Restez en contact

facebook Forum des idées youtube flickr

Rencontrez

Catherine Callbeck

L La sénatrice Catherine S. Callbeck a été la première femme au Canada à être élu premier ministre provincial. Elle a été nommée une des 100 plus puissantes femmes canadiennes en 2006. Nommé au Sénat le 23 septembre 1997, elle représente la province de l’Île-du-Prince-Édouard.

Discours et débats

La réglementation concernant les fertilisants et les pesticides

Plus sur...

Partager

Commentaires

Lisez les commentaires sur cette page ou ajoutez-en un.
Déclaration faite le 21 avril 2009 par le sénateur Frank Mahovlich (retraité)

L'honorable Francis William Mahovlich :

Honorables sénateurs, il y a quelques semaines, j'ai rencontré des membres de la Canadian Association of Agri-Retailers. C'est avec surprise que j'ai été mis au courant de certaines questions pressantes, qui sont importantes tant pour le secteur de la vente de produits agricoles que pour la sécurité canadienne dans son ensemble et dont le gouvernement fédéral ne semble tenir aucun compte.

Un grand nombre d'agriculteurs d'un bout à l'autre du pays utilisent divers engrais et pesticides que des gens mal intentionnés pourraient utiliser à des fins sinistres, comme des attentats terroristes ou la production de stupéfiants. Divers organismes du gouvernement et de l'industrie ont mis en place des normes de sécurité visant des produits individuels. Les détaillants disent que ces normes sont difficiles à respecter du fait qu'elles ne relèvent pas d'un protocole unique et qu'elles risquent de susciter des conflits et des redondances sur le plan réglementaire, de même que d'entraîner des dépenses superflues. En outre, ces problèmes risquent de se traduire en nouveaux frais pour les agriculteurs, ce qui fera certainement augmenter les prix que devront payer les Canadiens au supermarché.

Comme solution à ces préoccupations, l'industrie de la vente au détail des produits agricoles a élaboré un plan de sécurité qui est prêt à être mis en œuvre. Elle a demandé au gouvernement fédéral de payer sa part de ce qu'il en coûtera pour assurer la sécurité des Canadiens. Il ne fait aucun doute que ce ne serait pas la première fois que le gouvernement paie pour assurer la sécurité des Canadiens. L'industrie de la vente au détail des produits agricoles ne demande pas au gouvernement d'assumer tous les frais, mais seulement de les partager, comme l'ont fait nos voisins des États- Unis lorsqu'ils ont été confrontés aux mêmes problèmes.

Il va de soi qu'on serait porté à penser que la priorité absolue du gouvernement fédéral consiste à assurer la sécurité des Canadiens. Pourtant, j'ai appris qu'aucun ministre du Cabinet n'a accepté de rencontrer les représentants de la Canadian Association of Agri- Retailers pour discuter de ces préoccupations.

Lorsqu'une réunion est demandée, les représentants de l'industrie sont généralement référés au ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire, dont relève ce domaine. Cependant, le ministre de l'Agriculture a déclaré qu'il ne pouvait rencontrer la CAAR en raison d'engagements antérieurs. Je crois que quelque chose ne tourne pas rond lorsqu'un ministre du gouvernement canadien est trop occupé pour s'intéresser à des problèmes qui ont trait à la sécurité des Canadiens.

Quand le gouvernement fédéral prendra-t-il ces préoccupations au sérieux et collaborera-t-il avec l'industrie du détail agricole pour assurer la sécurité des Canadiens et des Américains?


Veuillez s'il vous plait appuyer ici pour lire la question du sénateur dans son intégralité

Déclarations récentes des sénateurs libéraux

Les travaux du Sénat

19 juin, 2014 | Par la sénatrice Joan Fraser | Chers collègues, je prends la parole au nom du leader de l'opposition, le sénateur Cowan, qui devait être à Halifax ce soir pour un engagement public. Je dois vous dire que, lorsque je l'ai appelé pour lui dire que nous allions ajourner pour l'été ce soir, je l'ai senti assez irrité, non pas parce qu'il voulait que nous continuions à travailler comme des galériens, mais parce qu'il avait déjà rédigé un discours qu'il voulait prononcer demain matin.

Les phares à titre de symboles irremplaçables du patrimoine maritime—Interpellation

19 juin, 2014 | Par le sénateur Jim Munson | Merci, Votre Honneur, et je présente mes excuses à la sénatrice Champagne.

L'inégalité d'accès à la justice—Interpellation

19 juin, 2014 | Par la sénatrice Joan Fraser | Chers collègues, je sais que la sénatrice Jaffer s'apprêtait à clore ce débat, mais auparavant, je tenais seulement à dire à quel point la question qu'elle a portée à notre attention est importante.

Le Sénat—La promotion et la défense des causes d'intérêt public—Interpellation

19 juin, 2014 | Par le sénateur Jim Munson | Honorables sénateurs, je sollicite votre clémence à mon égard en cette heure tardive parce que j'ai un discours, mais vous devez comprendre que, pour que l'on puisse souligner dignement le départ de nos cinq collègues sénateurs cette semaine, j'ai cédé mon temps de parole pour que nous puissions rendre hommage aux sénateurs Buth, Segal, Callbeck, Dallaire et Champagne.

L'étude sur les relations internationales du Canada en matière de sécurité et de défense

19 juin, 2014 | Par le sénateur Grant Mitchell | Alors, vous pensiez que je n'allais pas prendre la parole, n'est-ce pas? Eh bien, vous vous êtes trompés! Je prends donc la parole pour appuyer ce rapport du Comité de la défense, qui recommande que le Canada participe à la défense antimissile balistique avec le NORAD.
« 1 2 3 4 5  ... »