Restez en contact

facebook Forum des idées youtube flickr

Rencontrez

Jane Cordy

L Nommé au Sénat par le Très honorable Jean Chrétien, la sénatrice Jane Cordy, enseignante de profession, représente la Nouvelle-Écosse et la division sénatoriale de Nouvelle-Écosse.

Discours et débats

L'alphabétisation

Plus sur...

Partager

Commentaires

Lisez les commentaires sur cette page ou ajoutez-en un.
Déclaration faite le 30 mars 2010 par la sénatrice Catherine Callbeck

L'honorable Catherine S. Callbeck :

Honorables sénateurs, quatre Canadiens en âge de travailler sur 10 — ou 42 p. 100 d'entre eux — ont un niveau d'alphabétisation insuffisant pour leur permettre de faire face aux exigences de la vie courante et de travailler dans une société évoluée.

Pire encore, si on ne fait rien, ces chiffres ne s'amélioreront pas.

L'accroissement du niveau d'alphabétisation est essentiel à l'avancement du pays. La recherche a démontré qu'il y a un lien étroit entre l'alphabétisation et les problèmes sociaux et économiques liés à la santé, à la productivité et à la criminalité, par exemple.

Les adultes dont le niveau d'alphabétisation est faible sont généralement en moins bonne santé, travaillent moins de semaines consécutives et gagnent moins au cours des semaines où ils travaillent. En revanche, les adultes dont le niveau d'alphabétisation est élevé sont en meilleure santé, connaissent moins de chômage, gagnent un meilleur salaire et dépendent moins de l'aide du gouvernement. Ils participent même davantage au travail des organismes communautaires et font plus de bénévolat.

Dans un contexte incertain comme la période actuelle, la formation des adultes offre même des avantages supplémentaires. Dans L'état de l'apprentissage chez les adultes et de la formation en milieu de travail, rapport de septembre 2009 du Conseil canadien pour l'apprentissage, on peut lire ce qui suit :

L'éducation et la formation peuvent également constituer des facteurs de protection en période d'instabilité économique en permettant aux individus de s'adapter aux fluctuations du marché du travail, car il s'agit d'une forme préventive (et non pas réactionnaire) de politique sociale.

Il ne fait aucun doute que l'alphabétisation profite aux gens et à la société. Les mesures d'alphabétisation et d'éducation ne sont pas des dépenses, mais plutôt un investissement. Voilà pourquoi j'incite le gouvernement fédéral à faire de l'alphabétisation l'une de ses principales priorités. Il faut pousser les Canadiens à se perfectionner. L'apprentissage continu devrait être la norme. Si nous réussissons à hausser le taux d'alphabétisation, nous améliorerons la qualité de vie des gens tout en renforçant l'économie canadienne.


Déclarations récentes des sénateurs libéraux

Les travaux du Sénat

19 juin, 2014 | Par la sénatrice Joan Fraser | Chers collègues, je prends la parole au nom du leader de l'opposition, le sénateur Cowan, qui devait être à Halifax ce soir pour un engagement public. Je dois vous dire que, lorsque je l'ai appelé pour lui dire que nous allions ajourner pour l'été ce soir, je l'ai senti assez irrité, non pas parce qu'il voulait que nous continuions à travailler comme des galériens, mais parce qu'il avait déjà rédigé un discours qu'il voulait prononcer demain matin.

Les phares à titre de symboles irremplaçables du patrimoine maritime—Interpellation

19 juin, 2014 | Par le sénateur Jim Munson | Merci, Votre Honneur, et je présente mes excuses à la sénatrice Champagne.

L'inégalité d'accès à la justice—Interpellation

19 juin, 2014 | Par la sénatrice Joan Fraser | Chers collègues, je sais que la sénatrice Jaffer s'apprêtait à clore ce débat, mais auparavant, je tenais seulement à dire à quel point la question qu'elle a portée à notre attention est importante.

Le Sénat—La promotion et la défense des causes d'intérêt public—Interpellation

19 juin, 2014 | Par le sénateur Jim Munson | Honorables sénateurs, je sollicite votre clémence à mon égard en cette heure tardive parce que j'ai un discours, mais vous devez comprendre que, pour que l'on puisse souligner dignement le départ de nos cinq collègues sénateurs cette semaine, j'ai cédé mon temps de parole pour que nous puissions rendre hommage aux sénateurs Buth, Segal, Callbeck, Dallaire et Champagne.

L'étude sur les relations internationales du Canada en matière de sécurité et de défense

19 juin, 2014 | Par le sénateur Grant Mitchell | Alors, vous pensiez que je n'allais pas prendre la parole, n'est-ce pas? Eh bien, vous vous êtes trompés! Je prends donc la parole pour appuyer ce rapport du Comité de la défense, qui recommande que le Canada participe à la défense antimissile balistique avec le NORAD.
« 1 2 3 4 5  ... »