Discours et débats

La sénatrice américaine Olympia J. Snowe

Plus sur...

Partager

Commentaires

Lisez les commentaires sur cette page ou ajoutez-en un.
Déclaration faite le 28 octobre 2009 par le sénateur Joseph Day

L'honorable Joseph A. Day :

Honorables sénateurs, le débat sur les soins de santé qui fait rage actuellement aux États-Unis intéresse énormément bon nombre d'entre nous ici, au Canada. Un événement très important s'est produit récemment au Congrès américain relativement à ce débat sur les soins de santé, et je crois qu'il vaut la peine de le mentionner.

Olympia Snowe est une sénatrice républicaine représentant l'État du Maine. Elle a été élue pour la première fois au Sénat américain en 1994 et réélue récemment pour un troisième mandat en 2006, récoltant 74 p. 100 des suffrages exprimés. En 2001, elle est devenue la première femme républicaine à devenir membre du Comité sénatorial des finances pour la durée complète d'un mandat. Les sénateurs comprendront à quel point ces postes au sein du Comité sénatorial des finances sont convoités.

Plus tôt ce mois-ci, elle a montré son indépendance d'esprit en étant la seule républicaine à voter de la même façon que 13 sénateurs démocrates lors du vote sur le projet de loi de réforme des soins de santé au Comité sénatorial des finances. La sénatrice Snowe se décrit comme une républicaine modérée. Ce n'était d'ailleurs pas la première fois qu'elle affichait sa modération en votant de façon indépendante. Elle avait déjà voté en faveur du plan de relance économique du président Obama et contre le projet de loi sur les soins de santé de l'ancien président Bush, mesure qu'elle jugeait inadéquate.

Honorables sénateurs, nous pourrions peut-être tous tirer une leçon de l'esprit d''indépendance de la sénatrice Snowe. En agissant ainsi, elle montre qu'une personne qui représente une région est responsable en tout premier lieu envers les habitants de cette région. D'habitude, la sénatrice peut atteindre cet objectif en suivant la ligne de son parti, mais pas toujours. Si elle doit choisir entre les gens qu'elle représente et son parti politique, elle choisit les gens de sa région. Elle a été critiquée à ce sujet dans certains milieux, mais elle demeure l'un des sénateurs les plus respectés et les plus influents au Capitole.

Honorables sénateurs, tous les sénateurs du Canada peuvent tirer des leçons de son courage et de ses convictions.


Déclarations récentes des sénateurs libéraux

Les travaux du Sénat

19 juin, 2014 | Par la sénatrice Joan Fraser | Chers collègues, je prends la parole au nom du leader de l'opposition, le sénateur Cowan, qui devait être à Halifax ce soir pour un engagement public. Je dois vous dire que, lorsque je l'ai appelé pour lui dire que nous allions ajourner pour l'été ce soir, je l'ai senti assez irrité, non pas parce qu'il voulait que nous continuions à travailler comme des galériens, mais parce qu'il avait déjà rédigé un discours qu'il voulait prononcer demain matin.

Les phares à titre de symboles irremplaçables du patrimoine maritime—Interpellation

19 juin, 2014 | Par le sénateur Jim Munson | Merci, Votre Honneur, et je présente mes excuses à la sénatrice Champagne.

L'inégalité d'accès à la justice—Interpellation

19 juin, 2014 | Par la sénatrice Joan Fraser | Chers collègues, je sais que la sénatrice Jaffer s'apprêtait à clore ce débat, mais auparavant, je tenais seulement à dire à quel point la question qu'elle a portée à notre attention est importante.

Le Sénat—La promotion et la défense des causes d'intérêt public—Interpellation

19 juin, 2014 | Par le sénateur Jim Munson | Honorables sénateurs, je sollicite votre clémence à mon égard en cette heure tardive parce que j'ai un discours, mais vous devez comprendre que, pour que l'on puisse souligner dignement le départ de nos cinq collègues sénateurs cette semaine, j'ai cédé mon temps de parole pour que nous puissions rendre hommage aux sénateurs Buth, Segal, Callbeck, Dallaire et Champagne.

L'étude sur les relations internationales du Canada en matière de sécurité et de défense

19 juin, 2014 | Par le sénateur Grant Mitchell | Alors, vous pensiez que je n'allais pas prendre la parole, n'est-ce pas? Eh bien, vous vous êtes trompés! Je prends donc la parole pour appuyer ce rapport du Comité de la défense, qui recommande que le Canada participe à la défense antimissile balistique avec le NORAD.
« 1 2 3 4 5  ... »