Restez en contact

facebook Forum des idées youtube flickr

Rencontrez

Céline Hervieux-Payette

L Nommé au Sénat par le Très honorable Jean Chrétien, le sénateur Céline Hervieux-Payette représente le Québec et la division sénatoriale de Bedford. Sa nomination remonte au 21 mars 1995.

Équipe libérale

L'hon. Maria Chaput

@TITLE_EN

Experte-conseil, gestionnaire, directrice adjointe, directrice générale, auteure et bénévole sont autant de rôles et responsabilités occupés par la sénatrice Maria Chaput au courant de sa carrière. Native du Manitoba, elle est reconnue à travers la province pour son engagement et sa contribution communautaire qui date depuis 1965. On reconnaît aussi chez elle sa détermination à normaliser la vie en français au Manitoba. Son action et ses interventions l’ont amenée à toujours réfléchir collectivement en assurant des actions concrètes au niveau local. Cette compréhension de la nécessité d’une complicité entre régions, et entre francophones des diverses provinces, s’est manifestée dans tout ce qu’elle a entrepris.

Elle a siégé aux conseils d’administration de plusieurs organismes : l’Hôpital Deer Lodge, la Fédération culturelle canadienne-française, la Société d’assurance dépôt des Caisses populaires du Manitoba, le Conseil économique provincial francophone, le Collège universitaire de Saint-Boniface, Entreprise Saint-Boniface, pour n’en nommer que quelques-uns. Elle a également siégé à divers autres comités auprès des organismes suivants : la Chambre de commerce de Sainte-Anne, le « Manitoba Arts Gaming Fund », le « Folk Arts Council » de Winnipeg, l’Hôpital général Saint-Boniface, la Corporation de développement économique Riel, et plus récemment, le Cercle Molière.

On a maintes fois reconnu chez elle sa capacité de rallier les gens, sa connaissance approfondie des personnes et des communautés francophones du Manitoba, sa persévérance pour mener à bout les projets nécessaires pour le développement de sa communauté, son rôle de concertation des francophones de l’Ouest canadien et ses efforts de promotion de la dualité linguistique au Canada. D’ailleurs les prix et distinctions honorifiques qu’elle s’est méritée tout au long de sa carrière en témoignent :

• en 2002, la Médaille commémorative du jubilé de Sa Majesté la Reine Élizabeth II, pour contribution exceptionnelle au Canada, à sa collectivité et à ses concitoyens;
• en 2002, l’Ordre des francophones d’Amérique, la médaille pour personne d’action francophone de l’Ouest;
• en 1998, le Prix Riel, de la Société franco-manitobaine, pour « ses 33 ans de dévouement et pour être un modèle pour tous les jeunes et les moins jeunes de ce qui est possible de faire pour sa communauté lorsqu’on aime les gens, lorsqu’on aime sa communauté, lorsqu’on aime la francophonie, lorsqu’on aime son pays »;
• en 1989, le Prix Réseau, femme d’action dans le secteur culturel;
• en 1987, le Prix Radio-Canada CKSB, pour la personne d’action de la communauté francophone du Manitoba;
• en 1975, le Prix du journal La Liberté, la médaille pour femme francophone d’action.

Au chapitre de sa scolarité et de sa formation professionnelle, elle a fait des études et suivis des cours dans plusieurs domaines, dont les suivants : la gestion d’institutions de santé, la gestion d’organismes à but non-lucratif, la gestion des bénévoles, la planification stratégique, la traduction, la gérontologie, la graphoanalyse, la psychologie du comportement, l’évaluation de rendement et la levée de fonds.

La sénatrice Chaput est également auteure d’un roman, Pour l’enfant que j’ai fait (Les Éditions des Plaines, 1979).



Divulgation proactive

1 janvier—31 mars 2014

1 octobre—31 decembre 2013*

16 septembre—30 septembre 2013*


*Tel que divulgué sur le site Web du Parti Libéral du Canada

Informations de contact

Ressources en ligne

Débats