Restez en contact

facebook Forum des idées youtube flickr

Rencontrez

Dennis Dawson

L Le sénateur Dennis Dawson a été élu comme l'un des plus jeunes membres du Parlement dans l'histoire du Canada où il a servi ses électeurs de Louis-Hébert pendant trois mandats consécutifs. Il a été nommé au Sénat le 2 août 2005, et représente la province de Québec et la division sénatoriale de Lauzon.

Forum des idées

La situation de la femme

Partager

Commentaires

Lisez les commentaires sur cette page ou ajoutez-en un.
Publié par Elaine @CUSTOM2"@ () le 01 mars 2010

J’ai eu la chance d’assister à la célébration du 40e anniversaire de la mise en place de la Commission royale d'enquête sur la situation de la femme au Canada qui s’est tenue à Ottawa, sur la Colline, il y a quelques semaines. J’ai été choquée et outrée de voir à quel point le Canada avait régressé ces dernières années et de constater que notre engagement vis-à-vis des défavorisés n’était plus une priorité au Canada, un engagement qui faisait l’admiration et nous attirait le respect du monde entier. Quel recul en seulement quelques années!

Je vous présente ci-dessous les quelques messages clés que j’ai retenus de cette journée stimulante et instructive. Je souhaite les partager avec vous avec l'espoir que vous aussi vous informerez le plus grand nombre de personnes possible.

Les Canadiens méritent mieux. Ce ne sont pas seulement les Canadiennes mais tous les Canadiens qui doivent prendre conscience de l’érosion de nos droits et doivent faire parvenir ce message à leurs communautés, aux médias et jusqu'aux urnes.

Le Canada est à un carrefour. Dès la rentrée parlementaire, les Canadiens vont devoir réfléchir sérieusement à la direction dans laquelle le gouvernement conservateur nous pousse et vont devoir prendre des décisions difficiles. À droite du centre? Ou bien avons-nous fait un virage radical à droite sans le savoir? Femmes, enfants, artistes, pauvres, minorités visibles, je vous le dis, soyez vigilants : « Le Canada ne protégera plus vos foyers et vos droits. »

Il y a 40 ans, la Commission royale d'enquête sur la situation de la femme au Canada a recommandé que des changements de portée générale soient apportés aux politiques relatives à la garde d'enfants, aux congés de maternité et à une rémunération égale pour un travail égal, pour ne nommer que quelques-uns des secteurs où les femmes avaient vraiment besoin de l’appui du gouvernement. Des comités se sont formés. Des études ont été faites. Des mesures ont été prises et des progrès ont été enregistrés. Puis le gouvernement conservateur minoritaire est arrivé et nous avons commencé à accuser du recul. Depuis que les conservateurs sont au pouvoir, la situation de la femme s’est nettement détériorée au Canada. Au cours de sa première année au pouvoir, le premier ministre Harper a en effet fait fermer 12 des 16 bureaux de Condition féminine. Imaginez ce qu’il pourrait faire s’il restait au pouvoir.

Révélateur de son mépris pour les droits des femmes, M. Harper a aboli le Programme de contestation judiciaire, sans aucun avertissement et d’un trait de plume. Ce programme, qui existait depuis des décennies, facilitait et finançait l’accès aux tribunaux aux groupes de femmes et autres groupes minoritaires, leur permettant de contester des pratiques ou des lois discriminatoires.

Stephen Lewis affirme dans chacun de ses discours que l’égalité des sexes est le problème le plus pressant sur la planète aujourd’hui. Voici une question que vous aurez peut-être envie de poser à vos amis : comment Stephen Harper peut-il se présenter comme le champion de l’égalité des sexes à l’étranger quand le bilan de son gouvernement est si mauvais au pays?

Il n’y a pas de politiques manifestes en place visant à réduire la violence faites aux femmes. Aucune demande d’enquête publique sur la disparition et le meurtre des femmes autochtones n’a encore été faite. Rashida Manjoo, la rapporteure spéciale des Nations Unies sur la violence envers les femmes, fera cette année rapport sur le Canada, et elle fera rapport non seulement de la disparition et du meurtre des femmes autochtones, mais aussi de la violence qui leur est faite à travers les gouvernements, les provinces et territoires, puisque la violence contre les femmes existe à tous les niveaux et non seulement envers les femmes autochtones. Que découvrira et exposera Mme Manjoo?

Il n’y a pas de politiques apparentes visant à renforcer et à valoriser le rôle des femmes dans la société. Le fait que Stephen Harper ait manifesté sa préoccupation à l’égard des femmes et de leurs droits quatre ans après être arrivé au pouvoir, et ce, de manière opportuniste et clairement peu sincère, montre le peu d’intérêt que la situation des femmes suscite chez lui. De plus, le fait qu’il ait décidé de parler de ses préoccupations relatives à la santé maternelle et infantile lors d’une conférence internationale portant sur des questions économiques montre bien qu’il s’agissait d'un coup médiatique et non d'un énoncé de principes. Qui plus est, c’était une déclaration, pas une politique, ni un énoncé d’intention, ni un appel à passer à l’action. Et bien sûr, il n’y a pas eu d’action. S’il s’était vraiment senti préoccupé ou si une politique existait vraiment, la Fédération internationale pour le planning familial ne serait pas en train de puiser dans ses réserves afin de faire fonctionner certains programmes tout en attendant la réponse à sa demande de 18 millions de dollars au gouvernement canadien, demande retardée par un débat sur l’avortement.

Nous avions un gouvernement qui pouvait être mis dans l'embarras! Qui désirait corriger les inégalités et qui tenait vraiment à coeur l'amélioration de la santé et du bien-être des femmes. Plus maintenant.

Si jamais les conservateurs deviennent majoritaires, le Canada n’aura plus un gouvernement de centre-droit. Le Canada aura un gouvernement aussi à droite que les États-Unis sous George W. Bush.

Nous avons l’occasion de retrouver la confiance des femmes dans ce pays.

Réunissons-nous et agissons.

P.S. Sur une note positive: les communautés des Premières Nations et inuit ont été très bien représentées à la conférence. C’était très réjouissant et extrêmement encourageant de voir comment elles étaient organisées, ô combien, et de voir comment elles affirmaient leur leadership dans leurs communautés.


Notez bien

Les vues et opinions exprimées sur ce forum appartiennent strictement à leurs auteurs. Le contenu de ce forum ne sont pas nécessairement endossés par le Forum des sénateurs libéraux et ne représente pas leur politique officielle d'aucune façon.

Forum des idées

L'éducation post-secondaire

16 déc., 2011 | Par Mathieu | Je suis préoccupé par le niveau de vie des étudiants, l'accessibilité aux études post-secondaires. Payer nos frais de scolarité doit être faisable de tous ceux qui désirent étudier.

La situation de la femme

1 mars, 2010 | Par Elaine | J’ai eu la chance d’assister à la célébration du 40e anniversaire de la mise en place de la Commission royale d'enquête sur la situation de la femme au Canada qui s’est tenue à Ottawa, sur la Colline, il y a quelques semaines. J’ai été choquée et outrée de voir à quel point le Canada avait régressé ces dernières années et de constater que notre engagement vis-à-vis des défavorisés n’était plus une priorité au Canada, un engagement qui faisait l’admiration et nous attirait le respect du monde entier. Quel recul en seulement quelques années!

Inégalités salariales

25 avr., 2009 | Par Marc A. | Je suis particulièrement préoccupé par les inégalités salariales dans les entreprises, encouragées par un système économique qui favorise le rendement à court terme et les primes au rendement.
« 1 2 » 

Partagez vos idées!

Partagez vos idées