Restez en contact

facebook Forum des idées youtube flickr

Rencontrez

George Furey

L Un éducateur et avocat qui est très engagé dans sa communauté, le sénateur George Furey est l'un des citoyens les plus en vue de Terre-Neuve et du Labrador. Nommé au Sénat par le Très honorable Jean Chrétien, il représente Terre-Neuve-et-Labrador.

Nouvelles & communiqués

Le Comité sénatorial spécial sur l’antiterrorisme rend public un rapport demandant la création d’un comité parlementaire de surveillance en matière de sécurité nationale et l’intensification de l’accent mis sur la déradicalisation

Plus sur...

Partager

Commentaires

Lisez les commentaires sur cette page ou ajoutez-en un.
Publié le 24 mars 2011

Ottawa, le 24 mars, 2011 – L’absence déjà ancienne au Canada d’une surveillance parlementaire appropriée et approfondie en matière de sécurité nationale, ainsi que le manque d’une base de recherche portant expressément sur la transition de la radicalisation vers la violence dans notre pays, ne sont que deux des principales préoccupations exprimées dans le plus récent rapport du Comité sénatorial spécial sur l’antiterrorisme. Intitulé  « Sécurité, liberté et la menace complexe du terrorisme : des défis pour l’avenir », le rapport traite de l’évolution de la menace terroriste au Canada, des défis liés aux enquêtes et poursuites dans le domaine du terrorisme et de la surveillance parlementaire de la sécurité nationale.

« Le Canada accuse maintenant un retard considérable sur ses alliés sur la question de la surveillance parlementaire et il y a un besoin urgent de remédier à la situation », a déclaré le président du comité, le sénateur Hugh Segal. « Notre comité a la profonde conviction que les parlementaires doivent être pleinement informés des activités liées à la sécurité nationale de manière à pouvoir défendre plus efficacement les intérêts des Canadiens. » Le rapport du comité recommande donc que, conformément aux pratiques en cours aux Royaume-Uni, en Australie, en France, aux Pays-Bas et aux États-Unis, le gouvernement fédéral constitue, par voie législative, un comité composé de membres des deux Chambres du Parlement, qui sera chargé de mener à bien la surveillance de la sécurité nationale. Le comité fera rapport au premier ministre, qui rendra ce rapport public dans un délai de 60 jours suivant sa réception.

Le rapport affirme également que le but de la détection, de la prévention, des enquêtes et des poursuites contre les auteurs d’actes terroristes, est de continuer de tenir le Canada et les Canadiens, qui ont de longs antécédents d’engagement envers les droits de la personne et la primauté du droit, à l’abri des personnes qui, au moyen d’actes de violence, voudraient mettre en danger notre liberté démocratique, nos valeurs fondamentales et notre mode de vie fondé sur la tolérance. « Il est critique que nous, Canadiens, demeurions vigilants et, plus précisément, que nous comprenions comment la radicalisation des extrémistes conduit à la violence », a déclaré le sénateur Serge Joyal, vice-président du comité. À cet égard, le rapport recommande qu’en raison du manque d’une base de recherche portant expressément sur la transition de la radicalisation à la violence au Canada, le gouvernement fédéral prodigue un soutien, y compris un soutien financier, pour la réalisation de recherches de ce type afin que nous puissions mieux connaître et prévenir l’extrémisme violent.  

Pour lire le texte intégral du rapport, prière de consulter le site web du comité : http://senate-senat.ca/anti-t-f.asp.

 

Sont également membres du Comité sénatorial spécial sur l’antiterrorisme les sénateurs George Furey  (Terre-Neuve-et-Labrador), Mobina S.B. Jaffer (Colombie-Britannique), Elizabeth Marshall (Terre-Neuve-et-Labrador), Pierre-Claude Nolin (De Salaberry –  Québec), David P. Smith, C.P. (Cobourg –  Ontario), David Tkachuk (Saskatchewan) et Pamela Wallin (Saskatchewan).

Pour de plus amples informations :

Jean-Pierre Morin
Relations avec les médias
613-943-4597 ou 1-800-267-7362      
morinj@sen.parl.gc.ca

Barbara Reynolds
Greffière du Comité
613-990-4995 ou 1-800-267-7362
reynob@sen.parl.gc.ca


Nouvelles les plus récentes

La sénatrice Hubley propose la création de la Journée nationale du violon traditionnel

2 avr., 2014 | Par | La sénatrice Elizabeth Hubley a présenté aujourd’hui au Sénat un projet de loi visant à instituer la Journée nationale du violon traditionnel.

Caucus ouvert : 2 avril 2014 — L'autisme

2 avr., 2014 | Par | Nous ouvrons les portes du caucus aux Canadiens. Chaque caucus ouvert leur permettra de prendre connaissance, de discuter et de débattre de dossiers d’importance nationale.

Caucus ouvert : 26 mars 2014—Des femmes autochtones enlevées et tuées

26 mars, 2014 | Par | Malheureusement, les cas de mères, sœurs, tantes, nièces ou grands-mères enlevées ou tuées sont nombreux dans les populations autochtones du Canada. Depuis longtemps, cette tragédie du point de vue des droits de la personne terrorise les familles et les communautés autochtones. Bon nombre de victimes et de familles souffrent dans l’ombre.

Initiative louable de la chef du Parti vert

4 mars, 2014 | Par | Le sénateur Percy Downe, de Charlottetown, salue le leadership dont a fait preuve la chef du Parti vert, Elizabeth May (Saanich-Gulf Islands, C.-B.) qui s’est engagée à présenter à la Chambre des communes une motion demandant au vérificateur général de mener une vérification complète des dépenses des députés. Cette initiative fait suite à la lettre que le sénateur Downe a fait parvenir à tous les chefs de partis la semaine dernière pour les inviter à prendre une telle mesure.

Le caucus libéral du Sénat : faire le pont entre les Canadiens et le Parlement

26 févr., 2014 | Par | Le caucus libéral du Sénat a annoncé aujourd’hui cinq initiatives découlant de sa nouvelle indépendance afin de transformer la façon de faire de la politique au Sénat.
« 1 2 3 4 5  ... »