Discours et débats

La souveraineté dans l'Arctique

Plus sur...

Partager

Commentaires

Lisez les commentaires sur cette page ou ajoutez-en un.
Déclaration faite le 12 février 2009 par le sénateur Willie Adams (retraité)

L'honorable Willie Adams :

Honorables sénateurs, ma question s'adresse au leader du gouvernement au Sénat et a trait aux relations entre le Canada et les États-Unis au sujet de la souveraineté dans l'Arctique. Je reconnais qu'il y a une relation entre le Danemark, les États-Unis et la Russie. Je crois que le passage du Nord-Ouest appartient au Canada.

Nous avons étudié le passage dans l'Arctique, particulièrement dans le détroit entre le Canada et le Groenland. Nous avons une limite de 12 milles qui a été fixée à l'issue d'une revendication territoriale, ce qui correspond à la limite partout ailleurs au Canada.

À la limite des eaux et de la terre ferme, le Nunavut possède 60 p. 100 des côtes du Canada par suite de sa revendication territoriale. Le reste du Canada, avec la Colombie-Britannique et le Yukon, d'un côté, et la Nouvelle-Écosse, le Nouveau-Brunswick et Terre- Neuve, de l'autre, n'a que 40 p. 100 de nos côtes.

Le ministère des Pêches et des Océans nous a appris que les étrangers qui se rendent à Baffin n'ont à signaler leur présence au Canada que lorsqu'ils sont parvenus à 12 milles à l'intérieur de la limite du Nunavut. Je m'inquiète de la souveraineté du Canada dans l'Arctique. J'espère que le Canada et d'autres pays reconnaîtront que l'Arctique appartient au Canada. La semaine prochaine, le président Obama viendra rencontrer le premier ministre Harper. J'espère que, dans les relations internationales du Canada, la souveraineté canadienne dans l'Arctique sera reconnue.

Veuillez s'il vous plait appuyer ici pour lire la question du sénateur dans son intégralité

Déclarations récentes des sénateurs libéraux

Projet de loi sur le contrôle par les premières nations de leurs systèmes d'éducation

10 avr., 2014 | Par la sénatrice Lillian Eva Dyck | Honorables sénateurs, j'aimerais faire quelques observations au sujet de cette motion. Je l'appuie sans réserve. L'adoption d'une loi sur l'éducation des Premières Nations est très importante pour le bien-être des Premières Nations des quatre coins du Canada, et surtout pour les jeunes Autochtones.

L'écart entre les riches et les pauvres

10 avr., 2014 | Par le sénateur Céline Hervieux-Payette | Qu'entend faire le gouvernement pour tirer les enseignements de la crise financière, réduire les inégalités de la richesse et s'inspirer d'autres juridictions qui ont commencé à mettre la pédale douce sur des rémunérations qui n'ont rien à voir avec la productivité des gens qui reçoivent le salaire moyen d'un Canadien en une demi-journée?

La transmission télévisée des travaux du Sénat

10 avr., 2014 | Par le sénateur Grant Mitchell | Quelle est l'opinion du leader à ce sujet?

Un régime national d'assurance-médicaments

10 avr., 2014 | Par le sénateur Art Eggleton | Cette recommandation a reçu l'appui unanime du Sénat; j'en déduis donc, sénateur, que vous serez tout à fait disposé à la faire valoir auprès du gouvernement.

Un régime national d'assurance-médicaments

10 avr., 2014 | Par le sénateur James Cowan | Ma question est donc la suivante : le gouvernement fera-t-il du programme national d'assurance-médicaments une priorité?
« 1 2 3 4 5  ... »