Discours et débats

L'honorable Terry M. Mercer

Plus sur...

Partager

Commentaires

Lisez les commentaires sur cette page ou ajoutez-en un.
Déclaration faite le 03 mai 2012 par la sénatrice Mobina Jaffer

L'honorable Mobina S. B. Jaffer :

Honorables sénateurs, je prends aujourd'hui la parole pour rendre hommage à un ami et collègue que j'ai l'honneur de connaître depuis plus de 20 ans.

Je suis persuadée que chacun de ceux qui siègent au Sénat ont une opinion sur le sénateur, et cela tient en grande partie au fait qu'il n'est pas de nature à ménager la chèvre et le chou. Il est un homme passionné et fier qui est fermement attaché à ses principes et n'hésite jamais à exprimer son sentiment ni à affirmer sa position, peu importe le sujet.

Honorables sénateurs, j'ai la chance énorme, et cela fait ma fierté, de pouvoir dire du sénateur Terry Mercer qu'il est mon collègue, mon camarade du groupe parlementaire libéral, et surtout, mon ami.

J'ai connu le sénateur Mercer lorsque nous travaillions tous deux pour M. Chrétien, dans les années 1990. C'est alors que j'ai remarqué pour la première fois sa confiance, mais aussi son aptitude à exprimer son opinion et à se faire entendre.

Peu après ma rencontre avec le sénateur Mercer, mon fils Azool et moi avons tous les deux accédé à des postes de direction au Parti libéral, car je suis devenue vice-présidente de la Commission libérale féminine et Azool, vice-président des Jeunes libéraux. Malheureusement, c'était à une époque où le parti n'était pas aussi ouvert à tous et diversifié qu'aujourd'hui.

Le sénateur Mercer a très rapidement remarqué certaines des difficultés qu'Azool et moi éprouvions, et il a commencé à nous appuyer solidement. Il a pris Azool sous son aile et il l'a traité comme son fils. À ce jour, Azool et Terry restent très liés. Je dis souvent en plaisantant que le sénateur Mercer et moi avons un fils ensemble, et le sénateur dit souvent de mon fils qu'il est son petit-fils.

Le sénateur Mercer a accompli un travail incroyable pour le Parti libéral, mais la contribution qu'il a apportée à la collectivité, à sa province, la Nouvelle-Écosse, et à l'ensemble des Canadiens est vraiment remarquable. Tout au long de sa carrière, il a été à la fois administrateur et collecteur de fonds pour un certain nombre d'organismes de bienfaisance, notamment la Fondation canadienne du rein, l'Ambulance Saint- Jean, l'association pulmonaire de la Nouvelle-Écosse, le YMCA et l'Association canadienne du diabète.

Terry Mercer a été un modèle pour plusieurs Canadiens, y compris mon fils. Il est un atout précieux non seulement pour les nombreuses organisations que je viens d'énumérer, mais aussi pour l'institution qu'est le Sénat.

Honorables sénateurs, hier, le sénateur Mercer et ses amis ont célébré une grande étape dans sa vie, son 65e anniversaire de naissance. Aujourd'hui, je veux saluer la grande vision du sénateur Mercer non seulement pour le Parti libéral du Canada, mais aussi pour tous les Canadiens.

Des voix : Bravo!

Déclarations récentes des sénateurs libéraux

Projet de loi sur le contrôle par les premières nations de leurs systèmes d'éducation

10 avr., 2014 | Par la sénatrice Lillian Eva Dyck | Honorables sénateurs, j'aimerais faire quelques observations au sujet de cette motion. Je l'appuie sans réserve. L'adoption d'une loi sur l'éducation des Premières Nations est très importante pour le bien-être des Premières Nations des quatre coins du Canada, et surtout pour les jeunes Autochtones.

L'écart entre les riches et les pauvres

10 avr., 2014 | Par le sénateur Céline Hervieux-Payette | Qu'entend faire le gouvernement pour tirer les enseignements de la crise financière, réduire les inégalités de la richesse et s'inspirer d'autres juridictions qui ont commencé à mettre la pédale douce sur des rémunérations qui n'ont rien à voir avec la productivité des gens qui reçoivent le salaire moyen d'un Canadien en une demi-journée?

La transmission télévisée des travaux du Sénat

10 avr., 2014 | Par le sénateur Grant Mitchell | Quelle est l'opinion du leader à ce sujet?

Un régime national d'assurance-médicaments

10 avr., 2014 | Par le sénateur Art Eggleton | Cette recommandation a reçu l'appui unanime du Sénat; j'en déduis donc, sénateur, que vous serez tout à fait disposé à la faire valoir auprès du gouvernement.

Un régime national d'assurance-médicaments

10 avr., 2014 | Par le sénateur James Cowan | Ma question est donc la suivante : le gouvernement fera-t-il du programme national d'assurance-médicaments une priorité?
« 1 2 3 4 5  ... »