Restez en contact

facebook Forum des idées youtube flickr

Rencontrez

George Baker

L Le sénateur George Baker est l'ancien député de la circonscription de Gander - Grand Falls (Terre-Neuve-et- Labrador). Il a été élu pour la première fois à la Chambre des communes en 1974. Depuis le 26 mars, 2002, il a siégé au Sénat du Canada, représentant la province de Terre-Neuve-et-Labrador.

Discours et débats

La Journée mondiale de la propriété intellectuelle

Plus sur...

Partager

Commentaires

Lisez les commentaires sur cette page ou ajoutez-en un.
Déclaration faite le 27 avril 2010 par le sénateur Joseph Day

L'honorable Joseph A. Day :

Honorables sénateurs, je prends la parole aujourd'hui pour discuter de la propriété intellectuelle, qui s'applique notamment aux brevets, aux marques de commerce et aux droits d'auteur.

Nous célébrons aujourd'hui la Journée mondiale de la propriété intellectuelle. Les droits de propriété intellectuelle s'appliquent à des biens non tangibles comme les brevets, les droits d'auteur et les marques de commerce. Officiellement, la journée est célébrée le 26 avril, mais, comme elle a lieu un lundi cette année, c'est aujourd'hui que nous avons choisi de la souligner sur la Colline du Parlement.

La Journée mondiale de la propriété intellectuelle a été instaurée par l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle, sise à Genève. Cet organisme des Nations Unies est voué à la compréhension et au respect des droits de propriété intellectuelle dans le monde.

Cet après-midi, nous accueillerons des membres de l'Institut de la propriété intellectuelle du Canada. Fondé en 1926, l'institut est l'association professionnelle à laquelle adhèrent les agents de brevets, les agents de marques de commerce, les artistes, les ingénieurs, les avocats et les diplômés en science spécialisés en droits d'auteur, dans les technologies et dans l'application de la loi. L'Institut de la propriété intellectuelle du Canada regroupe plus de 1 300 membres qui pratiquent au Canada et à l'étranger, y compris certains d'entre nous qui ne pratiquent plus, mais qui s'intéressent encore au bon travail accompli par l'institut.

La « propriété intellectuelle » est différente de la propriété de biens immobiliers ou de biens personnels, dans la mesure où ces derniers sont des biens tangibles, comme une maison ou une voiture. La propriété intellectuelle n'est pas tangible. Elle constitue un droit de propriété légal sur un bien immatériel qui peut être confirmé devant les tribunaux. Elle renvoie à des activités créatrices telles que la composition de musique, l'écriture de poésie ou la conception d'un nouveau gadget logiciel. Les créateurs ne possèdent pas chaque note, chaque mot ou chaque élément, mais ils possèdent des droits sur l'arrangement de ces notes, de ces mots ou de ces éléments.

Nous pourrions avoir l'occasion de nous pencher sur la propriété intellectuelle si le Sénat est un jour saisi de la révision, qu'on nous promet depuis longtemps, de la Loi sur le droit d'auteur. Une des principales questions que nous devrons alors aborder est celle de l'équilibre entre les droits des créateurs et le droit des citoyens d'accéder facilement à des créations et de les utiliser grâce à la révolution numérique dans le domaine de l'électronique.

Cette année, 2010, marque le 10e anniversaire de la Journée mondiale de la propriété intellectuelle. Cette année, la journée a pour thème l'innovation. En guise d'appui de cette Journée mondiale de la propriété intellectuelle sur la Colline, j'espère que les sénateurs iront faire un tour à la pièce 256-S cet après-midi, de 17 à 19 heures pour saluer et remercier les membres de l'Institut canadien de la propriété intellectuelle, qui déploient tant d'efforts pour soutenir la compétitivité du Canada dans le monde.


Déclarations récentes des sénateurs libéraux

Projet de loi sur le contrôle par les premières nations de leurs systèmes d'éducation

10 avr., 2014 | Par la sénatrice Lillian Eva Dyck | Honorables sénateurs, j'aimerais faire quelques observations au sujet de cette motion. Je l'appuie sans réserve. L'adoption d'une loi sur l'éducation des Premières Nations est très importante pour le bien-être des Premières Nations des quatre coins du Canada, et surtout pour les jeunes Autochtones.

L'écart entre les riches et les pauvres

10 avr., 2014 | Par le sénateur Céline Hervieux-Payette | Qu'entend faire le gouvernement pour tirer les enseignements de la crise financière, réduire les inégalités de la richesse et s'inspirer d'autres juridictions qui ont commencé à mettre la pédale douce sur des rémunérations qui n'ont rien à voir avec la productivité des gens qui reçoivent le salaire moyen d'un Canadien en une demi-journée?

La transmission télévisée des travaux du Sénat

10 avr., 2014 | Par le sénateur Grant Mitchell | Quelle est l'opinion du leader à ce sujet?

Un régime national d'assurance-médicaments

10 avr., 2014 | Par le sénateur Art Eggleton | Cette recommandation a reçu l'appui unanime du Sénat; j'en déduis donc, sénateur, que vous serez tout à fait disposé à la faire valoir auprès du gouvernement.

Un régime national d'assurance-médicaments

10 avr., 2014 | Par le sénateur James Cowan | Ma question est donc la suivante : le gouvernement fera-t-il du programme national d'assurance-médicaments une priorité?
« 1 2 3 4 5  ... »