Nouvelles & communiqués

Les navires étrangers entrant dans nos eaux arctiques devront se rapporter aux autorités, selon un rapport du Comité sénatorial des pêches et océans

Plus sur...

Partager

Commentaires

Lisez les commentaires sur cette page ou ajoutez-en un.
Publié le 14 décembre 2009

Ottawa (14 décembre 2009) – Tous les navires étrangers qui entrent dans les eaux canadiennes de l'Arctique devraient se rapporter à NORDREG – le système de trafic de l'Arctique canadien – peu importe leur taille ou leur tonnage, affirme La surveillance des eaux de l’Arctique canadien : Rapport sur le rôle de la garde côtière canadienne, produit par le Comité sénatorial des pêches et des océans. Actuellement, les navires étrangers qui transitent par le Passage du Nord-Ouest ne sont pas tenus de signaler leur présence aux autorités canadiennes, tant qu’ils ne font pas escale.

La juridiction de nos eaux nordiques oblige à renforcer notre Garde côtière, en la dotant notamment de nouveaux brise-glaces polaires polyvalents, pouvant naviguer à l’année. Les navires armés de la garde côtière devraient servir de plateformes pour l’application de la loi dans l'Arctique, de concert avec les autres agences.

« Avec l’importance stratégique et économique accrue de l’Arctique, le Canada doit contrôler davantage la navigation dans nos eaux nordiques, dit le sénateur Bill Rompkey, président du comité. La juridiction de nos eaux arctiques, c’est une question de souveraineté. Il faut aussi protéger l’environnement côtier et marin extrêmement fragile des gens du Nord – surtout  les Inuits qui utilisent ces terres et ces eaux depuis d’innombrables générations. »

Le rapport exhorte la Garde côtière à envisager des opérations nordiques toute l’année, et de les gérer dans le Nord, afin de démontrer le sérieux du Canada dans la protection de ses intérêts et de ceux de sa population du Nord.

En outre, il recommande de créer un Comité du Cabinet sur les affaires arctiques, présidé par le premier ministre et incluant les ministres dont le portefeuille concerne le Nord, afin de développer une politique de l’Arctique de concert avec les trois gouvernements territoriaux.

« Faire participer les gouvernements territoriaux à l’articulation des politiques n’est qu’un élément du renforcement d’une vision nordique approprié au Canada, dit la sénatrice Ethel Cochrane, vice-présidente du comité. Il importe également de faire des Autochtones du Nord des acteurs à part entière dans l’élaboration des politiques et des programmes. »

Le dernier rapport du comité sur la Garde côtière s’inspire de témoignages recueillis à Ottawa et lors d’audiences publiques et de missions d’étude dans l’Arctique occidental.

Pour lire le rapport intégral et ses recommandations, veuillez visite le site du Comité : www.senate-senat.ca/fopo-e.asp

Pour plus d’information, prière de contacter :

Ceri Au
Agente des communications
613-944-9145
1-800-267-7362
auc@sen.parl.gc.ca


Danielle Labonté
Greffière du Comité
613-949-4379
1-800-267-7362
labond@sen.parl.gc.ca


Nouvelles les plus récentes

La sénatrice Hubley propose la création de la Journée nationale du violon traditionnel

2 avr., 2014 | Par | La sénatrice Elizabeth Hubley a présenté aujourd’hui au Sénat un projet de loi visant à instituer la Journée nationale du violon traditionnel.

Caucus ouvert : 26 mars 2014—Des femmes autochtones enlevées et tuées

26 mars, 2014 | Par | Malheureusement, les cas de mères, sœurs, tantes, nièces ou grands-mères enlevées ou tuées sont nombreux dans les populations autochtones du Canada. Depuis longtemps, cette tragédie du point de vue des droits de la personne terrorise les familles et les communautés autochtones. Bon nombre de victimes et de familles souffrent dans l’ombre.

Initiative louable de la chef du Parti vert

4 mars, 2014 | Par | Le sénateur Percy Downe, de Charlottetown, salue le leadership dont a fait preuve la chef du Parti vert, Elizabeth May (Saanich-Gulf Islands, C.-B.) qui s’est engagée à présenter à la Chambre des communes une motion demandant au vérificateur général de mener une vérification complète des dépenses des députés. Cette initiative fait suite à la lettre que le sénateur Downe a fait parvenir à tous les chefs de partis la semaine dernière pour les inviter à prendre une telle mesure.

Le caucus libéral du Sénat : faire le pont entre les Canadiens et le Parlement

26 févr., 2014 | Par | Le caucus libéral du Sénat a annoncé aujourd’hui cinq initiatives découlant de sa nouvelle indépendance afin de transformer la façon de faire de la politique au Sénat.

La Chambre des communes devrait suivre l’exemple du Sénat : les chefs de parti invités à présenter une motion

26 févr., 2014 | Par | Le sénateur Percy Downe, de Charlottetown, a écrit à tous les chefs de parti à la Chambre des communes (lettre ci-jointe) pour que l’un d’eux fasse preuve d’initiative et présente une motion demandant au vérificateur général de mener une vérification complète des dépenses des députés.
« 1 2 3 4 5  ... »