Restez en contact

facebook Forum des idées youtube flickr

Rencontrez

Nick Sibbeston

L Nommé au Sénat par le Très honorable Jean Chrétien, le sénateur Nick Sibbeston représente les Territoires du Nord-Ouest et la division sénatoriale Territoires du Nord-Ouest. Sa nomination remonte au 2 septembre 1999.

Discours et débats

Le quatre centième anniversaire de l'établissement de Samuel Champlain à Québec

Plus sur...

Partager

Commentaires

Lisez les commentaires sur cette page ou ajoutez-en un.
Déclaration faite le 26 novembre 2008 par le sénateur Serge Joyal

 

L'honorable Serge Joyal :

 

Honorables sénateurs, l'année 2008 marque le 400e anniversaire de l'établissement de Samuel Champlain à Québec, en 1608 et, par le fait même, la commémoration du fait français en Amérique, particulièrement au Canada.

Il était essentiel que le Sénat, dont une des principales caractéristiques est d'être le reflet des droits des minorités linguistique au pays, prenne des initiatives originales pour souligner à sa façon cet événement historique unique. Cette préoccupation était partagée au premier chef par le Président du Sénat, le sénateur Noël Kinsella, tous les sénateurs francophones et plusieurs de nos collègues anglophones de cette assemblée.

À l'invitation du président de l'Association interparlementaire Canada-France, madame le sénateur Lise Bacon, et du Groupe d'amitié interparlementaire France-Canada, présidé par le sénateur français Marcel-Pierre Cléach, les sénateurs ont d'abord participé à un premier colloque tenu au Sénat français à Paris, au Palais du Luxembourg, les 7 et 8 mars derniers.

Ce colloque avait pour thème L'Empreinte de la France au Canada après 400 ans. Fait notable, l'événement était parrainé par les ambassadeurs de France au Canada, son excellence François Delattre, et du Canada en France, M. Marc Lortie. Dans l'assistance, on notait la présence de la juge en chef de la Cour suprême du Canada, la très honorable Beverley McLachlin, de l'ancienne Gouverneure générale du Canada, la très honorable Adrienne Clarkson, et de son conjoint, M. John Ralston Saul, qui a prononcé la conférence d'ouverture du colloque.

C'est le sénateur Jean-Pierre Raffarin, ancien premier ministre de France, qui a prononcé la conférence de clôture devant près de 200 invités, tous amis du Canada, à l'élégant siège social de l'Institut France-Amériques.

Le Président de notre Sénat a voulu aussi souligner cet anniversaire de manière à laisser un héritage aux générations futures. Accompagné d'une délégation de sénateurs, représentative de l'Acadie et du Québec, le Président du Sénat a effectué une visite officielle en France du 16 au 21 mai 2008, comme le Président en a fait rapport lui-même à la séance du Sénat hier après-midi.

Par la suite, le Président profita d'une visite à l'Assemblée nationale du Québec, le 26 mai 2008, accompagné d'une délégation de sénateurs pour offrir, au cours d'une cérémonie officielle, un buste en bronze de Samuel Champlain, exécuté par le grand sculpteur canadien, Alfred Laliberté. Un dépliant explicatif fut publié et le buste devint, l'été dernier, le centre d'une exposition consacrée à Champlain dans le foyer de l'Assemblée nationale du Québec.

Enfin, les 14 et 15 novembre, le Président du Sénat accueillit au Sénat même le second volet du colloque Canada-France. Cette fois, la conférence d'ouverture était prononcée par l'honorable Michel Bastarache, ancien juge de la Cour suprême, et la conférence de clôture par M. Alain Juppé, maire de Bordeaux et ancien premier ministre de France, au cours d'un déjeuner dont le Président fut l'hôte d'honneur.

Auparavant, nous avions procédé au lancement de l'ouvrage publié aux Presses de l'Université de Montréal intitulé France-Canada-Québec : 400 ans de relations d'exception, dont j'ai eu l'intéressante tâche de coéditer la publication avec le professeur et historien Paul-André Linteau. Cet ouvrage met à contribution 12 historiens, six Français et six Canadiens, recrutés parmi les grandes universités des deux côtés de l'Atlantique.

Le Sénat a donc pu marquer cette année commémorative en soulignant les remarquables réalisations de l'amitié franco-canadienne depuis 400 ans. Si le Canada est un modèle de société inédit, c'est entre autres attribuable aux influences ininterrompues de la France depuis 1604 et

1608. L'histoire se souviendra de la contribution toute originale du Sénat, seule Chambre du Parlement à avoir marqué de façon particulière les fêtes du 400e anniversaire de Québec et du fait français au Canada.

Déclarations récentes des sénateurs libéraux

Projet de loi sur le contrôle par les premières nations de leurs systèmes d'éducation

10 avr., 2014 | Par la sénatrice Lillian Eva Dyck | Honorables sénateurs, j'aimerais faire quelques observations au sujet de cette motion. Je l'appuie sans réserve. L'adoption d'une loi sur l'éducation des Premières Nations est très importante pour le bien-être des Premières Nations des quatre coins du Canada, et surtout pour les jeunes Autochtones.

L'écart entre les riches et les pauvres

10 avr., 2014 | Par le sénateur Céline Hervieux-Payette | Qu'entend faire le gouvernement pour tirer les enseignements de la crise financière, réduire les inégalités de la richesse et s'inspirer d'autres juridictions qui ont commencé à mettre la pédale douce sur des rémunérations qui n'ont rien à voir avec la productivité des gens qui reçoivent le salaire moyen d'un Canadien en une demi-journée?

La transmission télévisée des travaux du Sénat

10 avr., 2014 | Par le sénateur Grant Mitchell | Quelle est l'opinion du leader à ce sujet?

Un régime national d'assurance-médicaments

10 avr., 2014 | Par le sénateur Art Eggleton | Cette recommandation a reçu l'appui unanime du Sénat; j'en déduis donc, sénateur, que vous serez tout à fait disposé à la faire valoir auprès du gouvernement.

Un régime national d'assurance-médicaments

10 avr., 2014 | Par le sénateur James Cowan | Ma question est donc la suivante : le gouvernement fera-t-il du programme national d'assurance-médicaments une priorité?
« 1 2 3 4 5  ... »