Restez en contact

facebook Forum des idées youtube flickr

Rencontrez

Larry Campbell

L L'un des plus célèbres citoyens de Vancouver, le sénateur Larry W. Campbell a servi comme maire de 2002-2005 après une brillante carrière principalement dans l'application de la loi et comme coroner en chef de la Colombie-Britannique. Depuis le 2 août 2005, il a représenté la Colombie-Britannique au Sénat.

Discours et débats

Les Jeux paralympiques d'hiver de 2010

Plus sur...

Partager

Commentaires

Lisez les commentaires sur cette page ou ajoutez-en un.
Déclaration faite le 23 mars 2010 par le sénateur James Cowan

L'honorable James S. Cowan (leader de l'opposition) :

Honorables sénateurs, je suis encore une fois très fier de rendre hommage à nos athlètes canadiens, cette fois-ci aux membres extraordinaires de la délégation canadienne aux Jeux paralympiques d'hiver de 2010 à Vancouver, qui viennent de prendre fin.

Les Jeux paralympiques — terme qui, selon ses origines grecques, signifie « Olympiques parallèles » — sont vraiment à la hauteur du rêve olympique. Ces femmes et ces hommes, dont certains sont nés avec un handicap et d'autres ont été blessés au cours de leur vie, refusent d'être définis par leur handicap et poussent leur corps au maximum de ses capacités athlétiques pour prouver à eux-mêmes et au monde entier que les rêves peuvent devenir réalité, que la détermination, la volonté et le travail acharné peuvent mener aux plus hauts sommets.

L'an 2010 a été une année extraordinaire pour nos athlètes. Le Canada a récolté 19 médailles, dont 10 d'or, et s'est classé au troisième rang des pays pour le nombre de médailles d'or, et ex æquo au troisième rang pour le total des médailles.

Les statistiques ne rendent pas justice à l'exaltation et aux exploits à couper le souffle de ces jeux. Brian McKeever a remporté trois médailles d'or en dévalant des montagnes à l'aveugle, littéralement. L'incroyable Lauren Woolstencroft, née avec des moignons à la place des jambes et du bras gauche, a remporté médaille après médaille en ski, soit cinq médailles d'or au total. Viviane Forest, à ses premiers Jeux paralympiques, a remporté cinq médailles en cinq courses. Colette Bourgonje, à ses neuvièmes Jeux paralympiques, a remporté deux autres médailles. Honorables sénateurs, ce sont des images que, comme tant de Canadiens, je n'oublierai jamais. Mme Bourgonje a reçu le prix Whang Youn Dai lors des cérémonies de clôture en reconnaissance de ses réussites exceptionnelles.

J'ai trouvé particulièrement touchant le fait que les cérémonies de clôture aient lieu le jour même du 25e anniversaire de la tournée Man in Motion de Rick Hansen, qui a ouvert les yeux du monde et a changé la perception des personnes handicapées pour bien des gens au Canada et ailleurs dans le monde. Rick Hansen, l'homme toujours en mouvement, ne s'est pas arrêté. Sa plus récente mission consiste à recueillir 200 millions de dollars pour la recherche dans le domaine des lésions médullaires.

Je ne peux pas parler des Jeux paralympiques d'hiver sans rendre hommage à l'honorable sénateur Joyce Fairbairn, qui a consacré toute l'énergie et l'enthousiasme qu'on lui connaît à appuyer nos équipes paralympiques depuis les Jeux d'hiver de 1998 tenus à Nagano. Elle a créé et présidé les « Amis des Jeux paralympiques », un groupe qui a recueilli de l'argent pour le Comité paralympique canadien, et, en 2003, elle est devenue présidente de la Fondation paralympique canadienne. Cette année a revêtu une importance particulière parce que les Jeux paralympiques se tenaient au Canada et les organisateurs lui ont fait l'honneur de l'inviter à porter le flambeau dans les rues de Vancouver. C'est un honneur qu'elle méritait grandement.

Je tiens à reconnaître la grande contribution de notre nouveau collègue d'en face, le sénateur Vim Kochhar, qui a créé la Canadian Foundation for Physically Disabled Persons et préside actuellement le conseil de la Fondation paralympique canadienne.

Des voix : Bravo!

Le sénateur Cowan : Au cours de la cérémonie d'ouverture, Rick Hansen a dit :

Le sport m'a fait connaître le sens et le but de la vie et il m'a fait prendre conscience du fait qu'il n'était pas nécessaire que je guérisse pour être un être humain complet.

Honorables sénateurs, les Jeux paralympiques nous ont donné un aperçu, non seulement de tout l'être humain, mais aussi du meilleur de ce que les êtres humains peuvent faire. C'est une expérience qui inspire à la fois l'humilité et le respect, des souvenirs que les Canadiens n'oublieront jamais.


Déclarations récentes des sénateurs libéraux

Projet de loi sur le contrôle par les premières nations de leurs systèmes d'éducation

10 avr., 2014 | Par la sénatrice Lillian Eva Dyck | Honorables sénateurs, j'aimerais faire quelques observations au sujet de cette motion. Je l'appuie sans réserve. L'adoption d'une loi sur l'éducation des Premières Nations est très importante pour le bien-être des Premières Nations des quatre coins du Canada, et surtout pour les jeunes Autochtones.

L'écart entre les riches et les pauvres

10 avr., 2014 | Par le sénateur Céline Hervieux-Payette | Qu'entend faire le gouvernement pour tirer les enseignements de la crise financière, réduire les inégalités de la richesse et s'inspirer d'autres juridictions qui ont commencé à mettre la pédale douce sur des rémunérations qui n'ont rien à voir avec la productivité des gens qui reçoivent le salaire moyen d'un Canadien en une demi-journée?

La transmission télévisée des travaux du Sénat

10 avr., 2014 | Par le sénateur Grant Mitchell | Quelle est l'opinion du leader à ce sujet?

Un régime national d'assurance-médicaments

10 avr., 2014 | Par le sénateur Art Eggleton | Cette recommandation a reçu l'appui unanime du Sénat; j'en déduis donc, sénateur, que vous serez tout à fait disposé à la faire valoir auprès du gouvernement.

Un régime national d'assurance-médicaments

10 avr., 2014 | Par le sénateur James Cowan | Ma question est donc la suivante : le gouvernement fera-t-il du programme national d'assurance-médicaments une priorité?
« 1 2 3 4 5  ... »