Restez en contact

facebook Forum des idées youtube flickr

Rencontrez

Roméo Dallaire

L’honorable lieutenant général Roméo A. Dallaire, O.C., C.M.M., G.O.Q., C.S.M., C.D., L.O.M. (É. U.) (ret.), B.ès S., LL.D. (hon.), D.Sc.Mil (hon.), D.U., Le lieutenant-général (retraité) et sénateur Roméo Dallaire a reçu l'Ordre du Canada en 2002 en reconnaissance de ses efforts au cours de la Mission des Nations Unies pour le Rwanda. Il a été nommé au Sénat le 24 mars 2005.

Nouvelles & communiqués

C’est MAINTENANT, avant le dépôt du budget fédéral 2012, que les Canadiens de la région de l’Atlantique doivent se faire entendre

Plus sur...

Partager

Commentaires

Lisez les commentaires sur cette page ou ajoutez-en un.
Publié le 27 janvier 2012

Le saviez-vous?

Entre 2009 et 2011, 430 emplois fédéraux ont été abolis au Canada atlantique.

En revanche, le nombre de fonctionnaires a augmenté de 5 % à Ottawa et de 3 % à l’échelle nationale (à l’exclusion du Canada atlantique).

Pourquoi nos représentants au Cabinet, les ministres Gail Shea et Peter MacKay, n’ont-ils rien dit?

(Statistiques fournies par le Conseil du Trésor du gouvernement du Canada.)


Depuis 2009, les dépenses du gouvernement fédéral ont augmenté de plus de 13 % (Rapport de rendement du Canada, 2008-2009 et 2010-2011), et, à l’exception du Canada atlantique, la taille de la fonction publique a augmenté de 3 %.

Pourtant, le Canada atlantique a beaucoup souffert au cours des trois dernières années à la suite de l’élimination de 430 emplois fédéraux; au cours de la même période, la fonction publique fédérale a connu une forte croissance ailleurs au Canada. Le premier ministre Stephen Harper a fait connaître son intention de réduire le nombre de fonctionnaires fédéraux.

Comme l’indiquent ces statistiques, bien que le Canada atlantique n’ait pas réellement profité de l’expansion de la fonction publique fédérale, tout indique que la région continuera de faire les frais des réductions. L’Île-du-Prince-Édouard a perdu 119 emplois entre 2009 et 2011, et cela s’est produit avant les réductions actuellement envisagées.

Cette tendance inquiétante nous amène à nous demander pourquoi nous perdons des emplois alors que le gouvernement recrute comme jamais?

Il est évident que le gouvernement ne peut à lui seul régler les problèmes économiques du Canada atlantique et que le secteur privé renforcé est indispensable pour permettre à notre économie de véritablement se développer. Toutefois, les emplois du gouvernement fédéral représentent une source fondamentale d’emplois stables, bien rémunérés, extrêmement avantageuse, particulièrement pour les économies plus petites du Canada atlantique.

Chaque emploi perdu dans la province et transféré à Ottawa signifie que la capacité des employés de s’acheter une maison, une voiture ou de contribuer d’autres façons à l’économie provinciale diminue à l’Île-du-Prince-Édouard et augmente en Ontario.

Les Canadiens de la région de l’Atlantique veulent être traités équitablement et méritent d’avoir accès aux mêmes possibilités que les autres régions au Canada, et ce n’est qu’en nous faisant entendre dès maintenant que nous réussirons peut-être à réduire l’impact des réductions d’emplois imminentes.

Le gouvernement fédéral doit reconnaître qu’il a la responsabilité de l’ensemble du Canada. L’équité exige que le Canada atlantique ne doive pas souffrir de façon disproportionnée des prochaines compressions fédérales.

Le gouvernement du Canada est en train de prendre ces décisions et nous demandons aux ministres fédéraux qui nous représentent d’intervenir pour notre région.

 

Renseignements :

Ministre Gail Shea                                Premier ministre Stephen Harper
gail.shea@parl.gc.ca                                             stephen.harper@parl.gc.ca

Nouvelles les plus récentes

150 jours d’indépendance
Le caucus libéral du Sénat va de l’avant avec cinq initiatives clés

27 juin, 2014 | Par | Cent cinquante jours se sont écoulés depuis que le chef du Parti libéral Justin Trudeau a annoncé son plan pour réduire la partisannerie excessive et le favoritisme au Sénat, commençant avec l’annonce que tous les sénateurs libéraux deviendraient complètement indépendants du caucus libéral élu. Les sénateurs nouvellement indépendants se sont rencontrés et ont décidé de former le caucus libéral du Sénat, qui a ensuite été reconnu par le Président du Sénat comme l’opposition officielle au Sénat.

L’Agence du revenu du Canada refuse de coopérer avec le directeur parlementaire du budget

19 juin, 2014 | Par | Le sénateur Percy Downe de Charlottetown a obtenu confirmation du directeur parlementaire du budget (DPB) que l’Agence du revenu du Canada (ARC) continue d’empêcher les Canadiens d’avoir accès à d’importantes informations du gouvernement concernant « l’écart fiscal », la différence entre les recettes fiscales que le gouvernement devrait pouvoir percevoir et celles qu’il perçoit en réalité, différence qui résulte de l’évasion fiscale outre-mer.

Le Comité sénatorial dépose un rapport sur l’innovation dans le secteur agricole et agroalimentaire

18 juin, 2014 | Par | Le Comité sénatorial permanent de l’agriculture et des forêts a déposé aujourd’hui son rapport intitulé L’innovation agricole : un élément clé pour nourrir une population en pleine croissance. Le comité s’est penché sur les défis du secteur agricole et agroalimentaire et la manière dont la recherche et l’innovation peuvent aider les intervenants à surmonter ces défis tout en s’adaptant au paysage changeant dans lequel ils évoluent.

Le Comité de la sécurité nationale et de la défense dépose un rapport sur la défense antimissiles balistiques

17 juin, 2014 | Par | Le Canada devrait participer au programme américain de défense antimissiles balistiques. C’est ce que le Comité sénatorial permanent de la sécurité nationale et de la défense soutient dans son rapport intitulé Le Canada et la défense antimissiles balistiques : S’adapter à l’évolution du contexte de menace, déposé aujourd’hui au Sénat.

La démutualisation de compagnies d’assurance préoccupe les insulaires

13 juin, 2014 | Par | Le sénateur de Charlottetown Percy Downe a exprimé, au Sénat, son opposition aux mesures contenues dans le budget fédéral de 2014 qui portent sur les sociétés mutuelles d’assurances, et plus précisément sur la manière dont ces mesures touchent les habitants de l’Île-du-Prince-Édouard. M. Downe s’inquiète des procédures établies pour la démutualisation de ces sociétés, qui ont été fondées, dans bien des cas, par des agriculteurs qui étaient incapables de souscrire une assurance à juste prix.
« 1 2 3 4 5  ... »