Restez en contact

facebook Forum des idées youtube flickr

Rencontrez

Jane Cordy

L Nommé au Sénat par le Très honorable Jean Chrétien, la sénatrice Jane Cordy, enseignante de profession, représente la Nouvelle-Écosse et la division sénatoriale de Nouvelle-Écosse.

Discours et débats

Le commerce entre le Canada et les États-Unis

Plus sur...

Partager

Commentaires

Lisez les commentaires sur cette page ou ajoutez-en un.
Déclaration faite le 04 février 2009 par le sénateur Jerahmiel Grafstein (retraité)

L'honorable Jerahmiel S. Grafstein :

Honorables sénateurs, la semaine dernière, je me trouvais à Washington le jour même où l'on déposait au Sénat des États-Unis une série de mesures de stimulation, amplement truffées de dispositions protectionnistes.

Il importe que tous les sénateurs comprennent que les tendances protectionnistes qui existent aux États-Unis n'émanent pas du président des États-Unis mais du Congrès, où elles sont bien enracinées. Il importe de contrer ces tendances protectionnistes aussi bien pour le Groupe interparlementaire Canada-États-Unis que pour tous les autres sénateurs qui souhaitent participer aux efforts visant à convaincre nos collègues américains de la Chambre des représentants et du Sénat que le protectionniste est rétrograde et qu'il mène à la déflation et à la stagnation, et que le libre-échange et la libéralisation croissante des échanges constituent la voie vers la prospérité et la croissance.

Cette question est importante à l'heure actuelle et j'exhorte tous les sénateurs à exercer leur influence auprès des congressistes et des sénateurs afin de leur faire valoir que le protectionnisme ne mène nulle part. L'enjeu est d'actualité et il y a urgence. Les tendances protectionnistes n'ont pas disparu.

Nous nous sommes réjouis, hier, de voir le président Obama inciter ses sénateurs à diluer les éléments protectionnistes du projet de loi de stimulation. Si l'encouragement du président Obama est important à nos yeux, c'est parce que le projet de loi de stimulation présenté aux États-Unis est tout aussi important pour le Canada que notre propre plan d'action. En effet, la moitié de la demande de biens et de services produits au Canada provient des États-Unis. Nous avons intérêt à veiller à ce que les mesures de stimulation fonctionnent aussi bien aux États-Unis qu'elles fonctionnent ici.

J'invite tous les sénateurs à prendre la décision de se rendre aux États-Unis. Nous avons des points de déplacement et nous sommes en mesure de voyager. Toutes les relations et tous les moyens d'influence ont leur importance. Chacun des sénateurs et des congressistes a tout autant d'importance que le président des États- Unis. Mettez-vous donc au travail, honorables sénateurs. La tâche est ardue. J'espère que les sénateurs participeront à cette importante activité.

Déclarations récentes des sénateurs libéraux

Projet de loi sur le contrôle par les premières nations de leurs systèmes d'éducation

10 avr., 2014 | Par la sénatrice Lillian Eva Dyck | Honorables sénateurs, j'aimerais faire quelques observations au sujet de cette motion. Je l'appuie sans réserve. L'adoption d'une loi sur l'éducation des Premières Nations est très importante pour le bien-être des Premières Nations des quatre coins du Canada, et surtout pour les jeunes Autochtones.

L'écart entre les riches et les pauvres

10 avr., 2014 | Par le sénateur Céline Hervieux-Payette | Qu'entend faire le gouvernement pour tirer les enseignements de la crise financière, réduire les inégalités de la richesse et s'inspirer d'autres juridictions qui ont commencé à mettre la pédale douce sur des rémunérations qui n'ont rien à voir avec la productivité des gens qui reçoivent le salaire moyen d'un Canadien en une demi-journée?

La transmission télévisée des travaux du Sénat

10 avr., 2014 | Par le sénateur Grant Mitchell | Quelle est l'opinion du leader à ce sujet?

Un régime national d'assurance-médicaments

10 avr., 2014 | Par le sénateur Art Eggleton | Cette recommandation a reçu l'appui unanime du Sénat; j'en déduis donc, sénateur, que vous serez tout à fait disposé à la faire valoir auprès du gouvernement.

Un régime national d'assurance-médicaments

10 avr., 2014 | Par le sénateur James Cowan | Ma question est donc la suivante : le gouvernement fera-t-il du programme national d'assurance-médicaments une priorité?
« 1 2 3 4 5  ... »