Restez en contact

facebook Forum des idées youtube flickr

Rencontrez

Catherine Callbeck

L La sénatrice Catherine S. Callbeck a été la première femme au Canada à être élu premier ministre provincial. Elle a été nommée une des 100 plus puissantes femmes canadiennes en 2006. Nommé au Sénat le 23 septembre 1997, elle représente la province de l’Île-du-Prince-Édouard.

Discours et débats

Le West Coast Legal Education and Action Fund

Plus sur...

Partager

Commentaires

Lisez les commentaires sur cette page ou ajoutez-en un.
Déclaration faite le 31 mars 2010 par la sénatrice Mobina Jaffer

L'honorable Mobina S. B. Jaffer : 

Honorables sénateurs, j'interviens aujourd'hui pour rendre hommage à la présidente et à la directrice exécutive du West Coast Legal Education and Action Fund, Nitya Iyer et Alison Brewen. Le West Coast LEAF est une organisation caritative chargée de voir à ce que nos lois garantissent un niveau d'égalité tangible à toutes les Canadiennes, et plus particulièrement à celles qui sont marginalisées.

Le West Coast Legal Education and Action Fund doit s'assurer que nos tribunaux, Commissions des droits de la personne et services gouvernementaux respectent les droits des femmes et des jeunes filles qui sont reconnus par la Charte canadienne des droits et libertés. L'organisme intervient pour démontrer comment certains facteurs comme la race, la couleur, le statut autochtone, l'orientation sexuelle et la religion accroissent la discrimination contre les femmes. Madame le sénateur Nancy Ruth appuie énergiquement le West Coast LEAF, et je la remercie de son travail et de son appui à l'organisation.

Le 26 mars, le West Coast LEAF a tenu son 23e petit-déjeuner annuel pour l'égalité. Plus de 760 personnes y ont assisté afin de souligner la Journée internationale de la femme et d'écouter un discours-programme présenté par la récipiendaire du prix Nobel de la paix, Jody Williams.

Dans son discours, Mme Williams nous a rappelé que la tolérance n'était pas synonyme d'acceptation et qu'il fallait respecter les différences et les appuyer en réformant les lois locales et internationales. C'est là un message important que nous ne devons pas oublier.

Malgré tous les efforts de cet organisme et d'autres organismes du genre, au Canada, les femmes gagnent toujours moins que les hommes, elles sont plus nombreuses que les hommes à vivre dans la pauvreté et à être victimes de violence et, à l'échelle internationale, les femmes continuent de supporter les répercussions sociales et économiques de la responsabilité d'élever des enfants.

Le West Coast LEAF prend bon nombre d'autres mesures pour favoriser l'autonomisation des femmes. L'organisme prépare entre autres un bulletin qui vise à mesurer le rendement du gouvernement de la Colombie-Britannique à l'égard de ses obligations découlant de la Convention sur l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes, ou CEDAW, un traité des Nations Unies sur les droits de la personne qui garantit aux femmes une égalité tangible et l'absence de discrimination

Le rapport du West Coast LEAF sur le rendement du gouvernement de la Colombie-Britannique pour cette année portait les notes suivantes : C pour la violence faite aux femmes et aux jeunes filles; C pour l'emprisonnement des femmes et des jeunes filles; D pour l'aide sociale et l'aide aux femmes; D pour l'accès aux services de garde d'enfants; D pour les femmes et le logement; F pour les femmes et jeunes filles autochtones disparues et assassinées, et enfin F pour l'accès des femmes à la justice. Cela signifie qu'il y a plus de femmes de la Colombie-Britannique dans nos prisons et plus de femmes de la Colombie-Britannique qui n'ont pas accès à nos tribunaux.

Honorables sénateurs, la Charte, les lois sur les droits de la personne et d'autres lois protègent les droits des femmes au Canada, mais il n'en demeure pas moins que les Canadiennes sont confrontées à la violence sexospécifique, à la difficulté d'accéder à la justice et à des niveaux de pauvreté tout simplement scandaleux. Nous devons tous traiter ces problèmes de façon prioritaire aussi longtemps qu'ils ne seront pas réglés.

Le Canada est le meilleur pays au monde, et toutes les Canadiennes, sans égard à leur situation ou à leurs antécédents, méritent le meilleur traitement qui soit de la part des gouvernements de la Colombie-Britannique et du Canada.

Déclarations récentes des sénateurs libéraux

Projet de loi sur le contrôle par les premières nations de leurs systèmes d'éducation

10 avr., 2014 | Par la sénatrice Lillian Eva Dyck | Honorables sénateurs, j'aimerais faire quelques observations au sujet de cette motion. Je l'appuie sans réserve. L'adoption d'une loi sur l'éducation des Premières Nations est très importante pour le bien-être des Premières Nations des quatre coins du Canada, et surtout pour les jeunes Autochtones.

L'écart entre les riches et les pauvres

10 avr., 2014 | Par le sénateur Céline Hervieux-Payette | Qu'entend faire le gouvernement pour tirer les enseignements de la crise financière, réduire les inégalités de la richesse et s'inspirer d'autres juridictions qui ont commencé à mettre la pédale douce sur des rémunérations qui n'ont rien à voir avec la productivité des gens qui reçoivent le salaire moyen d'un Canadien en une demi-journée?

La transmission télévisée des travaux du Sénat

10 avr., 2014 | Par le sénateur Grant Mitchell | Quelle est l'opinion du leader à ce sujet?

Un régime national d'assurance-médicaments

10 avr., 2014 | Par le sénateur Art Eggleton | Cette recommandation a reçu l'appui unanime du Sénat; j'en déduis donc, sénateur, que vous serez tout à fait disposé à la faire valoir auprès du gouvernement.

Un régime national d'assurance-médicaments

10 avr., 2014 | Par le sénateur James Cowan | Ma question est donc la suivante : le gouvernement fera-t-il du programme national d'assurance-médicaments une priorité?
« 1 2 3 4 5  ... »