Restez en contact

facebook Forum des idées youtube flickr

Rencontrez

George Baker

L Le sénateur George Baker est l'ancien député de la circonscription de Gander - Grand Falls (Terre-Neuve-et- Labrador). Il a été élu pour la première fois à la Chambre des communes en 1974. Depuis le 26 mars, 2002, il a siégé au Sénat du Canada, représentant la province de Terre-Neuve-et-Labrador.

Discours et débats

L'Agence de promotion économique du Canada atlantique—Les nominations

Plus sur...

Partager

Commentaires

Lisez les commentaires sur cette page ou ajoutez-en un.
Déclaration faite le 16 mai 2012 par le sénateur Terry Mercer

L'honorable Terry M. Mercer :

Honorables sénateurs, il y a quelques semaines, j'ai posé au leader du gouvernement au Sénat une question sur les compressions budgétaires et les embauches à l'Agence de promotion économique du Canada atlantique, question que je lui ai reposée à deux reprises. J'ai aussi déclaré que, dans le récent budget fédéral, le financement accordé à l'APECA avait été réduit de près de 17,9 millions de dollars par année, ce qui représente 21 p. 100 des 84,6 millions de dollars qui forment le budget d'exploitation de cette agence. J'avais également déjà posé une question à la ministre au sujet des postes bien rémunérés à l'APECA attribués aux amis de Peter Mackay. Par exemple, John Lynn a été embauché par Enterprise Cape Breton Corp., alors que le ministre responsable de l'APECA était Peter MacKay. Kevin MacAdam, ancien employé du cabinet de MacKay, a été embauché comme directeur général des activités régionales de l'APECA à l'Île-du- Prince-Édouard. Patrick Dorsey, ancien conseiller principal du premier ministre Binns, a été nommé vice-président de l'APECA à l'Île-du-Prince-Édouard en 2007, alors que M. Mackay en était le ministre responsable. Et, bien entendu, Cecil Clarke a obtenu un poste de consultant à la Société d'expansion du Cap-Breton.

Dans la foulée d'une autre vague de mises à pied dans les ministères fédéraux parmi les fonctionnaires de carrière, qui travaillent fort, je note que le poste d'aucun de ces individus n'est menacé. Le ministre pourrait-il dire aux sénateurs à quel moment ces individus vont recevoir leur avis de congédiement, compte tenu du fait que leurs postes coûtent des centaines de milliers de dollars au Trésor fédéral?

Veuillez s'il vous plait appuyer ici pour lire la question du sénateur dans son intégralité

Déclarations récentes des sénateurs libéraux

Les travaux du Sénat

19 juin, 2014 | Par la sénatrice Joan Fraser | Chers collègues, je prends la parole au nom du leader de l'opposition, le sénateur Cowan, qui devait être à Halifax ce soir pour un engagement public. Je dois vous dire que, lorsque je l'ai appelé pour lui dire que nous allions ajourner pour l'été ce soir, je l'ai senti assez irrité, non pas parce qu'il voulait que nous continuions à travailler comme des galériens, mais parce qu'il avait déjà rédigé un discours qu'il voulait prononcer demain matin.

Les phares à titre de symboles irremplaçables du patrimoine maritime—Interpellation

19 juin, 2014 | Par le sénateur Jim Munson | Merci, Votre Honneur, et je présente mes excuses à la sénatrice Champagne.

L'inégalité d'accès à la justice—Interpellation

19 juin, 2014 | Par la sénatrice Joan Fraser | Chers collègues, je sais que la sénatrice Jaffer s'apprêtait à clore ce débat, mais auparavant, je tenais seulement à dire à quel point la question qu'elle a portée à notre attention est importante.

Le Sénat—La promotion et la défense des causes d'intérêt public—Interpellation

19 juin, 2014 | Par le sénateur Jim Munson | Honorables sénateurs, je sollicite votre clémence à mon égard en cette heure tardive parce que j'ai un discours, mais vous devez comprendre que, pour que l'on puisse souligner dignement le départ de nos cinq collègues sénateurs cette semaine, j'ai cédé mon temps de parole pour que nous puissions rendre hommage aux sénateurs Buth, Segal, Callbeck, Dallaire et Champagne.

L'étude sur les relations internationales du Canada en matière de sécurité et de défense

19 juin, 2014 | Par le sénateur Grant Mitchell | Alors, vous pensiez que je n'allais pas prendre la parole, n'est-ce pas? Eh bien, vous vous êtes trompés! Je prends donc la parole pour appuyer ce rapport du Comité de la défense, qui recommande que le Canada participe à la défense antimissile balistique avec le NORAD.
« 1 2 3 4 5  ... »