Restez en contact

facebook Forum des idées youtube flickr

Rencontrez

Dennis Dawson

L Le sénateur Dennis Dawson a été élu comme l'un des plus jeunes membres du Parlement dans l'histoire du Canada où il a servi ses électeurs de Louis-Hébert pendant trois mandats consécutifs. Il a été nommé au Sénat le 2 août 2005, et représente la province de Québec et la division sénatoriale de Lauzon.

Nouvelles & communiqués

Le Comité sénatorial permanent des affaires sociales, des sciences et de la technologie dépose son rapport sur l’éducation postsecondaire au Canada

Plus sur...

Partager

Commentaires

Lisez les commentaires sur cette page ou ajoutez-en un.
Publié le 04 avril 2012

Ottawa, 4 avril 2012 – Le dernier rapport du Sénat concernant l’enseignement postsecondaire ayant été publié en 1997, le Comité sénatorial des affaires sociales, des sciences et de la technologie a jugé que c’était le bon moment pour revoir l’accessibilité de l’éducation postsecondaire au Canada. Le rapport, intitulé Ouvrir la porte : Surmonter les obstacles aux études postsecondaires au Canada, considère les facteurs tant financiers que non financiers de l’éducation postsecondaire.

Les membres du comité ont demandé à des économistes, à des statisticiens, à des analystes et à des chercheurs de déterminer les obstacles à l’éducation postsecondaire. Après avoir examiné les recherches les plus récentes, ils ont élargi l’étendue de cette étude pour inclure des intéressés comme des associations étudiantes, des groupes représentant des établissements d’enseignement postsecondaire et des personnes travaillant à rendre l’éducation postsecondaire plus facilement accessible aux groupes sous-représentés.

« La majorité du débat public sur l’accès à l’éducation postsecondaire s’articule autour des frais de scolarité. Cependant, il est clair que le principal obstacle à l’accès à l’éducation postsecondaire est le fait de ne pas terminer ses études secondaires, a déclaré l’honorable Kelvin K. Ogilvie, président du comité. Un autre aspect crucial a rapport aux questions entourant les groupes sous-représentés, dont la sous-participation des garçons. Le rapport aborde diverses questions financières et divers volets importants pour ce qui est de l’éducation postsecondaire comme telle. »

« Notre prospérité économique dépend d’une main-d’œuvre instruite et qualifiée prête à répondre aux exigences d’une économie fondée sur le savoir, a affirmé l’honorable Art Eggleton, vice-président du comité. Pour y arriver, nous devons nous doter d’une stratégie d’éducation pancanadienne, selon laquelle les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux travaillent ensemble en vue d’assurer les meilleurs résultats d’apprentissage possible, y compris une participation accrue des groupes sous-représentés à l’éducation postsecondaire. »

Le gouvernement fédéral est un acteur important de l’éducation postsecondaire. Néanmoins, il n’ignore pas que l’éducation relève de la compétence des provinces. C’est pourquoi le rapport portait principalement sur l’apport du gouvernement fédéral à l’éducation postsecondaire et la façon dont il peut la rendre plus accessible en utilisant les outils qui sont à sa disposition.

« L’éducation et la formation ne constituent pas un coût, mais plutôt un investissement dans les Canadiens et le pays, a déclaré l’honorable Catherine Callbeck. Nous devons investir judicieusement et de manière stratégique dans nos ressources humaines ainsi que dans les compétences et les connaissances de nos citoyens. Il est essentiel que nos gouvernements mettent en place des programmes et des politiques pour aider le pays à avancer. »

Pour lire le rapport et les recommandations du comité ou en apprendre davantage sur le Comité sénatorial permanent des affaires sociales, sciences et technologie, visitez le site web : http://senate-senat.ca/soci-f.asp.  

Le Sénat du Canada est présent sur Twitter : @SenatCA, suivez le comité à l’aide du
mot-clé diésé #SOCI

Pour plus d’information :

Relations avec les médias :
David Charbonneau
613-995-1952
charbod@sen.parl.gc.ca

Greffière du comité :
Jessica Richardson
613- 990-6087
richaj@sen.parl.gc.ca

Nouvelles les plus récentes

La sénatrice Hubley propose la création de la Journée nationale du violon traditionnel

2 avr., 2014 | Par | La sénatrice Elizabeth Hubley a présenté aujourd’hui au Sénat un projet de loi visant à instituer la Journée nationale du violon traditionnel.

Caucus ouvert : 26 mars 2014—Des femmes autochtones enlevées et tuées

26 mars, 2014 | Par | Malheureusement, les cas de mères, sœurs, tantes, nièces ou grands-mères enlevées ou tuées sont nombreux dans les populations autochtones du Canada. Depuis longtemps, cette tragédie du point de vue des droits de la personne terrorise les familles et les communautés autochtones. Bon nombre de victimes et de familles souffrent dans l’ombre.

Initiative louable de la chef du Parti vert

4 mars, 2014 | Par | Le sénateur Percy Downe, de Charlottetown, salue le leadership dont a fait preuve la chef du Parti vert, Elizabeth May (Saanich-Gulf Islands, C.-B.) qui s’est engagée à présenter à la Chambre des communes une motion demandant au vérificateur général de mener une vérification complète des dépenses des députés. Cette initiative fait suite à la lettre que le sénateur Downe a fait parvenir à tous les chefs de partis la semaine dernière pour les inviter à prendre une telle mesure.

Le caucus libéral du Sénat : faire le pont entre les Canadiens et le Parlement

26 févr., 2014 | Par | Le caucus libéral du Sénat a annoncé aujourd’hui cinq initiatives découlant de sa nouvelle indépendance afin de transformer la façon de faire de la politique au Sénat.

La Chambre des communes devrait suivre l’exemple du Sénat : les chefs de parti invités à présenter une motion

26 févr., 2014 | Par | Le sénateur Percy Downe, de Charlottetown, a écrit à tous les chefs de parti à la Chambre des communes (lettre ci-jointe) pour que l’un d’eux fasse preuve d’initiative et présente une motion demandant au vérificateur général de mener une vérification complète des dépenses des députés.
« 1 2 3 4 5  ... »