Restez en contact

facebook Forum des idées youtube flickr

Rencontrez

Mobina Jaffer

L Nommée au Sénat le 13 juin 2001 par le Très honorable Jean Chrétien, la sénatrice Mobina Jaffer représente la Colombie Britannique et la division sénatoriale Colombie Britannique. En 2005, elle figurait parmi les 100 femmes les plus influentes au Canada.

Nouvelles & communiqués

Rompkey préconise d’inclure les Inuits et des Premières nations dans les discussions sur la future politique de l’Arctique

Plus sur...

Partager

Commentaires

Lisez les commentaires sur cette page ou ajoutez-en un.
Publié le 19 février 2010

Le 18 février 2010 - Selon le sénateur Bill Rompkey, exclure les Inuits et les Premières nations des futures discussions sur la coopération dans l’Arctique prouve à quel point le gouvernement a gardé la même vieille mentalité colonialiste.

Le ministre des Affaires étrangères, Lawrence Cannon, a invité des homologues de la Russie, des États-Unis, de la Norvège et du Danemark à une réunion le 29 mars à Chelsea, au Québec, et il a omis d’inviter des organismes autochtones.

« Cela revient à dire que les revendications territoriales n’ont aucune signification; que l’autonomie gouvernementale n’a aucune signification; que l’occupation de l’Arctique pendant des milliers d’années n’a aucune signification, accuse Rompkey. Que des paroles en l’air! À vrai dire, le gouvernement n’a jamais eu l’intention de respecter les droits des Autochtones dans l’Arctique. »

Rompkey exhorte le ministre Cannon à inviter des représentants autochtones à participer à la réunion, comme le recommandent la Conférence circumpolaire inuite et l’Arctic Athabaskan Council.

Aucune décision importante ne sera prise dans l’Arctique, poursuit Rompkey, sans l’implication et la coopération directes des Inuits et des Premières nations. L’histoire récente le prouve clairement, du delta du Mackenzie à la mer du  Labrador.  

« Le projet de Voisey’s Bay au Labrador n’aurait pas pu voir le jour  sans le consentement et l’engagement directs des Inuits; même chose pour le cours inférieur du fleuve Churchill, précise Rompkey. De tels exemples abondent partout dans le Nord. Allô! Les lumières sont-elles allumées aux Affaires étrangères? Quelqu’un est-il à l’écoute? »

Le sénateur se demande comment le gouvernement peut inviter des nations étrangères à formuler la future politique sur l’Arctique et ne pas inviter les personnes auxquelles appartiennent le territoire et les cours d’eau dont il est question. Il rappelle que cela aurait pu passer il y a 20 ans, mais que ça ne passera pas en 2010; maintenant, les Inuits ont le droit et l’histoire de leur côté.

« Heureusement, les peuples autochtones du Nord sont Canadiens. Ils doivent être à la table des négociations quand l’avenir de leur territoire et de notre territoire est en cause. »

Le gouvernement semble bouder le Conseil de l’Arctique, lequel inclut des organismes autochtones, ainsi que les États arctiques, déclare Rompkey. Il a également aboli le poste d’ambassadeur du Canada aux Affaires circumpolaires, un poste qui devrait être rétabli.

 


Nouvelles les plus récentes

La sénatrice Hubley propose la création de la Journée nationale du violon traditionnel

2 avr., 2014 | Par | La sénatrice Elizabeth Hubley a présenté aujourd’hui au Sénat un projet de loi visant à instituer la Journée nationale du violon traditionnel.

Caucus ouvert : 26 mars 2014—Des femmes autochtones enlevées et tuées

26 mars, 2014 | Par | Malheureusement, les cas de mères, sœurs, tantes, nièces ou grands-mères enlevées ou tuées sont nombreux dans les populations autochtones du Canada. Depuis longtemps, cette tragédie du point de vue des droits de la personne terrorise les familles et les communautés autochtones. Bon nombre de victimes et de familles souffrent dans l’ombre.

Initiative louable de la chef du Parti vert

4 mars, 2014 | Par | Le sénateur Percy Downe, de Charlottetown, salue le leadership dont a fait preuve la chef du Parti vert, Elizabeth May (Saanich-Gulf Islands, C.-B.) qui s’est engagée à présenter à la Chambre des communes une motion demandant au vérificateur général de mener une vérification complète des dépenses des députés. Cette initiative fait suite à la lettre que le sénateur Downe a fait parvenir à tous les chefs de partis la semaine dernière pour les inviter à prendre une telle mesure.

Le caucus libéral du Sénat : faire le pont entre les Canadiens et le Parlement

26 févr., 2014 | Par | Le caucus libéral du Sénat a annoncé aujourd’hui cinq initiatives découlant de sa nouvelle indépendance afin de transformer la façon de faire de la politique au Sénat.

La Chambre des communes devrait suivre l’exemple du Sénat : les chefs de parti invités à présenter une motion

26 févr., 2014 | Par | Le sénateur Percy Downe, de Charlottetown, a écrit à tous les chefs de parti à la Chambre des communes (lettre ci-jointe) pour que l’un d’eux fasse preuve d’initiative et présente une motion demandant au vérificateur général de mener une vérification complète des dépenses des députés.
« 1 2 3 4 5  ... »