Restez en contact

facebook Forum des idées youtube flickr

Rencontrez

Nick Sibbeston

L Nommé au Sénat par le Très honorable Jean Chrétien, le sénateur Nick Sibbeston représente les Territoires du Nord-Ouest et la division sénatoriale Territoires du Nord-Ouest. Sa nomination remonte au 2 septembre 1999.

Discours et débats

Projet de loi sur l'accord définitif concernant les premières nations maanulthes

Plus sur...

Partager

Commentaires

Lisez les commentaires sur cette page ou ajoutez-en un.
Déclaration faite le 17 juin 2009 par le sénateur Larry Campbell

L'honorable Larry W. Campbell :

Honorables sénateurs, c'est avec plaisir que je prends la parole aujourd'hui pour appuyer le projet de loi C-41, qui mettra en vigueur l'accord définitif concernant les Premières nations maanulthes. Je veux aider le sénateur Grafstein, qui a dit que ce projet de loi était petit. J'ai entre les mains un des deux classeurs de documents que tous les sénateurs peuvent lire. Ils contiennent une description du traité au chapitre de l'eau. J'invite le sénateur à les lire. Nous nous pencherons sur ce projet de loi ce soir s'il est renvoyé au comité aujourd'hui.

Comme les sénateurs le savent, j'ai appuyé avec fierté le traité conclu avec la Première nation de Tsawwassen, le premier en son genre au Canada. La Première nation de Tsawwassen a créé un précédent pour les groupes des Premières nations du Canada en accédant à l'autonomie gouvernementale et s'est montrée exemplaire jusqu'à maintenant. J'espère que les Premières nations maanulthes accéderont à l'autonomie gouvernementale, qui conférera à ce groupe unique des Premières nations plus de pouvoirs et lui donnera la possibilité de s'épanouir et de prospérer.

Cette région revêt une importance particulière pour moi. J'ai passé beaucoup d'étés dans les Broken Islands, à pêcher avec des membres de la nation maanulthe. C'est probablement là que j'ai connu les meilleurs lieux de pêche au saumon et au flétan. Mais plus important encore, cette région revêt une importance particulière pour ces Premières nations. Visiter cette région et sentir la présence des villages du passé est vraiment une expérience saisissante. Il n'y a aucun doute dans mon esprit que c'est l'un des plus beaux endroits du monde, et les Premières nations y ont prospéré dans le respect de la nature.

Les traités de ce genre sont exactement le genre d'initiatives que le Canada devrait rechercher s'il veut vraiment tirer parti des efforts de réconciliation du Canada, après les excuses présentées aux élèves des pensionnats indiens.

La mise en œuvre de cet accord permettra la création d'un gouvernement responsable et démocratique pour chacune des cinq Premières nations maanulthes. En vertu de l'accord, chaque Première nation sera habilitée à percevoir directement des impôts auprès de leurs membres, à pêcher et à chasser sur ses terres à des fins alimentaires, sociales et rituelles et à acquérir des permis de pêche commerciale. Dans le cadre de leur autonomie gouvernementale, les Maanulths se verront octroyer le pouvoir d'adopter des lois concernant leurs terres et les ressources qui s'y trouvent, les services de santé, l'adoption et l'éducation. Ces nations jouiront de la stabilité financière. Plus important encore, elles acquièrent tous ces privilèges en sachant qu'elles demeurent protégées en vertu de la Constitution.

Ce pas de géant vers l'autonomie gouvernementale que les maanulths ont accompli a bénéficié d'un appui généralisé. Ce traité est en cours de négociation depuis 1992. Non seulement les collectivités maanulthes seront plus solides et plus stables grâce à cette mesure, mais le projet de loi fournira un cadre à suivre pour d'autres Premières nations et favorisera des relations cordiales avec les Premières nations de tout le Canada.

Le projet de loi C-41 a l'appui des administrations municipales et des gouvernements provinciaux, des sénateurs et de nos homologues de l'autre endroit. Surtout, le projet de loi a l'appui des citoyens maanulths. Je remercie les membres de la collectivité, les aînés et les chefs qui ont travaillé tellement fort pour faire en sorte que ce traité soit finalement présenté au Sénat. J'espère que ce projet de loi sera adopté rapidement.


Déclarations récentes des sénateurs libéraux

Projet de loi sur le contrôle par les premières nations de leurs systèmes d'éducation

10 avr., 2014 | Par la sénatrice Lillian Eva Dyck | Honorables sénateurs, j'aimerais faire quelques observations au sujet de cette motion. Je l'appuie sans réserve. L'adoption d'une loi sur l'éducation des Premières Nations est très importante pour le bien-être des Premières Nations des quatre coins du Canada, et surtout pour les jeunes Autochtones.

L'écart entre les riches et les pauvres

10 avr., 2014 | Par le sénateur Céline Hervieux-Payette | Qu'entend faire le gouvernement pour tirer les enseignements de la crise financière, réduire les inégalités de la richesse et s'inspirer d'autres juridictions qui ont commencé à mettre la pédale douce sur des rémunérations qui n'ont rien à voir avec la productivité des gens qui reçoivent le salaire moyen d'un Canadien en une demi-journée?

La transmission télévisée des travaux du Sénat

10 avr., 2014 | Par le sénateur Grant Mitchell | Quelle est l'opinion du leader à ce sujet?

Un régime national d'assurance-médicaments

10 avr., 2014 | Par le sénateur Art Eggleton | Cette recommandation a reçu l'appui unanime du Sénat; j'en déduis donc, sénateur, que vous serez tout à fait disposé à la faire valoir auprès du gouvernement.

Un régime national d'assurance-médicaments

10 avr., 2014 | Par le sénateur James Cowan | Ma question est donc la suivante : le gouvernement fera-t-il du programme national d'assurance-médicaments une priorité?
« 1 2 3 4 5  ... »