Restez en contact

facebook Forum des idées youtube flickr

Rencontrez

George Furey

L Un éducateur et avocat qui est très engagé dans sa communauté, le sénateur George Furey est l'un des citoyens les plus en vue de Terre-Neuve et du Labrador. Nommé au Sénat par le Très honorable Jean Chrétien, il représente Terre-Neuve-et-Labrador.

Discours et débats

La Journée nationale de la santé mentale des enfants et des jeunes

Plus sur...

Partager

Commentaires

Lisez les commentaires sur cette page ou ajoutez-en un.
Déclaration faite le 08 mai 2012 par la sénatrice Jane Cordy

L'honorable Jane Cordy :

Honorables sénateurs, j'ai également le plaisir de signaler que nous célébrons cette semaine Semaine de la santé mentale. Hier, le 7 mai, on célébrait la sixième Journée nationale de la santé mentale des enfants. Un Canadiens sur cinq connaîtra des problèmes de santé mentale au cours de sa vie et 70 p. 100 de ces problèmes apparaîtront pour la première fois avant l'âge de 25 ans.

Honorables sénateurs, un enfant sur six aura un problème de santé mentale qui nuira à son fonctionnement à l'école, à la maison et en société. Les troubles mentaux constituent le problème médical le plus courant chez les adolescents et, malheureusement, il en résulte que le suicide est la deuxième cause de décès chez les jeunes âgés de 10 à 19 ans. La prévention et les interventions rapides auprès des enfants, des jeunes et de leur famille sont essentielles si nous voulons faire reculer ces chiffres et avoir des collectivités saines au Canada. Une intervention rapide peut améliorer la préparation à l'école, la santé et les résultats scolaires.

Hélas, au Canada, parmi les enfants ayant une mauvaise santé mentale, trois sur cinq ne reçoivent aucune forme de service en santé mentale, ce qui représente près de 1,6 million d'enfants et de jeunes qui ne sont pas soignés.

Le Dr Stan Kutcher, qui est professeur à l'Université Dalhousie, est titulaire de la chaire de la Financière Sun Life en santé mentale des adolescents et il est directeur du centre de collaboration en santé mentale de l'Organisation mondiale de la santé. Il s'emploie à transformer la façon dont on donne des soins de santé mentale aux enfants et aux jeunes du Canada. Dans le cadre de la Commission de la santé mentale du Canada, le Dr Kutcher participe à l'élaboration d'une stratégie nationale sur la santé mentale des enfants et des jeunes qui donnera des orientations aux provinces et les aidera à mettre en commun leurs pratiques exemplaires dans le domaine de la santé mentale.

Le Dr Kutcher a fait preuve d'un formidable leadership dans le domaine des politiques en matière de santé mentale, en ce qui concerne les programmes scolaires et la formation des enseignants.

Les écoles de la Nouvelle-Écosse mettent sur pied un certain nombre d'initiatives novatrices du Dr Kutcher. Les politiques des écoles en matière d'éducation ont depuis longtemps pour but de favoriser la santé et le bien-être des élèves. Elles mettent surtout l'accent sur la santé physique, les saines habitudes alimentaires, l'activité physique et la prévention du tabagisme et de la toxicomanie. Par contre, la santé mentale a parfois été négligée. Grâce à l'initiative du Dr Kutcher, les écoles offrent maintenant un cadre important à partir duquel la promotion de la santé mentale, la prévention des troubles, l'identification des cas, le triage et l'intervention peuvent être faites. Ces initiatives contribueront à réduire les préjugés qui sont habituellement associés à la maladie mentale. Comme les sénateurs le savent, ces préjugés empêchent souvent les Canadiens de demander de l'aide pour améliorer leur bien-être.

Honorables sénateurs, la Journée nationale de la santé mentale des enfants et des jeunes coïncide avec la Semaine de la santé mentale de l'Association canadienne pour la santé mentale, qui a lieu cette semaine. Il est temps d'inviter les gens de tous les milieux à mieux connaître les questions relatives à la santé mentale, à en parler, à y réfléchir et à en discuter avec d'autres.

J'aimerais remercier le Dr Kutcher du travail qu'il fait dans le domaine de la santé mentale des enfants et des adolescents. J'aimerais également remercier les champions de la santé mentale qui ont raconté leurs histoires personnelles, car c'est ainsi que nous éliminerons les préjugés associés à la maladie mentale.

En 2005, le sénateur Roméo Dallaire s'est vu décerner le prix Champion de la santé mentale. Je tiens à féliciter le sénateur David Angus, qui a reçu le même honneur lors d'un dîner hier soir.

Des voix : Bravo!

Le sénateur Cordy : David, vous avez tellement aidé les personnes atteintes de maladies mentales, et le discours que vous avez donné hier soir était très touchant. Je vous remercie de tout ce que vous faites.

Honorables sénateurs, nous devons travailler ensemble pour améliorer la vie des personnes qui souffrent de troubles mentaux.

Déclarations récentes des sénateurs libéraux

Projet de loi sur le contrôle par les premières nations de leurs systèmes d'éducation

10 avr., 2014 | Par la sénatrice Lillian Eva Dyck | Honorables sénateurs, j'aimerais faire quelques observations au sujet de cette motion. Je l'appuie sans réserve. L'adoption d'une loi sur l'éducation des Premières Nations est très importante pour le bien-être des Premières Nations des quatre coins du Canada, et surtout pour les jeunes Autochtones.

L'écart entre les riches et les pauvres

10 avr., 2014 | Par le sénateur Céline Hervieux-Payette | Qu'entend faire le gouvernement pour tirer les enseignements de la crise financière, réduire les inégalités de la richesse et s'inspirer d'autres juridictions qui ont commencé à mettre la pédale douce sur des rémunérations qui n'ont rien à voir avec la productivité des gens qui reçoivent le salaire moyen d'un Canadien en une demi-journée?

La transmission télévisée des travaux du Sénat

10 avr., 2014 | Par le sénateur Grant Mitchell | Quelle est l'opinion du leader à ce sujet?

Un régime national d'assurance-médicaments

10 avr., 2014 | Par le sénateur Art Eggleton | Cette recommandation a reçu l'appui unanime du Sénat; j'en déduis donc, sénateur, que vous serez tout à fait disposé à la faire valoir auprès du gouvernement.

Un régime national d'assurance-médicaments

10 avr., 2014 | Par le sénateur James Cowan | Ma question est donc la suivante : le gouvernement fera-t-il du programme national d'assurance-médicaments une priorité?
« 1 2 3 4 5  ... »