Restez en contact

facebook Forum des idées youtube flickr

Rencontrez

Pierrette Ringuette

L Le 12 décembre 2002, la sénateure Ringuette a été nommée au Sénat par le Très honorable Jean Chrétien pour représenter la division sénatoriale du Nouveau-Brunswick.

Discours et débats

La stratégie concernant les changements climatiques

Plus sur...

Partager

Commentaires

Lisez les commentaires sur cette page ou ajoutez-en un.
Déclaration faite le 10 mai 2012 par le sénateur Grant Mitchell

L'honorable Grant Mitchell :

Honorables sénateurs, si nous voulons trouver des débouchés pour notre pétrole et obtenir l'autorisation de lancer nos nombreux projets, il est essentiel d'obtenir une licence sociale, c'est-à-dire l'aval de la population, des sociétés et des autres pays relativement à ces projets.

Dans le cadre des efforts consentis pour tenter de faire accepter les pipelines Keystone ou Northern Gateway, on ne s'attendrait pas à ce que le gouvernement supprime 1 700 emplois au ministère de l'Environnement, qu'il licencie un grand nombre de scientifiques — au point où les gens s'inquiètent vraiment de la crédibilité scientifique du ministère —, qu'il élimine plusieurs stations de recherche qui étudiaient les changements climatiques, qu'il abolisse la Table ronde nationale sur l'environnement et l'économie, qu'il s'en prenne aux organismes de bienfaisance qui se préoccupent de l'environnement au Canada, qu'il attaque des fondations environnementales internationales, qu'il dilue le processus d'examen environnemental et qu'il retarde l'adoption de la réglementation sur les sables pétrolifères.

Quel effet positif peut avoir l'envoi d'un tel message aux Canadiens, aux gens dans le monde qui sont préoccupés par nos projets et aux personnes qui doivent nous délivrer une licence sociale afin que nous puissions vendre nos produits et réaliser nos projets? Cela n'a aucun sens.

Veuillez s'il vous plait appuyer ici pour lire la question du sénateur dans son intégralité


Déclarations récentes des sénateurs libéraux

Les travaux du Sénat

19 juin, 2014 | Par la sénatrice Joan Fraser | Chers collègues, je prends la parole au nom du leader de l'opposition, le sénateur Cowan, qui devait être à Halifax ce soir pour un engagement public. Je dois vous dire que, lorsque je l'ai appelé pour lui dire que nous allions ajourner pour l'été ce soir, je l'ai senti assez irrité, non pas parce qu'il voulait que nous continuions à travailler comme des galériens, mais parce qu'il avait déjà rédigé un discours qu'il voulait prononcer demain matin.

Les phares à titre de symboles irremplaçables du patrimoine maritime—Interpellation

19 juin, 2014 | Par le sénateur Jim Munson | Merci, Votre Honneur, et je présente mes excuses à la sénatrice Champagne.

L'inégalité d'accès à la justice—Interpellation

19 juin, 2014 | Par la sénatrice Joan Fraser | Chers collègues, je sais que la sénatrice Jaffer s'apprêtait à clore ce débat, mais auparavant, je tenais seulement à dire à quel point la question qu'elle a portée à notre attention est importante.

Le Sénat—La promotion et la défense des causes d'intérêt public—Interpellation

19 juin, 2014 | Par le sénateur Jim Munson | Honorables sénateurs, je sollicite votre clémence à mon égard en cette heure tardive parce que j'ai un discours, mais vous devez comprendre que, pour que l'on puisse souligner dignement le départ de nos cinq collègues sénateurs cette semaine, j'ai cédé mon temps de parole pour que nous puissions rendre hommage aux sénateurs Buth, Segal, Callbeck, Dallaire et Champagne.

L'étude sur les relations internationales du Canada en matière de sécurité et de défense

19 juin, 2014 | Par le sénateur Grant Mitchell | Alors, vous pensiez que je n'allais pas prendre la parole, n'est-ce pas? Eh bien, vous vous êtes trompés! Je prends donc la parole pour appuyer ce rapport du Comité de la défense, qui recommande que le Canada participe à la défense antimissile balistique avec le NORAD.
« 1 2 3 4 5  ... »