Restez en contact

facebook Forum des idées youtube flickr

Rencontrez

Dennis Dawson

L Le sénateur Dennis Dawson a été élu comme l'un des plus jeunes membres du Parlement dans l'histoire du Canada où il a servi ses électeurs de Louis-Hébert pendant trois mandats consécutifs. Il a été nommé au Sénat le 2 août 2005, et représente la province de Québec et la division sénatoriale de Lauzon.

Discours et débats

Le sénateur Dallaire souligne l’importance du maintien de la paix

Plus sur...

Partager

Commentaires

Lisez les commentaires sur cette page ou ajoutez-en un.
Déclaration faite le 11 décembre 2007 par le sénateur Roméo Dallaire

L'hon. Roméo Antonius Dallaire:

Honorables sénateurs, nous célébrons aujourd'hui le 50e anniversaire de la remise du prix Nobel de la paix à Lester B. Pearson.

Ce prix Nobel est la base de la capacité de notre pays, aujourd'hui, de maintenir la paix. Le concept de maintien de la paix est le résultat de l'initiative de M. Pearson et du général Burns en 1956, à Suez, et a été reconnu par le monde entier en 1957.

Le concept présenté était celui d'un arbitre coiffé d'un béret bleu et aidant les pays en conflit à parvenir à conclure un accord de paix. Ces pays pourraient compter sur une force neutre qui leur permettrait d'appliquer l'accord de paix et de le rendre ainsi permanent. À cette fin, les Casques bleus ont été créés en vertu du chapitre VI, pour agir comme arbitres, sans banc des pénalités ni carton rouge. Leur tâche consistait plutôt à observer, à faire rapport de la situation, et à rapprocher les deux partis.

Au cours des 50 dernières années, les différends sont passés de conflits entre nations à conflits entre États. Quant à la responsabilité de protéger, celle-ci est passée des responsabilités initiales de maintien de la paix à des responsabilités incluant des interventions militaires et le recours à la force.

Aujourd'hui, nous nous trouvons devant des conflits complexes, dans lesquels des nations violent de façon horrible les droits de la personne de leurs citoyens. Nous disposons de l'outil créé par Lester B. Pearson. Cet outil a été modifié et modernisé, de façon à inclure la responsabilité de protéger, conformément au chapitre VII de la Charte de l'ONU, qui autorise l'utilisation des Casques bleus dans des missions de protection et, en dernier ressort, de recours à la force.

Pourquoi laissons-nous la situation qui existe au Darfour perdurer? Pourquoi n'intervenons-nous pas? Ce n'est pas parce que l'ONU ne nous a pas demandé de le faire. Comment se fait-il que nous refusons de participer alors que c'est nous-mêmes qui avons créé la notion de maintien de la paix? Comment se fait-il que nous refusons de participer alors que c'est nous-mêmes qui avons créé la notion de protection des droits de la personne? Nous avons créé la responsabilité de protéger, nous avons modernisé cette notion, et pourtant nous refusons maintenant de participer.

Déclarations récentes des sénateurs libéraux

Projet de loi sur le contrôle par les premières nations de leurs systèmes d'éducation

10 avr., 2014 | Par la sénatrice Lillian Eva Dyck | Honorables sénateurs, j'aimerais faire quelques observations au sujet de cette motion. Je l'appuie sans réserve. L'adoption d'une loi sur l'éducation des Premières Nations est très importante pour le bien-être des Premières Nations des quatre coins du Canada, et surtout pour les jeunes Autochtones.

L'écart entre les riches et les pauvres

10 avr., 2014 | Par le sénateur Céline Hervieux-Payette | Qu'entend faire le gouvernement pour tirer les enseignements de la crise financière, réduire les inégalités de la richesse et s'inspirer d'autres juridictions qui ont commencé à mettre la pédale douce sur des rémunérations qui n'ont rien à voir avec la productivité des gens qui reçoivent le salaire moyen d'un Canadien en une demi-journée?

La transmission télévisée des travaux du Sénat

10 avr., 2014 | Par le sénateur Grant Mitchell | Quelle est l'opinion du leader à ce sujet?

Un régime national d'assurance-médicaments

10 avr., 2014 | Par le sénateur Art Eggleton | Cette recommandation a reçu l'appui unanime du Sénat; j'en déduis donc, sénateur, que vous serez tout à fait disposé à la faire valoir auprès du gouvernement.

Un régime national d'assurance-médicaments

10 avr., 2014 | Par le sénateur James Cowan | Ma question est donc la suivante : le gouvernement fera-t-il du programme national d'assurance-médicaments une priorité?
« 1 2 3 4 5  ... »