Restez en contact

facebook Forum des idées youtube flickr

Rencontrez

Wilfred Moore

L Nommé au Sénat par le Très honorable Jean Chrétien, le sénateur Wilfred Moore représente la Nouvelle-Écosse et la division sénatoriale Stanhope St./South Shore. Sa nomination remonte au 26 septembre 1996.

Discours et débats

Le drapeau acadien

Plus sur...

Partager

Commentaires

Lisez les commentaires sur cette page ou ajoutez-en un.
Déclaration faite le 17 novembre 2009 par le sénateur Fernand Robichaud

L'honorable Fernand Robichaud :

Honorables sénateurs, je vous ai déjà mentionné que mon lieu de résidence, Saint-Louis-de-Kent, au Nouveau-Brunswick, était reconnu comme le berceau du drapeau acadien, le tricolore bleu, blanc, rouge, avec une étoile dans le bleu.

Pour l'affirmer de façon plus officielle et pour le rendre plus réel, la collectivité de Saint-Louis-de-Kent s'est rassemblée, le dimanche 8 novembre dernier, pour hisser un immense drapeau acadien de près de 9 mètres par 18 mètres au faîte d'un mât de 37 mètres érigé au centre du village, au faîte de la butte du pont.

C'est ainsi que le village de Saint-Louis-de-Kent veut faire valoir et afficher son patrimoine historique.

La fierté des gens de Saint-Louis-de-Kent dépasse la hauteur du mât qu'ils ont érigé et leur hospitalité dépasse, elle aussi, les dimensions du drapeau qu'ils y ont hissé.

C'est un fils de Saint-Louis-de-Kent, Mgr Marcel-François Richard, qui en fut également vicaire et curé, qui a proposé au XIXe siècle l'adoption du tricolore étoilé en tant que symbole de l'identité acadienne.

C'est le 15 août 1884 que les Acadiens, réunis lors de la deuxième convention nationale à Miscouche, à l'Île-du-Prince-Édouard, se sont choisi un drapeau distinctif.

Mgr Richard voulait, et je cite : « [...] que l'Acadie eut un drapeau qui lui rappelât non seulement que ses enfants sont français, mais qu'ils sont aussi Acadiens. »

Il faut dire également que Mgr Richard avait pris soin de faire confectionner ce premier drapeau par Mme Marie Babineau, une résidente de Saint-Louis-de-Kent.

Lors de cette cérémonie mémorable et touchante, la chorale de Saint-Louis a chanté l'hymne national acadien, l'Ave Maris Stella, et, par la suite, les participants ont eu droit à une conférence fort intéressante et fascinante de la part de l'historien Maurice Basque.

Honorables sénateurs, ce drapeau est le symbole de la ténacité et du dynamisme du peuple acadien; il est à la fois un rappel de qui nous sommes, de notre sentiment d'appartenance et de notre identité francophone. Autrement dit, au cours des années, le tricolore étoilé est « devenu le plus puissant symbole d'identité culturelle du peuple acadien ».

De plus, je tiens à offrir mes plus sincères félicitations au maire et aux conseillers municipaux, ainsi qu'à M. Bernard Landry, président du comité organisateur des fêtes du 125e anniversaire du drapeau acadien, pour une activité mémorable et un travail bien fait.


Déclarations récentes des sénateurs libéraux

Les travaux du Sénat

19 juin, 2014 | Par la sénatrice Joan Fraser | Chers collègues, je prends la parole au nom du leader de l'opposition, le sénateur Cowan, qui devait être à Halifax ce soir pour un engagement public. Je dois vous dire que, lorsque je l'ai appelé pour lui dire que nous allions ajourner pour l'été ce soir, je l'ai senti assez irrité, non pas parce qu'il voulait que nous continuions à travailler comme des galériens, mais parce qu'il avait déjà rédigé un discours qu'il voulait prononcer demain matin.

Les phares à titre de symboles irremplaçables du patrimoine maritime—Interpellation

19 juin, 2014 | Par le sénateur Jim Munson | Merci, Votre Honneur, et je présente mes excuses à la sénatrice Champagne.

L'inégalité d'accès à la justice—Interpellation

19 juin, 2014 | Par la sénatrice Joan Fraser | Chers collègues, je sais que la sénatrice Jaffer s'apprêtait à clore ce débat, mais auparavant, je tenais seulement à dire à quel point la question qu'elle a portée à notre attention est importante.

Le Sénat—La promotion et la défense des causes d'intérêt public—Interpellation

19 juin, 2014 | Par le sénateur Jim Munson | Honorables sénateurs, je sollicite votre clémence à mon égard en cette heure tardive parce que j'ai un discours, mais vous devez comprendre que, pour que l'on puisse souligner dignement le départ de nos cinq collègues sénateurs cette semaine, j'ai cédé mon temps de parole pour que nous puissions rendre hommage aux sénateurs Buth, Segal, Callbeck, Dallaire et Champagne.

L'étude sur les relations internationales du Canada en matière de sécurité et de défense

19 juin, 2014 | Par le sénateur Grant Mitchell | Alors, vous pensiez que je n'allais pas prendre la parole, n'est-ce pas? Eh bien, vous vous êtes trompés! Je prends donc la parole pour appuyer ce rapport du Comité de la défense, qui recommande que le Canada participe à la défense antimissile balistique avec le NORAD.
« 1 2 3 4 5  ... »