Discours et débats

La Loi sur la prévention de la pollution des eaux arctiques

Plus sur...

Partager

Commentaires

Lisez les commentaires sur cette page ou ajoutez-en un.
Déclaration faite le 07 mai 2009 par le sénateur Willie Adams (retraité)

L'honorable Willie Adams :

Nous attendons ce projet de loi depuis tellement d'années. Nous avons conclu l'entente sur les revendications territoriales au Nunavut, mais nous n'avons vraiment pas obtenu beaucoup d'eau avec ces terres. Nous avons une limite de 12 milles à partir des côtes. Ce projet de loi modifiera la limite de 100 milles entre le Groenland et la frontière pour la porter à 200 milles.

Quand nous avons signé l'accord, le gouvernement de l'époque n'a absolument pas amélioré les choses concernant l'avenir du pétrole et du gaz au Nunavut, avec l'accord que nous proposait le ministère des Affaires indiennes et du Nord canadien. Les questions d'appartenance du pétrole et du gaz, même sur certaines des îles, n'avaient pas été réglées.

Si ce projet de loi est adopté, le gouvernement dira-t-il que les gens qui vivent sur le territoire depuis des milliers d'années devraient être propriétaires du pétrole et du gaz et de tout ce qui se trouve dans l'Arctique? Nous sommes Canadiens, et il est parfois difficile pour nous, qui habitions ces terres bien avant tout autre peuple, de traiter avec des gens qui n'ont jamais habité la région et qui y viennent pour louer des terres ou des secteurs d'océan. Le gouvernement a trouvé du diamant, de l'or et d'autres minerais sur nos terres, mais nous n'obtenons rien pour ces locations.

Le gouvernement du Nunavut devrait déclarer qu'il peut exploiter jusqu'à 100 milles et 200 milles, et tout le pétrole tiré de nos eaux devrait servir à alimenter notre avenir. J'espère que nous proposerons à ce projet de loi des amendements que le gouvernement approuvera.


Veuillez s'il vous plait appuyer ici pour lire ce débat dans son intégralité 

Déclarations récentes des sénateurs libéraux

Projet de loi sur le contrôle par les premières nations de leurs systèmes d'éducation

10 avr., 2014 | Par la sénatrice Lillian Eva Dyck | Honorables sénateurs, j'aimerais faire quelques observations au sujet de cette motion. Je l'appuie sans réserve. L'adoption d'une loi sur l'éducation des Premières Nations est très importante pour le bien-être des Premières Nations des quatre coins du Canada, et surtout pour les jeunes Autochtones.

L'écart entre les riches et les pauvres

10 avr., 2014 | Par le sénateur Céline Hervieux-Payette | Qu'entend faire le gouvernement pour tirer les enseignements de la crise financière, réduire les inégalités de la richesse et s'inspirer d'autres juridictions qui ont commencé à mettre la pédale douce sur des rémunérations qui n'ont rien à voir avec la productivité des gens qui reçoivent le salaire moyen d'un Canadien en une demi-journée?

La transmission télévisée des travaux du Sénat

10 avr., 2014 | Par le sénateur Grant Mitchell | Quelle est l'opinion du leader à ce sujet?

Un régime national d'assurance-médicaments

10 avr., 2014 | Par le sénateur Art Eggleton | Cette recommandation a reçu l'appui unanime du Sénat; j'en déduis donc, sénateur, que vous serez tout à fait disposé à la faire valoir auprès du gouvernement.

Un régime national d'assurance-médicaments

10 avr., 2014 | Par le sénateur James Cowan | Ma question est donc la suivante : le gouvernement fera-t-il du programme national d'assurance-médicaments une priorité?
« 1 2 3 4 5  ... »