Restez en contact

facebook Forum des idées youtube flickr

Rencontrez

Marie-P. Charette-Poulin

L Au Sénat du Canada depuis septembre 1995, le sénateur Marie-P. (Charette) Poulin fut la première femme à présider le Caucus libéral du Sénat et le premier sénateur à présider le Caucus libéral du nord de l’Ontario.

Discours et débats

Les commentaires formulés en comité plénier

Plus sur...

Partager

Commentaires

Lisez les commentaires sur cette page ou ajoutez-en un.
Déclaration faite le 17 juin 2009 par le sénateur James Cowan

L'honorable James S. Cowan (leader de l'opposition) :

Honorables sénateurs, le 11 juin 2008, le premier ministre du Canada a adressé des excuses officielles au nom du gouvernement du Canada et de tous les Canadiens aux anciens élèves des pensionnats autochtones.

Ce jour-là, Pierre Poilievre, membre du caucus du premier ministre Harper a dit sur les ondes d'une station de radio d'Ottawa :

En avons-nous vraiment pour cette somme considérable d'argent et des fonds supplémentaires régleront-ils vraiment le problème? À mon avis, nous devons leur faire connaître la valeur du dur labeur, de l'indépendance et de l'autonomie. C'est la solution à long terme. Ce n'est pas en donnant plus d'argent que nous règlerons le problème.

Le lendemain, M. Poilievre s'est excusé, reconnaissant que les commentaires qu'il avait formulés étaient blessants.

Exactement un an plus tard, soit le 11 juin 2009, un autre membre du caucus conservateur a aussi fait des commentaires inappropriés, cette fois-ci lorsque nous nous sommes réunis en comité plénier pour commémorer le premier anniversaire de cet événement historique.

Je n'aggraverai pas les choses en répétant les commentaires désobligeants que le sénateur Brazeau a faits au Sénat au chef national de l'Assemblée des Premières Nations, Phil Fontaine.

Le chef Fontaine a dit à la suite de ces commentaires :

Les déclarations du sénateur Brazeau sont diffamatoires [...] Je suis très déçu d'entendre le sénateur Brazeau faire de telles allégations. Elles sont injustifiées, mais elles reflètent la pensée du sénateur Brazeau.

Lorsque le chef Fontaine a accepté de nous honorer de sa présence la semaine dernière, je ne m'attendais vraiment pas à ce qu'il soit attaqué et victime de diffamation sous le couvert de cette immunité spéciale à laquelle les parlementaires ont droit au Sénat.

{...}

Il y a un an, le premier ministre Stephen Harper a pris la parole pour adresser des excuses aux peuples autochtones au nom du gouvernement du Canada. Aujourd'hui, à titre de leader de l'opposition loyale de Sa Majesté au Sénat, je tiens à présenter des excuses au chef Fontaine, au nom des membres de notre caucus, pour les commentaires outranciers formulés par le membre du caucus du premier ministre Harper la semaine dernière. Je tiens à lui assurer que le sénateur Brazeau ne parle pas au nom des sénateurs qui siègent de ce côté-ci du Sénat.


Déclarations récentes des sénateurs libéraux

Projet de loi sur le contrôle par les premières nations de leurs systèmes d'éducation

10 avr., 2014 | Par la sénatrice Lillian Eva Dyck | Honorables sénateurs, j'aimerais faire quelques observations au sujet de cette motion. Je l'appuie sans réserve. L'adoption d'une loi sur l'éducation des Premières Nations est très importante pour le bien-être des Premières Nations des quatre coins du Canada, et surtout pour les jeunes Autochtones.

L'écart entre les riches et les pauvres

10 avr., 2014 | Par le sénateur Céline Hervieux-Payette | Qu'entend faire le gouvernement pour tirer les enseignements de la crise financière, réduire les inégalités de la richesse et s'inspirer d'autres juridictions qui ont commencé à mettre la pédale douce sur des rémunérations qui n'ont rien à voir avec la productivité des gens qui reçoivent le salaire moyen d'un Canadien en une demi-journée?

La transmission télévisée des travaux du Sénat

10 avr., 2014 | Par le sénateur Grant Mitchell | Quelle est l'opinion du leader à ce sujet?

Un régime national d'assurance-médicaments

10 avr., 2014 | Par le sénateur Art Eggleton | Cette recommandation a reçu l'appui unanime du Sénat; j'en déduis donc, sénateur, que vous serez tout à fait disposé à la faire valoir auprès du gouvernement.

Un régime national d'assurance-médicaments

10 avr., 2014 | Par le sénateur James Cowan | Ma question est donc la suivante : le gouvernement fera-t-il du programme national d'assurance-médicaments une priorité?
« 1 2 3 4 5  ... »