soutien indéfectible.

J'aimerais aussi profiter de l'occasion pour remercier le sénateur Mac Harb en mon nom et au nom de l'avocat Jim Mockler et de la famille Tepper. Sénateur, vous avez sans l'ombre d'un doute fait preuve d'une force et d'une détermination inébranlables, au Canada comme au Liban, pour assurer le retour de Henk au pays, en particulier lorsque nous nous sommes rendus au Liban pour y tenir une série de rencontres. J'ai été vraiment impressionnée par l'estime qu'on vous a témoignée là-bas. Vous vous êtes joint à l'équipe Tepper, et nous vous sommes fort reconnaissants de votre aide.

Lorsque le sénateur Harb, l'avocat Jim Mockler, l'avocat Joe Karam et moi avons rencontré les dignitaires libanais, ils nous ont demandé pourquoi ils n'avaient reçu aucune demande du gouvernement du Canada au sujet du retour de Henk. Toutefois, ces rencontres et ce dialogue continu ont amené le gouvernement du Liban à prendre la décision juste et courageuse de ne pas extrader Henk Tepper vers l'Algérie.

Honorables sénateurs, les mots ne suffisent pas pour exprimer ma gratitude et celle de la famille Tepper à l'égard du gouvernement libanais, qui a fait preuve de patience, de compréhension, et surtout de courage tout au long de ce cauchemar. Henk ne serait pas rentré chez lui sans la courageuse décision de ce gouvernement. Les Libanais et les Canadiens d'origine libanaise devraient être extrêmement fiers du gouvernement actuel de ce pays.

Le samedi 31 mars dernier, Henk Tepper, accompagné de ses avocats Jim Mockler et Joe Karam, est arrivé à l'aéroport d'Ottawa où il a été accueilli par sa famille, par le sénateur Harb et par moi-même. Ce fut l'un des moments les plus gratifiants et émouvants de ma vie.

Dimanche, lorsque nous sommes arrivés à Grand Falls et à Drummond, des gens s'étaient massés le long de la route pour accueillir Henk.

Honorables sénateurs, j'ai le plaisir de vous signaler aujourd'hui la présence à la tribunes de deux distingués Libanais. Il s'agit du chargé d'affaire de l'ambassade libanaise, Georges Abou Zeid, et de notre ami à jamais, Me Joe Karam, qui était l'avocat de Henk Tepper au Liban. Merci! Merci! Merci!

Déclarations récentes des sénateurs libéraux

Les travaux du Sénat

19 juin, 2014 | Par la sénatrice Joan Fraser | Chers collègues, je prends la parole au nom du leader de l'opposition, le sénateur Cowan, qui devait être à Halifax ce soir pour un engagement public. Je dois vous dire que, lorsque je l'ai appelé pour lui dire que nous allions ajourner pour l'été ce soir, je l'ai senti assez irrité, non pas parce qu'il voulait que nous continuions à travailler comme des galériens, mais parce qu'il avait déjà rédigé un discours qu'il voulait prononcer demain matin.

Les phares à titre de symboles irremplaçables du patrimoine maritime—Interpellation

19 juin, 2014 | Par le sénateur Jim Munson | Merci, Votre Honneur, et je présente mes excuses à la sénatrice Champagne.

L'inégalité d'accès à la justice—Interpellation

19 juin, 2014 | Par la sénatrice Joan Fraser | Chers collègues, je sais que la sénatrice Jaffer s'apprêtait à clore ce débat, mais auparavant, je tenais seulement à dire à quel point la question qu'elle a portée à notre attention est importante.

Le Sénat—La promotion et la défense des causes d'intérêt public—Interpellation

19 juin, 2014 | Par le sénateur Jim Munson | Honorables sénateurs, je sollicite votre clémence à mon égard en cette heure tardive parce que j'ai un discours, mais vous devez comprendre que, pour que l'on puisse souligner dignement le départ de nos cinq collègues sénateurs cette semaine, j'ai cédé mon temps de parole pour que nous puissions rendre hommage aux sénateurs Buth, Segal, Callbeck, Dallaire et Champagne.

L'étude sur les relations internationales du Canada en matière de sécurité et de défense

19 juin, 2014 | Par le sénateur Grant Mitchell | Alors, vous pensiez que je n'allais pas prendre la parole, n'est-ce pas? Eh bien, vous vous êtes trompés! Je prends donc la parole pour appuyer ce rapport du Comité de la défense, qui recommande que le Canada participe à la défense antimissile balistique avec le NORAD.
« 1 2 3 4 5  ... »