Discours et débats

L'étude des questions relatives au cadre actuel et en évolution du gouvernement fédéral pour la gestion des pêches et des océans

Plus sur...

Partager

Commentaires

Lisez les commentaires sur cette page ou ajoutez-en un.
Déclaration faite le 16 juin 2009 par le sénateur William Rompkey (retraité)

L'honorable Bill Rompkey :

Honorables sénateurs, je propose :

Que le quatrième rapport du Comité sénatorial permanent des pêches et des océans intitulé Pêches marines du Nunavut : quotas et ports, présenté au Sénat le 4 juin 2009, soit adopté et que, en application du paragraphe 131(2) du Règlement, le Sénat demande au gouvernement une réponse complète et détaillée, la ministre des Pêches ayant été désignée ministre chargée de répondre à ce rapport.

— Honorables sénateurs, les principales recommandations de ce rapport concernent l'infrastructure et les quotas. Il y a deux sous- zones au large du Nunavut, les sous-zones 0A et 0B. Dans la sous- zone 0A, les Nunavummiuts qui habitent dans un endroit contigu à cette sous-zone obtiennent tous les quotas. Toutefois, dans la sous- zone située plus au Sud, la sous-zone 0B, ils obtiennent environ 20 p. 100 des quotas. Nous sommes d'avis que cela est injuste. En outre, cela contredit la politique suivie ailleurs selon laquelle les personnes qui habitent dans un endroit adjacent à la ressource ont un accès prioritaire à cette ressource et obtiennent la préférence lors de l'attribution des quotas de pêche.

Nous sommes donc d'avis qu'il y aurait lieu de revoir la façon dont on attribue les quotas, de manière à ce que les Nunavummiuts et les pêcheurs obtiennent la part du lion en matière de quotas, particulièrement si on prévoit les accroître.

Le deuxième point important concerne l'infrastructure. Le Nunavut est dépourvu de ports, et cela nous a frappés. Ceux d'entre nous qui viennent des provinces atlantiques sont habitués de voir des quais et des digues dans toutes nos collectivités. Nous n'en avons pas vu au Nunavut. Je suppose que le sénateur Comeau, qui est allé au Nunavut avant nous, a fait la même constatation.

Nous recommandons qu'on mette en œuvre un plan de construction d'infrastructure portuaire telle que des quais et des digues. Sans cette infrastructure, il est impossible d'ajouter de la valeur aux prises. Les prises se font en mer. Les bateaux de pêche versent des redevances et offrent des emplois, mais ils n'offrent pas aux riverains le maximum des avantages qu'ils pourraient espérer obtenir.

On a publié un rapport conjoint Nunavut-Canada en 2005 ou en 2006. Dans ce rapport, on recommandait la construction de sept ports au Nunavut. Jusqu'à maintenant, des fonds ont été versés pour la construction d'un seul port, à Pangnirtum. Je ne sais pas si la construction a débuté.

Il est essentiel de créer un programme spécial, car le budget des ports pour petites embarcations ne prévoit aucun montant pour la construction de quais et de digues dans diverses collectivités du Nunavut, de manière à ce que les riverains puissent récolter les fruits des ressources extracôtières.


Déclarations récentes des sénateurs libéraux

Les travaux du Sénat

19 juin, 2014 | Par la sénatrice Joan Fraser | Chers collègues, je prends la parole au nom du leader de l'opposition, le sénateur Cowan, qui devait être à Halifax ce soir pour un engagement public. Je dois vous dire que, lorsque je l'ai appelé pour lui dire que nous allions ajourner pour l'été ce soir, je l'ai senti assez irrité, non pas parce qu'il voulait que nous continuions à travailler comme des galériens, mais parce qu'il avait déjà rédigé un discours qu'il voulait prononcer demain matin.

Les phares à titre de symboles irremplaçables du patrimoine maritime—Interpellation

19 juin, 2014 | Par le sénateur Jim Munson | Merci, Votre Honneur, et je présente mes excuses à la sénatrice Champagne.

L'inégalité d'accès à la justice—Interpellation

19 juin, 2014 | Par la sénatrice Joan Fraser | Chers collègues, je sais que la sénatrice Jaffer s'apprêtait à clore ce débat, mais auparavant, je tenais seulement à dire à quel point la question qu'elle a portée à notre attention est importante.

Le Sénat—La promotion et la défense des causes d'intérêt public—Interpellation

19 juin, 2014 | Par le sénateur Jim Munson | Honorables sénateurs, je sollicite votre clémence à mon égard en cette heure tardive parce que j'ai un discours, mais vous devez comprendre que, pour que l'on puisse souligner dignement le départ de nos cinq collègues sénateurs cette semaine, j'ai cédé mon temps de parole pour que nous puissions rendre hommage aux sénateurs Buth, Segal, Callbeck, Dallaire et Champagne.

L'étude sur les relations internationales du Canada en matière de sécurité et de défense

19 juin, 2014 | Par le sénateur Grant Mitchell | Alors, vous pensiez que je n'allais pas prendre la parole, n'est-ce pas? Eh bien, vous vous êtes trompés! Je prends donc la parole pour appuyer ce rapport du Comité de la défense, qui recommande que le Canada participe à la défense antimissile balistique avec le NORAD.
« 1 2 3 4 5  ... »